Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Blockchain, NFT et Métaverse
  3. Introduction
Extrait - Blockchain, NFT et Métaverse Démythification, usages et potentiels
Extraits du livre
Blockchain, NFT et Métaverse Démythification, usages et potentiels
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Introduction

Introduction

Si vous avez un intérêt pour la technologie, vous avez certainement entendu parler du Web3. Le terme fait évidemment référence à une troisième génération d’Internet. Mais est-ce simplement un mot tendance ou se cache-t-il vraiment une évolution derrière cette expression ? Si nous évoquons les mots à la mode parfois mal compris, nous pouvons également parler de blockchain, NFT, métaverse. Beaucoup ont du mal à s’y retrouver dans ce nouvel écosystème technologique. Il faut aussi reconnaître qu’il est complexe de faire la part des choses entre ce qui fonctionne réellement et ce qui ne fonctionne pas encore. Certains projets sont magnifiquement mis en avant par un beau marketing, mais en creusant, nous ressentons parfois de la déception. Nous pouvons aussi lire des articles écrits, malheureusement bien écrits, sur des technologies tenant parfois du fantasme. Car oui, il faut se projeter, mais en allant trop loin dans la science-fiction, il est compliqué pour le grand public de comprendre de quoi les prochaines années seront faites.

Web3

Si nous parlons d’un Web3 ou Web 3.0, c’est qu’il a été précédé d’autres versions : le Web 1.0 et le Web 2.0.

Le Web 1.0 est le premier mouvement du Web, qui a débuté dans les années 1990. Il était principalement utilisé pour afficher des pages statiques avec du contenu prédéfini et peu interactif.

Le Web 2.0 est un terme utilisé pour décrire la deuxième génération du World Wide Web. Il a permis de transformer de simples écrans uniquement à lire en interfaces graphiques complexes, capables de gérer des logiques métier. On voit apparaître des outils de collaboration en temps réel et une meilleure interaction entre les individus. Cela se matérialise notamment par la création de plateformes de blogging, de réseaux sociaux, de partages de contenus de toutes sortes et de systèmes de vente en ligne.

Le Web 3.0, ou "Web de l’intelligence", est en train de se développer et se concentre sur l’utilisation de l’intelligence artificielle et de la sémantique pour améliorer la recherche et les interactions. Il vise à rendre le Web plus adaptatif et personnalisé en utilisant des technologies de traitement de la langue naturelle et de l’apprentissage automatique pour comprendre le sens des requêtes de l’utilisateur.

En effet, depuis sa création, Internet a beaucoup évolué et changé. Au début d’Internet, nous l’utilisions avec des fonctionnalités principalement en lecture. Lorsque les gens pensent à Internet, ils pensent généralement au Web 2.0, la version actuelle d’Internet. Mais si nous voulons comprendre où nous en sommes, il faut se remémorer ce qu’était...

Blockchain

La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations qui permet de créer un registre numérique sécurisé et partagé. Elle peut être utilisée pour enregistrer et sécuriser toutes sortes de données, y compris des transactions financières, des contrats et des documents.

La blockchain est composée de "blocs" de données, qui sont reliés les uns aux autres de manière sécurisée grâce à l’utilisation de codes cryptographiques. Le fait que les blocs soient liés permet de vérifier qu’il n’y a pas eu de changement dans les données contenues dans les blocs.

La décentralisation est portée par la blockchain. C’est-à-dire qu’elle n’est pas contrôlée par une seule entreprise ou organisation. Au lieu de cela, elle est gérée par un réseau de différents ordinateurs qui travaillent ensemble pour s’assurer de la sécurité et de l’intégrité des données.

Les cas d’usage de la blockchain sont entre autres :

  • Le suivi et l’enregistrement des données de consommation des utilisateurs, ce qui peut être utile pour comprendre leurs habitudes de consommation et leurs préférences.

  • La gestion de la vie privée des utilisateurs de manière sécurisée, en leur permettant de contrôler qui a accès à leurs données et comment elles sont utilisées. Cela peut aider les entreprises à mieux comprendre les préférences des utilisateurs en matière de confidentialité.

  • La gestion de l’identité des utilisateurs de manière sécurisée, en leur permettant de prouver leur identité de manière...

NFT

Les NFT sont des jetons numériques inscrits dans la blockchain, pouvant être utilisés pour représenter des biens numériques tels que des images, de la musique, des vidéos, des personnages, des équipements de jeu ou des œuvres d’art. Ils permettent de créer un système de propriété unique qui peut être appliqué également à la gestion de la propriété intellectuelle sur le Web 3.0. Ainsi, un utilisateur a les moyens techniques de prouver de manière sécurisée qu’il est propriétaire d’un bien numérique. Les NFT couvrent par exemple les besoins suivants :

  • Art et culture : pour représenter et vendre des œuvres d’art numériques uniques, telles que des peintures, des sculptures et des photographies.

  • Jeux vidéo : pour représenter des objets rares et précieux dans les jeux vidéo, tels que des équipements et des personnages.

  • Propriété immobilière : pour représenter des biens immobiliers physiques ou virtuels et prouver de manière sécurisée que nous en sommes bien les propriétaires. 

  • Propriété intellectuelle : pour protéger et gérer les droits de propriété intellectuelle, tels que les droits d’auteur et les brevets.

  • Supply chain : pour suivre et authentifier les produits dans la chaîne d’approvisionnement. Les entreprises peuvent ainsi gérer la qualité et la provenance de leurs produits de manière transparente.

En fin de compte, les NFT nous permettent de créer de la valeur dans le métaverse en représentant de manière sécurisée des biens uniques et rares, que nous pouvons acheter, échanger et revendre à...

Métaverse

Le métaverse peut également être considéré comme faisant partie du Web 3.0 en raison de sa nature décentralisée et de son utilisation de la blockchain pour stocker et gérer les données. Cela permet de créer un univers virtuel transparent et sécurisé pour l’échange de biens et de services.

Le métaverse peut être utilisé pour différentes activités, telles que le jeu, le travail, l’apprentissage ou il peut servir de support pour les réseaux sociaux. Il peut également être utilisé pour organiser des événements en ligne, comme des concerts ou des conférences. Le métaverse est accessible via des appareils tels que des ordinateurs, des casques de réalité virtuelle ou des appareils de réalité augmentée. Le métaverse est créé et géré par des entreprises ou des organisations, qui développent et mettent à disposition des mondes virtuels pour les utilisateurs.

En résumé, le métaverse est un univers en ligne virtuel où les utilisateurs peuvent se connecter et interagir avec d’autres utilisateurs et avec des objets virtuels en utilisant des avatars.

Nous allons dans ce livre vous donner les clés pour mieux comprendre le Web3 via la blockchain, les NFT et le métaverse. La promesse d’une nouvelle génération d’Internet existe mais, pour qu’elle se concrétise, il faut qu’elle soit comprise. Pour ce faire, il faut voir et comprendre la partie 3D du métaverse, mais il faut surtout aller au-delà, car pour nous, ce n’est que la face visible de l’iceberg, et il ne faut surtout pas se limiter à cela. Nous allons aussi vous aider à comprendre le positionnement...