Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Scratch 3
  3. L'extension Makey Makey
Extrait - Scratch 3 S'initier à la programmation et à la robotique par le jeu
Extraits du livre
Scratch 3 S'initier à la programmation et à la robotique par le jeu
2 avis
Revenir à la page d'achat du livre

L'extension Makey Makey

Introduction

Conçue par deux étudiants du MIT, la carte Makey Makey est un dispositif d’émulation de clavier qui permet de transformer n’importe quel objet fabriqué dans un matériau conducteur en manette de jeu. Ainsi, pâte à modeler, fruits et légumes, bonbons, plantes, boissons, objets en métal peuvent être détournés pour jouer. Le dispositif le plus célèbre est l’utilisation de bananes pour faire de la musique.

Vous allez dans ce chapitre apprendre à utiliser la carte Makey Makey pour créer des objets connectés.

La carte Makey Makey

Le kit Makey Makey peut être commandé sur le site officiel (http://www.makeymakey.com/) ou sur un autre site marchand.

1. Installation et description

La carte Makey Makey est un circuit imprimé pourvu d’un microcontrôleur de type Arduino. Simple d’utilisation, cette carte s’utilise pour prolonger les touches du clavier d’ordinateur (touches directionnelles, [Espace], certaines touches alphabétiques et la souris) et les remplacer par différents objets. Elle permet d’inventer et de fabriquer son propre joystick !

La carte Makey Makey ne nécessite aucune installation spécifique contrairement à la carte Arduino qui nécessite une installation pour obtenir les blocs spécifiques. Pourvue d’un câble d’alimentation, elle se connecte au port USB de votre ordinateur qui la reconnaît automatiquement. Lorsque la carte est branchée, une LED rouge s’allume à l’arrière de la carte. L’ordinateur fait office d’alimentation.

La carte est une extension de votre clavier d’ordinateur. Toutes les touches utilisées dans votre programme pourront être "externalisées" en utilisant des pinces crocodiles (fournies dans le kit) et des objets conducteurs.

Sur le dessus de la carte, vous trouverez de gros œillets sur lesquels viennent s’accrocher des pinces crocodiles. Ils sont l’extension des flèches directionnelles, de la touche [Espace] et du clic de la souris. En bas de la carte et horizontalement les œillets correspondent à la Terre (Earth).

images/17FI01.png

Au dos de la carte, deux bandes de connecteurs, situées de chaque côté, dans lesquelles peuvent s’insérer des câbles de type Dupont mâle/mâle. Vous pouvez les prolonger ensuite avec des pinces crocodiles.

Pourvu de six prises, le connecteur de gauche est le prolongement des touches alphabétiques du clavier : W - A - S - D - F - G. Le connecteur de droite reprend les connexions possibles sur la façade...

Des instruments de musique

L’un des projets des plus connus avec la carte Makey Makey est le fait de jouer de la musique avec des bananes (ou autres fruits et légumes).

Nous avons vu dans le chapitre consacré à l’extension Musique comment programmer les touches d’un piano. Sur le même principe, vous pouvez créer divers instruments de musique avec votre carte Makey Makey reliée à différents "objets" conducteurs.

1. Le programme

Le programme de tous les instruments de musique sera construit de la même manière :

  • Une pile de blocs pour déterminer l’instrument de musique utilisé.

  • Autant de piles de blocs que de notes jouables par l’instrument.

images/17FI11.png

 quand drapeau vert est cliqué

 choisir l’instrument n°() // dans le menu déroulant, 21 instruments différents sont sélectionnables.

images/17FI12.png

 when () key pressed // chaque touche du clavier émulée par la carte Makey Makey correspondra à une note.

 jouer la note () pendant () temps

Flèche gauche

note 60 = Do

Flèche haut

note 62 = Ré

Flèche droite

note 64 = Mi

Flèche bas

note 65 = Fa

Espace

note 67 = Sol

S

note 69 = La

D

note 71 = Si

F

note 72 = Do

2. Fabriquer des instruments de musique

Les pianos

Pour créer un piano, vous pouvez utiliser différents éléments tels que des fruits et des légumes...

Une manette de jeu

Vous pouvez utiliser votre carte Makey Makey comme manette de jeu en appuyant directement sur les différents éléments de la carte (flèches directionnelles, Espace, etc.) ou créer une manette qui sera reliée à la carte.

