La création d’entités

Après sa création, Visual Studio a ouvert le fichier SelfMailer.edmx dans l’éditeur.

Ouvrez le menu contextuel de l’éditeur et choisissez le menu Ajouter nouveau - Entité :

images/17EI002N.PNG

La fenêtre Ajouter une entité s’ouvre. Donnez le nom MailServer à l’entité et MailServers au jeu d’entités. La propriété de clé correspond à la clé primaire d’une table SQL et permet d’identifier de manière unique un enregistrement. Laissez ID comme nom de la propriété de clé et le type Int32 puis cliquez sur le bouton OK.

images/17EI003N.PNG

Le champ Type de base permet de spécifier l’héritage de la nouvelle entité.

L’éditeur affiche le schéma de l’entité MailServer :

images/17EI004N.PNG

Pour ajouter des propriétés à une entité, ouvrez le menu contextuel de l’entité et sélectionnez le menu Ajouter nouveau - Propriété scalaire. Un nouveau champ apparaît sur le schéma. Saisissez le nom Host. Faites de même pour une propriété scalaire nommée Username. Aucune autre information n’est demandée pour la création. Les propriétés sont néanmoins modifiables à partir de la fenêtre Propriétés. Vous pouvez notamment définir le type de la propriété, si elle peut être null ou non...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI9C19VIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La création d'un modèle
Suivant
La génération de la base de données