Sommaire

L’objet en Python

1. Les langages objet

Les deux parties précédentes de ce chapitre vous ont présenté ce qu’est la programmation objet. Il existe plusieurs langages orientés Objet. On parle de Programmation Orientée Objet (POO). Les prémices de la programmation objet sont anciennes (pour de l’informatique) : 1967 avec le langage Simula, puis Smalltalk. L’âge d’or débute au début des années 1980, avec tout d’abord l’Objective C (encore très utilisé notamment dans le développement de Mac OS et de ses outils), puis le "C with Classes » en 1983, qui deviendra le C++, puis Eiffel, puis le Lisp Objet, et ainsi de suite.

Les années 1990 ont vu l’explosion de l’objet à toutes les sauces pour le meilleur et pour le pire, et pas uniquement dans les langages. Ainsi des bases de données objet sont apparues. D’anciens langages comme le Pascal, le Basic ou même le COBOL ont évolué vers l’objet : Delphi, Visual Basic, Cobol Objet, etc. Même les langages macros propres à des suites bureautiques (Ms Office, OpenOffice.org puis LibreOffice.org) ou de base de données (Access, Paradox) se targuent d’être des langages objet. Le langage JavaScript, de manipulation de pages web côté client, est un langage objet basé sur le modèle hiérarchique de la page. Si la définition de l’objet ...