Quelques autres principes utiles

La littérature abonde en divers principes applicables pour la POO. Quelques-uns d’entre eux sont détaillés dans cette section.

1. DRY (Don’t Repeat Yourself)

Le principe DRY (« Ne vous répétez pas » en français) a pour but de limiter la répétition des informations et des traitements dans une application et postule que chaque élément d’information dans un système doit avoir une représentation unique, non ambiguë et faisant autorité.

Il considère le copier-coller excessif de code comme une marque d’instabilité dans l’application.

Le credo personnel de l’auteur suivant ce principe est : créez une fois, copiez la deuxième fois, factorisez la troisième fois.

2. KISS (Keep It Simple, Stupid)

Le principe KISS (« Rester simple et stupide ») privilégie la simplicité dans la conception pour arriver le plus rapidement possible à l’objectif désiré.

Il s’agit ici d’éviter les complexités superflues du code, notamment vis-à-vis des optimisations qui ne devraient être réalisées que lorsqu’une version simple de l’application est opérationnelle.

Une application simple est plus facile à comprendre et à maintenir, pas forcément plus facile à développer. Ou en citant (presque) Léonard de Vinci :...

couv_9JAV.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Principes SOLID
Suivant
Génériques