Sommaire

Le moteur de rendu Cycles MOTEUR DE RENDU:Cycles

1. Principe

Le moteur interne de Blender par défaut a une base vieille de plus de dix ans. Le moteur Cycles sera son remplaçant. Ce moteur, pour l’instant expérimental, tente d’allier simplicité d’utilisation, flexibilité et puissance des fonctionnalités. À l’heure actuelle, il n’en est qu’à ses débuts. Au cours des années 2012 et 2013, il va au fur et à mesure supporter les lampes de type Spot, le rendu des volumes, du flou de mouvement, de la diffusion sous-surfacique et de la fourrure.

La Fondation Blender développe et teste les outils de Blender en produisant des courts-métrages. Le prochain projet, nommé Mango, sera un film de science-fiction tourné en décor réel avec de vrais acteurs. Cycles sera utilisé pour restituer un éclairage réaliste des robots et vaisseaux spatiaux. Cycles se destine à être performant avant tout sur un matériel qui sera fréquent dans 2-3 ans. Par conséquent, si vous ne disposez pas d’une carte graphique supportant CUDA ou une version récente d’OpenCL, un rendu effectué avec Cycles vous paraîtra probablement très lent. En dehors des propriétés des matériaux et des lampes, l’interface de Cycles diffère peu de celle de base. Une fois le bouton Use Nodes du panneau Surface enfoncé, les propriétés ...