Sommaire

Introduction

Les éléments principaux impliqués dans une infrastructure de services distribués et de services de sécurité Active Directory nécessitent une configuration des services DNS appropriée. Ainsi, avec une configuration réalisée dans les règles de l’art, les ordinateurs fonctionnant sous Windows 2000, Windows XP, Windows Vista, Windows 7 ou une version ultérieure seront capables d’interroger le système de résolution DNS pour localiser les ordinateurs jouant le rôle de contrôleur de domaine au sein de l’infrastructure de services de domaine Active Directory. Cet état de fait signifie aussi que, à l’inverse, l’annuaire Active Directory ne pourra fonctionner normalement ni offrir ses services d’une manière convenable, s’il ne dispose pas d’une configuration DNS adaptée !

puce.png
Les méthodes changent fondamentalement ! En effet, dans les environnements de domaines Windows NT, lesquels sont basés sur l’interface de programmation et les noms NetBIOS, le domaine enregistre son nom sur le code de service NetBIOS [1C]. Cet enregistrement de groupe est utilisé par les clients Windows 9x, Windows ME et Windows NT pour localiser les contrôleurs de domaine Windows NT. Cette entrée peut contenir vingt cinq contrôleurs de domaines NT via leurs adresses IP respectives et concerne aussi les contrôleurs de domaine Active Directory puisque ces contrôleurs ...