Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Microsoft Azure
  3. APP Service et conteneurisation
Extrait - Microsoft Azure Gérez votre Système d'Information dans le Cloud (4e édition)
Extraits du livre
Microsoft Azure Gérez votre Système d'Information dans le Cloud (4e édition)
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

APP Service et conteneurisation

Introduction

Comme nous l’avons détaillé précédemment, Microsoft Azure supporte le modèle de Cloud PaaS et propose des applications web et mobiles supportées par un grand nombre de plateformes et appareils. L’infrastructure sous-jacente (en l’occurrence le système d’exploitation) est ainsi entièrement gérée par Microsoft et offre une prise en charge de langages de développement courants, comme ASP.NET, Java, PHP, Python, etc.

App Service propose quatre types d’applications, chacune ayant un usage ciblé :

  • Web Apps : hébergement de sites et d’applications web.

  • Mobile Apps : fourniture d’applications pour les périphériques mobiles de type smartphone.

  • API Apps : hébergement des API pour Microsoft Azure.

  • Logic Apps : via un workflow (automatisation d’une série d’étapes à respecter dans un ordre prédéfini), modélisation d’un processus et intégration de celui-ci.

Dans la terminologie Azure, un App Service décrit les ressources de calcul procurées par le Cloud Microsoft pour rendre disponible le code d’une application web depuis Internet ou depuis votre réseau local (IP privée).

Plan App Service

Un Plan App Service définit le tarif associé à l’App Service, comprenant les ressources mises à disposition (RAM, CPU, espace disque…), ainsi que les fonctionnalités associées (nom de domaine personnalisé). Ce plan peut être attribué à un ou plusieurs App Services. Ainsi, un changement sur un plan impacterait tous les App Services associés. Associé à un App Service, un plan App Service spécifie la puissance de calcul (partagée ou non) nécessaire à l’hébergement d’un type d’application, ainsi que les fonctionnalités accessibles.

Il existe plusieurs catégories de niveaux tarifaires :

  • Calcul partagé : les deux niveaux de base, Gratuit et Partagé, exécutent une application sur la même machine virtuelle Azure que les autres clients. Ces niveaux allouent des quotas d’Unité Centrale (processeur de l’ordinateur) à chaque application qui s’exécute sur les ressources partagées, et les ressources ne peuvent pas effectuer de mise à l’échelle.

  • Calcul dédié : les niveaux De base, Standard, Premium, PremiumV2 et PremiumV3 exécutent les applications sur des machines virtuelles Azure dédiées. Seules les applications qui se trouvent dans un même plan App Service partagent les mêmes ressources de calcul. Plus le niveau est élevé, plus vous disposez d’instances de machine virtuelle pour une mise à l’échelle.

  • Isolé : les niveaux Isolé et IsoléV2 exécutent des machines virtuelles Azure dédiées sur des réseaux virtuels Azure dédiés, vous permettant ainsi d’accéder à votre site web depuis une adresse IP privée....

Création d’un App Service

Avec Azure, il est très rapide de créer un site internet accessible par défaut via le protocole HTTPS, en quelques clics :

 Depuis le portail, cliquez sur App Services dans le menu d’actions situé à gauche de l’interface, puis sur Créer.

 Dans la section Groupe de ressources, sélectionnez livreazure, saisissez ensuite un nom unique qui sera associé à un nom de domaine .azurewebsites.net (par exemple web-appx où x est un chiffre choisi par vos soins).

 Dans le champ Pile d’exécution, sélectionnez ASP.NET V4.8.

La case Windows est automatiquement sélectionnée. Cela signifie que c’est le système d’exploitation Windows (auquel vous n’aurez pas accès), qui supportera le site web.

Images/07EP03N1.png

 Cliquez sur Changer la taille pour définir le Plan App Service associé à l’App Service. Sélectionnez Production et la taille S1. Passez en revue les différents niveaux tarifaires et fonctionnalités associées.

