Instructions basiques

1. Les tests de conditions

On peut tester des conditions avec deux types de blocs de test : le bloc if then else ou le bloc case of else.

2. If then else

L’instruction if then else est la plus couramment utilisée pour tester une condition logique. Elle s’écrit ainsi :

Begin 
 If (aLogicCondition) then 
 Begin 
    //code to execute if condition is true 
 End 
 Else 
 Begin 
   //code to execute if condition is false 
 End; 
End; 

Après le then et le else, il y a un bloc begin/end pour définir le bloc de code qui s’exécute dans telle ou telle condition.

Dans certains cas, on peut se passer de ce bloc begin/end mais pour une meilleure lisibilité, il est préférable de toujours le définir.

On remarque qu’avant le else, il n’y a pas de ; à la fin du end.

On peut combiner plusieurs évaluations de condition logique avec la combinaison de mot réservé else if comme suit :

Begin 
 If (aLogicCondition) then 
 Begin 
    //code to execute if condition is true 
 End 
 Else If (anotherLogicCondition) then 
 Begin 
    //code to execute if condition is true 
 End 
 Else 
 Begin 
   //code to execute if condition is false 
 End; 
End; 

3. Case of else

On se sert du bloc d’évaluation case...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RIDELPH.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Procédures et fonctions
Suivant
Les directives de compilation conditionnelles