Introduction

Dans ce chapitre, nous allons parcourir la gestion des différentes variantes d’objets de type boîtes aux lettres. Pour rappel, faisons une rapide synthèse de la nomenclature Exchange en la matière :

  • La boîte aux lettres utilisateur (en anglais Mailbox-enabled user) représente techniquement un attribut particulier d’un compte utilisateur Active Directory. Ce type de boîte sert à un utilisateur de l’entreprise, disposant donc d’un compte dans l’annuaire et dont la boîte aux lettres est hébergée par l’organisation Exchange de l’entreprise.

  • L’utilisateur de messagerie (en anglais Mail-enabled user) représente un compte utilisateur de l’annuaire Active Directory de l’entreprise mais qui utilise une boîte aux lettres non hébergée par l’organisation Exchange. Ce type d’objets apparaît dans la liste des contacts dans la console EMC. Ces objets possèdent un alias Exchange et une adresse e-mail externe mais pas de boîtes aux lettres sur les serveurs Exchange.

  • Le contact de messagerie représente un destinataire fréquent de messagerie pour les utilisateurs de l’organisation Exchange, mais une entité ne possédant ni compte dans l’annuaire, ni boîte aux lettres sur les serveurs de l’entreprise. Ce type d’objets est utilisé pour gérer un annuaire de contacts externes centralisé et pour éviter à...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_ei10excs.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Gestion des banques de dossiers publics
Suivant
Utilisateurs