Images/07EP04N1.png

 Cliquez sur le bouton Appliquer puis sur le bouton Vérifier + créer et enfin sur le bouton Créer.

Après quelques secondes, le site internet est disponible depuis l’adresse : https://web-appx.azurewebsites.net

Pour obtenir l’URL d’accès, cliquez sur le paramètre Vue d’ensemble et sur l’URL associée à l’instance du site web.

Images/07EP05N1.png

Il est possible de mettre à jour le site nouvellement créé via différents moyens tels que FTP, Git, Visual Studio.

1. Nom de domaine personnalisé

Par défaut, une web app est accessible depuis un nom de domaine https://nomwebapp.azurewebsites.net. Une web app possède donc une adresse IP publique accessible depuis le menu des paramètres, en cliquant...

Conteneurisation

Un conteneur est un silo léger et isolé qui permet l’exécution d’une application sur le système d’exploitation hôte. Les conteneurs s’appuient sur le noyau du système d’exploitation hôte et contiennent uniquement des applications ainsi que quelques API s’exécutant en mode utilisateur.

Contrairement aux conteneurs, les machines virtuelles (On-Premise ou dans le Cloud) exécutent un système d’exploitation complet dont son propre noyau. C’est l’une des principales différences.

Les conteneurs et les machines virtuelles ont chacun leur utilisation propre : beaucoup de déploiements de conteneurs utilisent les machines virtuelles comme systèmes d’exploitation hôtes (Windows ou Linux) au lieu de s’exécuter directement sur le matériel, en particulier lors de l’exécution de conteneurs dans le Cloud Azure.

Le déploiement d’un conteneur à l’aide de Docker est simple et rapide, une commande suffit. Le stockage persistant est souvent assuré par Azure Files via des partages SMB.

L’équilibrage de la charge ne déplace pas les conteneurs, mais un orchestrateur peut démarrer ou arrêter automatiquement ceux-ci sur des nœuds (machines virtuelles) de cluster pour gérer les modifications de charge et de disponibilité. En cas de défaillance d’un nœud, tous les conteneurs en cours d’exécution sont rapidement recréés par l’orchestrateur sur un autre nœud de cluster.

1. DevOps

Il y a quelques années, il y avait constamment une séparation des tâches entre l’équipe en charge de l’administration des systèmes supportant les applicatifs et celle en charge du développement de nouvelles fonctionnalités...

Points essentiels à retenir

App Service

  • Décrit les ressources de calcul procurées par le Cloud Microsoft pour rendre disponible le code d’une application web.

  • Propose quatre types d’applications : Web Apps, Mobile Apps, API Apps et Logic Apps.

  • Utilise le concept d’emplacement qui est une Web App avec son propre nom d’hôte, qui peut être une copie (un clone) de la Web App de production, comme un environnement de préproduction par exemple. Il est possible de basculer d’un emplacement à l’autre.

Application Insights

  • Analyse de manière plus approfondie un App Service en temps réel.

  • À destination des équipes de développement.

  • Package d’instrumentation (qui est un agent) requis sur un App Service.

Plan App Service

  • Associé à un App Service.

  • Spécifie la puissance de calcul (partagée ou non) nécessaire à l’hébergement d’un type d’application, ainsi que les fonctionnalités accessibles (emplacement, sauvegarde, nom de domaine…).

Conteneur

  • Silo léger et isolé qui permet l’exécution d’une application sur le système d’exploitation hôte.

  • Contient uniquement des applications ainsi que quelques API s’exécutant en mode utilisateur.

  • Contrairement aux conteneurs, les machines virtuelles (On-Premise ou dans le Cloud) exécutent un système d’exploitation complet dont son propre noyau.

DevOps

  • Pratique technique visant à l’unification du développement logiciel (Dev) et de l’administration des infrastructures informatiques (Ops).

ACR

  • Référentiel, ou ensemble de référentiels, stockant les images de conteneurs pour le développement d’applications conteneurisées.

  • Service de registre managé par Microsoft et basé sur le registre...