Les versions de Blazor

Jusqu’à présent, nous avons parlé de Blazor comme d’un seul projet, mais il existe deux variantes de l’outil : la version Server et la version Client. Ces deux versions, bien que permettant d’atteindre la même finalité, ne fonctionnent pas du tout de la même façon. Avant de commencer à travailler avec l’outil, il est judicieux de s’attarder sur leurs modes de fonctionnement respectifs.

1. Blazor Server

La première version à avoir vu le jour de façon stable, Blazor Server, est également la version qui a été proposée initialement à la communauté de façon expérimentale. C’est celle qui a provoqué l’intérêt du public pour cette nouvelle façon de concevoir une application web. La version Server fonctionne uniquement grâce à la technologie de communication SignalR. SignalR

L’application créée en Blazor Server vit et s’exécute sur le serveur (d’où le nom) et communique avec l’interface graphique par un pont SignalR, le tout piloté par un framework en JavaScript permettant de traiter les retours du serveur et de mettre à jour l’interface graphique (en faisant muter le DOM HTML de son état initial vers le nouvel état calculé).

images/02EI01.PNG

La communication avec Blazor Server

Pour le développeur final, qui écrit son code en .NET, tout ceci...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIBLAZ.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Installation des outils
Suivant
Créer une première application Blazor