Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Pentaho
  3. Présentation de Mondrian/JPivot
Extrait - Pentaho Mise en place d'une solution Open Source de Business Intelligence
Extraits du livre
Pentaho Mise en place d'une solution Open Source de Business Intelligence Revenir à la page d'achat du livre

Présentation de Mondrian/JPivot

Présentation générale

1. Architecture simplifiée de Mondrian

10EP01.png

2. Serveur Mondrian

Mondrian est un serveur OLAP (On Line Analytical Processing), disponible sous licence Open Source.

Il est basé sur un moteur écrit en Java par Julian Hyde. Mondrian permet la conception, la publication et l’élaboration de requêtes sur des cubes multidimensionnels.

Le serveur OLAP Mondrian a la particularité de fonctionner en mémoire. En clair, les dimensions et mesures sont stockées dans la base de données relationnelle à laquelle Mondrian accède. Mondrian lit ensuite un script XML contenant des directives décrivant la modélisation (les cubes, les mesures, les hiérarchies...) et un autre script décrivant la requête elle-même (code MDX). La définition du cube (ou des cubes) n’est donc pas physiquement hébergée dans la base de données.

Mondrian est utilisable avec n’importe quelle base de données relationnelle offrant une connectivité JDBC. L’accès au serveur Mondrian peut se faire via une API propre à Mondrian ou au travers de XML/A.

De nombreux acteurs en Business Intelligence (Microsoft, SAP, Oracle Hyperion, SAS...) ont adopté XML/A (XML for Analysis) comme méthode d’accès aux sources de données multidimensionnelles. XML/A est basé sur des normes...

Installation de Mondrian/JPivot

A priori, si l’installation de la suite a été effectuée correctement (cf. chapitre "Prise en main rapide de Pentaho" de ce livre), il n’est pas nécessaire de revenir sur ce point.

Par contre, il est assez fréquent que l’on déploie une seconde plate-forme Mondrian pour réaliser le développement et les tests (cf. schéma du paragraphe "Architecture simplifiée de Mondrian" de ce chapitre). Il n’est en effet pas souhaitable que les tests, parfois complexes sur des cubes et des requêtes MDX, soient faits sur une configuration en production.

Avant d’assurer l’installation de Mondrian et accessoirement de JPivot, il faut préalablement disposer d’un serveur J2EE comme Tomcat.

1. Mise en place d’un serveur J2EE Tomcat

Si l’on ne dispose pas pour l’instant d’un serveur Tomcat, il convient de réaliser son installation. Ce serveur Web Open Source est fréquemment utilisé pour exploiter des solutions logicielles en Informatique Décisionnelle, comme BIRT par exemple (cf. chapitre "Intégration des composants via PDS" de ce livre).

Tomcat est téléchargeable en plusieurs niveaux de version (Tomcat 5.5, 6.0 et 7.0) sur le site http://tomcat.apache.org/.

Mondrian/JPivot fonctionne dans de bonnes conditions avec les trois versions sus-citées....