Échanges entre les machines virtuelles

Ce chapitre sur l’intégration d’une machine dans le réseau donne l’occasion de procéder à des actions que peut réaliser un administrateur Debian dans le cadre d’une fourniture de services et dans l’exploitation des commandes d’installation de logiciels.

1. Prérequis sur les machines virtuelles

Les deux machines virtuelles doivent communiquer entre elles. Suivant leurs méthodes de communication, il faut ajouter aux deux systèmes Serinux et Burinux, une carte configurée en mode Réseau privé hôte.

a. Ajout d’une deuxième carte réseau

 Pour les deux machines virtuelles, préalablement éteintes, ouvrez les paramètres de la machine, puis cliquez sur la ligne Réseau, onglet Carte 2 et activez la nouvelle carte en mode d’accès réseau : Réseau privé hôte.

Voici une copie d’écran comme exemple pour le poste de travail burinux :

images/imgCH06_01.png

On aura donc pour les deux machines virtuelles une liaison avec l’extérieur via la première interface réseau en NAT et une liaison entre elles via la deuxième interface en VirtualBox Host-Only Ethernet Adapter. Il faut également changer le paramètre du mode promiscuité en : Autoriser les VMs.

Un peu de « hacking » : mettre le mode promiscuité en Tout autoriser fait que la carte réseau acceptera tous les paquets qu’elle...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI9DLIN.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Configuration du réseau
Suivant
Gestion du démarrage par GRUB