Blog ENI : Toute la veille numérique !
Jusqu'à ce soir ! : -25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Flutter
  3. Dart, les fondamentaux
Extrait - Flutter Développez vos applications mobiles multiplateformes avec Dart
Extraits du livre
Flutter Développez vos applications mobiles multiplateformes avec Dart
5 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Dart, les fondamentaux

Introduction

Dart est un langage orienté objet moderne apparu en 2010 à l’initiative de deux développeurs de Google : Lars Bak et Kasper Lund.

À l’origine, ce projet avait comme objectif de remplacer JavaScript à moyen ou long terme, en raison des difficultés à faire évoluer ce dernier. Google a donc conçu Dart à partir de cette idée et la version 1.0 est sortie le 10 octobre 2011.

Le langage a même été adopté par ECMA International en 2014. Pour rappel, il s’agit d’une organisation européenne de standardisation en informatique. Parmi ses responsabilités, elle adopte des standards notamment pour les langages de programmation (y compris de scripts).

Malgré tous les efforts de Google, Dart n’a jamais percé et JavaScript reste bien établi sur son piédestal. Le langage est donc tombé petit à petit dans l’oubli jusqu’à l’arrivée de Flutter courant 2018.

La volonté de pousser le SDK au-devant de la scène, entre autres, a conduit Google à sortir une nouvelle version plus simple, plus rapide et plus intuitive de Dart en début d’année 2018, la 2.0.

C’est cette dernière version que nous allons découvrir ici, puisque, comme nous avons déjà pu l’expliquer dans le premier chapitre, Flutter...

Syntaxe de base

Dans un premier temps, il convient de passer en revue, la syntaxe de base de Dart. Nous allons donc découvrir comment utiliser les variables, les constantes, les collections, les alternatives ainsi que les boucles. Le but du jeu n’est pas d’être exhaustif, mais bien de nous outiller avec les éléments indispensables pour la suite.

1. Variables

Dart supporte un certain nombre de types comme les nombres, les chaînes de caractères, les booléens, ou encore des collections comme les listes simples ou les listes fonctionnant avec un couple clé/valeur. Nous aborderons ces deux dernières notions un peu plus loin dans ce chapitre.

a. Les nombres

Syntaxe de base

Concernant les nombres, on peut noter la possibilité d’utiliser les entiers (Integer) ou les nombres réels (Double).

L’écriture va se faire de manière assez classique :

int monEntier; 
double monReel; 

À ce moment-là, si la variable n’est pas initialisée avec une valeur choisie, elle prendra null comme valeur par défaut. Ce traitement est également valable pour les nombres (entier ou réel) puisqu’en Dart, tout est considéré comme objet. C’est un point notable puisque cela diverge de certains langages.

L’initialisation est réalisée comme suit :

int monEntier = 2; 
double monReel = 1.856; 

Héritage de la classe num

Les int et les double héritent de la classe num (les notions d’héritage seront développées plus amplement dans le prochain chapitre). Il est donc possible d’utiliser ce dernier pour garantir que la variable est bien un nombre de type int ou double. Si ce n’est pas le cas, une erreur de compilation se produira.

num unNombre = 318; 
num unNombreDifferent = 3.265464; 

La manipulation des nombres

Il est possible de mener différentes opérations sur les nombres telles que des conversions depuis une chaîne de caractères. Pour cela, il suffit d’utiliser la syntaxe suivante :

int.tryParse(valeurAConvertir) ; 

Par exemple, pour convertir la chaîne de caractère « 32 » en entier et l’affecter immédiatement dans une variable il suffit d’écrire ceci :

int nombreDepuisChaineDeCaracteres = int.tryParse("32");...