Bloc 3 : les signaux sociaux

Ce bloc est l’un des changements fondamentaux dans l’algorithme. Le linking, qui fut au début de Google le point le plus important, mais également le plus décrié, est maintenant un critère parmi d’autres. Nous allons développer dans cette partie les 2 fondamentaux qui mettent en avant la notoriété au sens algorithmique de Google.

Backlinks  & « linking externe »

Mise en garde

Le «  linking externe  » fut le premier pilier de l’algorithme lors du lancement de Google en 1998.

Il correspondait parfaitement à ses critères de qualité : si un grand nombre de liens pointent vers un site, cela représentait le gage d’une bonne notoriété et, par extension, d’une qualité élevée. Pour rappel, le Web était balbutiant ; le premier site internet venait d’apparaître 5 ans auparavant. Personne en 1998 ne pouvait prévoir l’expansion de l’influence du digital dans le monde en quelques années. Personne n’avait été formé et nous étions dans le royaume de la débrouille et des autodidactes.

Malheureusement, au regard des enjeux liés à la position des sites dans les premiers résultats de Google, est né un business mondial du linking externe : apparition d’usines à liens, démultiplication de millions d’annuaires, etc.

Google...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
MB3WM.PNG
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Bloc 2 : les facteurs techniques
Suivant
Bloc 4 : les signaux utilisateurs