Anti-pattern : le cornet de glace Anti-pattern

Le concept de pyramide des tests est particulièrement intéressant car il permet de caractériser d’une manière très visuelle sa stratégie de test et de la comparer à ce que devrait être une stratégie idéale. Il a été développé par Mike Cohn, dans son livre « Succeeding with Agile » et a été repris par de nombreux acteurs influents de la sphère Agile.

Commençons tout d’abord par décrire ce qu’est l’anti-pattern typique, encore très présent dans bon nombre de projets : le test du logiciel est mené principalement via son interface utilisateur (car intuitivement, c’est la méthode qui semble la plus simple), via des tests exécutés manuellement. Les autres types de tests de plus bas niveau ne sont que peu présents. En particulier, les tests unitaires, qui sont des tests automatisés mis en place par les développeurs au niveau du code (nous développerons un peu plus loin la notion) sont peu présents.

Si on représente le volume de tests par catégorie, en mettant les plus couteux en haut, on aura une représentation de la forme :

images/08DP203.PNG

La forme en « cornet de glace » est appétissante… mais elle est indigeste en approche Agile (encore plus que dans les méthodes traditionnelles), car on base la stratégie qualité...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DP3SCRU.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Typologies de tests
Suivant
La pyramide de tests idéale