Points clés d’une politique de sécurité : les pratiques ISO 27002

À titre d’exemple du contenu d’une politique de sécurité, il est ici proposé de parcourir les pratiques présentées dans le standard ISO 27002, sur la base desquelles ont rédigées bon nombre de politiques de sécurité. Il n’est pas fait obligation par la norme ISO 27001 de sélectionner les mesures dans le référentiel ISO 27002. Selon son contexte métier, selon ses obligations réglementaires, il sera plus judicieux de se référer à des référentiels plus spécialisés et mieux adaptés à l’organisation. L’ISO a par exemple dérivé du standard 27002 des listes de bonnes pratiques contextuelles : banque, industrie, etc. Dans tous les cas, il est obligatoire de se référer pour une certification au référentiel de référence (27002 pour la certification 27001, HDS pour la certification HDS, 27002 complétée pour la certification 27701) afin de contrôler qu’il n’a pas été omis d’éléments importants dans la politique et de se positionner par rapport à des exigences largement partagées au niveau mondial.

L’ISO 27002 comprend 14 chapitres, 35 catégories et 114 mesures qui présentent une couverture assez globale de ce que doit comprendre...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPSECISO.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Bonnes pratiques de rédaction d’une politique de sécurité
Suivant
Du caractère virtuel d’une politique de sécurité