Sommaire

Caractères de protection

Les caractères de protection servent à faire perdre la signification des caractères spéciaux du shell. Il existe trois jeux de caractères ayant chacun leur fonctionnalité propre.

1. Les simples quotes

Les simples quotes (ou apostrophes) retirent la signification de tous les caractères spéciaux du shell. Les quotes doivent être en nombre pair sur une ligne de commande.

Les simples quotes ne se protègent pas elles-mêmes.

Exemples

La variable $HOME est substituée par sa valeur :

$ echo $HOME 
/home/christie

Le caractère $ perd sa signification spéciale :

$ echo ’$HOME’ 
$HOME

Le caractère * est substitué par les noms de fichier du répertoire courant :

$ echo *  
f1 f2 f3

Le caractère * perd sa signification spéciale :

$ echo ’*’ 
*

Le shell s’attend à trouver un nom de fichier derrière une redirection :

$ echo > 
bash: syntax error near unexpected token `>’

Le caractère > perd sa signification spéciale :

$ echo ’>’ 
>

Le shell exécute la commande logname et la remplace par son résultat :

$ echo Bonjour $(logname) 
Bonjour christie

La séquence de caractères $( ) perd sa signification spéciale :

$ echo ’Bonjour $(logname)’ 
Bonjour $(logname) 
$

Protection de plusieurs caractères spéciaux :

$ echo ’* ? > < >> ...