Blog ENI : Toute la veille numérique !
Dernière chance (fin le 29/02) : -25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Growth Hacking
  3. Dernières astuces
Extrait - Growth Hacking Révolutionnez votre stratégie Marketing Digital
Extraits du livre
Growth Hacking Révolutionnez votre stratégie Marketing Digital Revenir à la page d'achat du livre

Dernières astuces

Utiliser les commentaires de ses clients

Il est très important d’utiliser des témoignages de vos clients sur votre site, à chaque fois que vous demandez à votre client de réaliser une action sur votre landing page, sous votre module de souscription, ou sous votre module de paiement.

Ces pages sont en effet celles où vous demandez un véritable effort à vos clients. Lire des commentaires positifs sur votre produit permet de rassurer vos futurs clients.

Transformer ses utilisateurs gratuits en utilisateurs payants

Vous avez réussi à transformer des internautes en utilisateurs inscrits qui utilisent chaque jour votre produit de façon gratuite. Il s’agit maintenant de les transformer en clients payants. Il faut pour cela mettre en place une stratégie, qui peut reposer :

  • sur la clarification des fonctionnalités payantes par rapport à celles qui sont gratuites. Vous devez en montrer les bénéfices par des exemples qui touchent votre utilisateur. Vous devez pour cela identifier, en analysant vos données, les fonctionnalités clefs qu’apprécient vos grands types de clients et créer des options payantes pour ces fonctionnalités. 

  • sur le fait d’habituer vos internautes à payer en leur demandant de le faire par un tweet ou par un like pour avoir accès à la fonctionnalité payante pendant deux mois. Cela vous permet à la fois de trouver de nouveaux clients grâce à ces recommandations, mais aussi d’indiquer à votre internaute que votre produit ne pourra pas rester gratuit éternellement.

    Payer par des partages a été beaucoup utilisé par des éditeurs de jeux vidéo Facebook pour se faire connaître : le joueur pouvait ainsi soit acheter des vies supplémentaires pour continuer à jouer, soit faire la promotion...

Créer une page de finalisation de commande

Finaliser une commande est l’avant-dernier acte que vous souhaitez faire accomplir à votre client. Cet acte ne coule pas de source, ce n’est pas parce qu’un internaute est arrivé sur la page de commande ou qu’il a mis un article dans son panier qu’il va acheter réellement le produit qu’il a sélectionné : 70 % des paniers remplis ne débouchent ainsi sur aucune transaction.

Pour faciliter la commande, voici ce que vous devez faire :

  • Supprimez sur la page tous les liens de navigation autres que ceux du cycle de commande. Vous ne voulez pas que votre client puisse penser à autre chose qu’à payer.

  • Indiquez les commentaires des clients qui ont déjà acheté le produit sous le bouton payer.

  • Toutes les informations indispensables comme l’option de livraison, les conditions d’achat, doivent être directement indiquées sur la page de finalisation de la commande.

  • Permettez à l’internaute d’accéder facilement aux pages consacrées à la modification de ses données personnelles sans avoir à utiliser le bouton back de son navigateur.

  • Installez un module de live chat permettant de rassurer le client, par exemple avec https://www.olark.com/ et proposez à vos clients d’interagir avec vous s’ils se posent la moindre question.

Ne pas laisser partir facilement ses clients

Traquer les intentions du client à partir de la position de sa souris sur l’écran permet d’augmenter votre taux de conversion. Il faut dans ce but afficher des propositions en fonction de la page où se trouve l’internaute. S’il est dans le processus de commande et que sa souris sort de la fenêtre, déclenchez l’affichage d’une pop-up lui proposant une promotion sur le produit susceptible d’être acheté s’il le commande dans les cinq prochaines minutes.

Si le curseur de l’internaute se dirige vers le bouton back alors que le client vient de finir de lire un article, proposez-lui un ebook ou une inscription à une newsletter pour recueillir son adresse e-mail.

Des outils gratuits sont disponibles pour gérer ce processus :

Transformer les désinscriptions en source de connaissance

Un internaute se désinscrivant de votre service est un signal indiquant que la proposition de valeur faite à votre client a été assez convaincante pour qu’il s’inscrive, mais que le produit que vous avez développé ne lui a pas convenu.

Vous devez donc comprendre la raison qui a poussé votre internaute à se désinscrire. Pour cela, la page de désinscription doit au moins contenir deux éléments dans le formulaire :

  • le premier vous permettra d’analyser quantitativement les désinscriptions. Il s’agit de boutons radio demandant au client :

  • si le produit était trop cher,

  • si le produit ne correspondait pas à ses besoins,

  • si une fonctionnalité lui a déplu,

  • s’il va utiliser un nouveau produit.

  • le deuxième champ correspond à un texte libre permettant à votre ex-client d’indiquer toutes les remarques qui lui semblent pertinentes.

La réponse indiquée dans le premier champ va déclencher l’envoi de mails automatiques pour tenter de reconvertir vos anciens clients. Par exemple, si l’internaute a indiqué que le produit était trop cher, envoyez-lui une promotion de 30 % pour les six prochains mois. S’il a indiqué qu’une fonctionnalité manquait, envoyez-lui un mail pour lui demander...

Transformer sa page de confirmation de souscription en une page de partage

Lorsqu’un internaute s’inscrit à une newsletter ou à un produit, il reçoit en général un mail lui demandant de cliquer sur un lien pour valider son compte. Une fois que l’internaute l’a validé, un simple message de remerciement lui est envoyé. Or cette page de remerciement doit être utilisée. Si l’internaute s’est inscrit à votre newsletter et a confirmé son compte, c’est qu’il considère votre contenu comme crédible et intéressant. C’est donc l’occasion de lui proposer de partager votre site à ses amis. Ajoutez donc à la page de remerciement un module de partage permettant à l’internaute de partager votre contenu et de connaître sa récompense, par exemple une vidéo gratuite, s’il partage votre contenu.