Sommaire

Utiliser plusieurs langages

Autre point fort de cette architecture, il est possible d’avoir dans la même application une partie écrite en C#, une autre en Visual Basic, etc. Ce tour de force est possible grâce à la CLS (Common Language Specification) qui unifie la gestion des types de données de base pour tous les langages. CLS Il est également possible d’utiliser des modules non managés existants écrits en C par exemple comme nous le verrons dans le chapitre P-Invoke.