Le support de la manette peut être par exemple en bois ou en carton et s’inspirer, pour sa forme, de manettes de jeux célèbres.

images/17FI15.png

Matériel nécessaire

  • Du carton pour la manette.

  • De la pâte à modeler, si possible de plusieurs couleurs, pour fabriquer les touches de la manette.

  • Ou du papier aluminium et des attaches parisiennes pour fabriquer les touches de la manette.

 Découpez dans du carton une manette de jeu en vous inspirant de formes existantes ou en imaginant votre propre design.

Aux emplacements des différentes commandes de la manette :

 Enfoncez par l’arrière vos pinces crocodiles reliées à la carte Makey Makey.

 De l’autre côté, venez positionner vos morceaux de pâte à modeler sur les pinces crocodiles qui dépassent.

images/17FI16.png

 Ou découpez du papier aluminium en forme de touches.

 Collez-les sur du carton et enfoncez-y des attaches parisiennes. Elles vous permettront aisément d’attacher les pinces crocodiles à l’arrière de la manette de jeu.

images/17FI17.png

Vous n’avez plus qu’à créer...

Course de pingouins

Ce projet disponible en téléchargement depuis la page Informations générales a pour nom Course de pingouins.sb3. Il s’agit d’un projet testé et approuvé par de nombreux visiteurs (petits et grands) dans les différents salons, comme les MakerFaire, auxquels je participe.

images/17FI19.PNG

Objectif : chaque joueur choisit un Pingouin qu’il doit faire avancer en fonction de sa couleur. Si le Pingouin est jaune, il faut appuyer sur le bouton jaune, s’il est bleu, appuyer sur le bouton bleu. Pendant la course, les pingouins changent de couleur. Le joueur doit donc changer de bouton au risque de faire avancer le joueur adverse.

Compétences développées :

  • Utiliser des variables pour gérer la couleur des sprites.

  • Connecter des boutons poussoirs (type boutons d’arcade) à la carte Makey Makey pour créer des manettes de jeu.

1. Le graphisme

Ce projet nécessite la création de six sprites.

images/17FI20.PNG

Les sprites Pingouins

Il s’agit de trois Pingouins issus de la bibliothèque.

 Dans la fenêtre des sprites, cliquez sur Choisir un sprite pour ouvrir la bibliothèque et sélectionnez-y le personnage Pingouin 2.

Ce sprite dispose de deux costumes.

 Cliquez sur l’onglet Costumes et supprimez les costumes penguin2-a, penguin2-b et penguin2-d en cliquant sur la croix présente en haut à droite de chaque vignette. Seul le costume penguin 2-c est conservé.

 Avec l’outil Remplissage, modifiez la couleur du pingouin en jaune.

 Nommez ce sprite Pingouin 1.

images/17FI21.png

Ce sprite va être dupliqué deux fois pour créer deux autres pingouins identiques.

 Dans la fenêtre des sprites, faites un clic droit sur la vignette Joueur 1 : dupliquer.

 Nommez ce nouveau sprite Joueur 2.

 Faites la même manipulation pour créer un troisième pingouin : Joueur 3.

 Sur chaque Pingouin, vous pouvez ajouter le chiffre 1 - 2 - 3 avec l’outil Texte.

Le sprite Compte à rebours

Il s’agit d’un sprite composé de cinq costumes qui s’affichent les uns à la suite des autres toutes les 1 seconde. Chacun des cinq costumes représente un chiffre allant de 5 à 1. Ce sprite et ses cinq costumes ont été créés avec la palette graphique.

 Dans la fenêtre...

Conclusion

Ne nécessitant aucune installation et utilisant des pinces crocodiles, la carte Makey Makey est facilement utilisable par les plus jeunes pour détourner des objets.

C’est un très bon outil pour créer des objets connectés amusants et à moindre coût. Outre le site officiel, de nombreuses communautés d’éducateurs utilisant cette carte existent. Elles sont une mine d’inspiration pour développer de nouveaux projets : livres, panneaux ou maquettes interactifs en association avec les blocs Synthèse vocale, questionnaire à choix multiples, jeu d’adresse sur le principe de Docteur Maboul.