SAP BusinessObjects BI 4.3 : 6 bonnes pratiques

30/06/2021 | Non classé

Temps de lecture  4 minutes

logo SAP
Déploiement et administration d’une plateforme SAP BusinessObjects BI 4.3 : 6 bonnes pratiques que vous devriez adopter

En juin dernier, SAP a sorti la dernière version de sa suite BusinessObjects BI 4.3. Utilisée au quotidien dans nombre de grandes sociétés par des milliers d’utilisateurs, vous faites peut-être vous aussi partie de ces derniers.
Si c’est le cas, ou que vous l’envisagez, alors lisez sans plus attendre les bonnes pratiques de notre expert Bernard Timbal Duclaux de Martin afin de faciliter sa mise en place et son administration quotidienne !

Bonne pratique n°1

Programmez un redémarrage régulier de vos plateformes

Que ce soit sous Linux/Unix ou Windows, noter pour commencer qu’il est nécessaire de redémarrer de façon hebdomadaire sinon quotidienne les parties « traitement » (Serveur Intelligence Agent) et « présentation » (Process TomCat par exemple) de BusinessObjects BI 4.3. Ceci peut être réalisé soit via le planificateur Windows, la CronTab Linux/Unix, ou bien, via le planificateur utilisé par vos Batch (Ctrl+M par exemple).
Pensez également à redémarrer régulièrement physiquement les machines correspondantes afin de leur permettre de conserver un « uptime » correct.

Bonne pratique n°2

Définissez un nom de cluster logique

Même si vous ne disposez que d’une seule machine, vous pouvez vous servir de la personnalisation du nom du cluster pour donner un nom plus convivial au CMS. Il faut savoir que ce dernier prend par défaut le nom technique du serveur sur lequel il est installé.
Vos utilisateurs vous seront sans conteste reconnaissants d’avoir à taper « bi4-dev » dans le champ système plutôt que « SRVLNX2412 » ou encore « WINSRV1975 » !

Bonne pratique n°3

Personnalisez l’interface des pages de connexion ou d’accueil pour faire apparaître l’environnement

Les entreprises disposent souvent d’un ou plusieurs environnements pour : le développement, la recette ou la validation des univers ou rapports SAP BusinessObjects, avant livraison et utilisation à grande échelle, dans l’environnement de production.
Il peut être utile de personnaliser l’interface des pages de connexion ou d’accueil de ceux-ci de façon à clairement afficher — sous la forme d’un trigramme par exemple — l’environnement dans lequel vous vous trouvez.
Cela permet d’éviter, de réaliser par mégarde, une opération dans le mauvais environnement avec toutes les conséquences regrettables qui peuvent en découler !

Bonne pratique n°4

Déplacez les filestores de leur emplacement par défaut

Dans l’architecture SAP BusinessObjects, les filestores sont l’arborescence de dossiers dans lesquels sont sauvegardés les rapports et univers de votre référentiel. Des données sensibles donc ! Par défaut situés dans un sous-dossier du répertoire d’installation de la plateforme, il est fortement conseillé de les déporter sur un disque ou un dossier réseau bien distinct.

Bonne pratique n°5

Mettez en œuvre et exploitez la base d’audit

La base d’audit qui permet de tracer l’activité de l’utilisateur est optionnelle, mais nous ne saurions que trop vous conseiller de la mettre en œuvre et de l’exploiter à l’aide de l’univers et des rapports disponibles sur le site du support technique SAP BusinessObjects.
Ils vous permettront de mieux tracer l’utilisation de la plateforme et de ses ressources. Attention toutefois à bien configurer votre période de rétention glissante !

Bonne pratique n°6

Exploitez toutes les métadonnées de votre plateforme

La plateforme SAP BusinessObjects BI 4.3 est riche en métadonnées, même si de façon native, celles-ci ne sont pas toujours aisément exploitables. Tournez-vous vers le SDK ou vers des solutions tiers — elles sont nombreuses, aussi bien gratuites que payantes — pour les exploiter et par là même, maximiser vos connaissances, et donc votre maîtrise de la plateforme.

En conclusion

Comme toute plateforme, la solution SAP BusinessObjects BI 4.3 requiert une certaine rigueur dans sa mise en place et sa maintenance ultérieure.
L’application de ces bonnes pratiques devrait fortement vous y aider !
Bernard Timbal Duclaux de Martin évolue dans le domaine de l’informatique décisionnelle et de la Business Intelligence comme consultant depuis plus de 20 ans.
Certifié sur la suite BusinessObjects, il a réalisé de nombreuses missions de longue durée chez de grands comptes du domaine de la banque, de la finance, de l’industrie et de l’assurance.
SAP BusinessObjects BI 4.3 — Déploiement et administration sur Linux, Unix et Windows est son cinquième ouvrage.
Bernard TIMBAL DUCLAUX DE MARTIN

NOTRE EXPERT EN INFORMATIQUE DÉCISIONNELLE ET BI

Pour aller plus loin

Scratch et Raspberry Pi Projets maker pour s'initier à l'électronique et à la robotique

Livre

SAP BusinessObjects BI 4.3
Déploiement et administration sur Linux, Unix et Windows
Flutter Développez vos applications mobiles multiplateformes avec Dart

Livre

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4.3
formation en live

Formation

BusinessObjects Web Intelligence versions 4.x
Niveau 1

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Dossier

La pause Systèmes & Réseaux n°1

Restez connecté !

Recevez nos derniers articles et contenus IT et non technique directement dans votre boîte mail !

Inscrivez-vous à notre newsletter