Sommaire

Amazon DynamoDBDynamoDB

1. Présentation

Nous venons d’achever l’étude de la gestion de bases de données relationnelles avec AWS. Comme nous l’avons évoqué en début de chapitre, ce n’est pas le seul type de base de données supporté par Amazon. Il est également possible de gérer des Bases de données:non relationnellesbases de données non relationnelles.

Pour son service DynamoDB, Amazon utilise une technologie dite NoSQLNoSQL. Ce terme est apparu pour la première fois à la fin des années quatre-vingt-dix pour désigner des systèmes de gestion de bases de données ne reposant pas sur le standard SQL (pour être précis, l’acronyme signifie en fait Not Only SQL, littéralement Pas Seulement SQL). Mais c’est seulement en 2010 que cette technologie est vraiment revenue sur le devant de la scène. En effet, dans leur croissance fulgurante des géants du web comme Facebook ou Twitter se sont heurtés à diverses difficultés liées au support de charges très importantes par des bases de données relationnelles classiques. Or, la philosophie principale du NoSQL est justement de faire quelques compromis intelligents sur les fonctionnalités afin de réduire au maximum les freins à la montée en charge. Facebook et Twitter ont adopté cette technologie, et de plus en plus d’acteurs du web franchissent le pas. C’est ...