Sommaire

Focus sur la notion de fini Définition de fini

Une définition incomplète de la notion de fini, ou n’étant pas suffisamment partagée par toutes les parties prenantes, engendrera inévitablement des problèmes complexes à gérer car leur origine sera systématiquement liée à une incompréhension.

Par exemple, lors de plusieurs revues de Sprint, un manager émet des doutes sur l’organisation de l’équipe, sur le produit et sur l’agilité en général. Au lieu d’investiguer, l’équipe, y compris le Scrum Master, continue d’itérer. L’équipe Scrum livre des incréments parfaitement finis, mais lors de la première mise en service d’une version pilote, les utilisateurs rejettent le produit en le qualifiant d’inutilisable. À l’issue de la seconde itération, les utilisateurs entrent même dans un état de défiance et refusent de continuer à collaborer avec l’équipe. Dans ce contexte, le manager prend acte de l’échec, rappelle qu’il a alerté l’équipe à plusieurs reprises et décide de mettre fin à l’usage de Scrum dans son service. Avec un casus belli aussi fort, il peut espérer tenir tête à la direction même si celle-ci est favorable à l’adoption de l’agilité.

Le problème n’est pas lié ...