Cycle de vie du SMDCP

Le système de gestion des données à caractère personnel entre désormais dans la phase cycle de vie.

images/04DP35.png

Le système de management des données à caractère personnel

Planifier

Chaque année, il convient de faire une revue du système et des politiques pour acter un nouveau plan de progrès.

Pour cela, il est nécessaire de prendre en compte l’évolution du périmètre, les nouveaux traitements et les évolutions du règlement et des lois.

Développer

Les bonnes conditions de réalisation de ce nouveau plan restent identiques : s’assurer que les ressources et les compétences ont bien été allouées à l’exécution du plan de progrès.

Contrôler

Sans mesure, pas de progrès. Chaque année, des mesures sont faites pour apprécier la réalisation des actions de progrès, mais aussi pour identifier des sources d’amélioration et de rationalisation des processus.

Ajuster

Cette étape d’ajustement permet de proposer un nouveau plan de progrès et fait l’objet de la production du bilan annuel des activités du DPO.

La cinquième source d’échec est de ne plus allouer de ressources pour maintenir, dans le temps, le système en conditions opérationnelles. Mise en œuvre:source d’échec

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP2RGPD.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Organisation du projet
Suivant
Facteurs clés de succès du projet