Blog ENI : Toute la veille numérique !
Dernière chance (fin le 29/02) : -25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. L’intelligence artificielle expliquée
  3. Les métiers de l’intelligence artificielle
Extrait - L’intelligence artificielle expliquée Des concepts de base aux applications avancées de l’IA
Extraits du livre
L’intelligence artificielle expliquée Des concepts de base aux applications avancées de l’IA
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Les métiers de l’intelligence artificielle

Les métiers émergents du développement de l’intelligence artificielle

Le domaine de l’intelligence artificielle (IA) est en constante évolution, offrant un large éventail d’opportunités de carrière dans divers secteurs. Dans ce chapitre, nous allons mettre en lumière les métiers techniques émergents liés au développement de l’IA. Ces métiers vont des scientifiques des données et des ingénieurs en IA aux spécialistes de l’apprentissage automatique et des réseaux de neurones, ainsi qu’aux chercheurs et aux éthiciens de l’IA.

Il est important de noter que la liste des métiers présentés ici n’est pas exhaustive, mais elle offre un aperçu des opportunités de carrière passionnantes et lucratives dans des domaines tels que la santé, le transport, la finance, les jeux vidéo, la publicité, et bien d’autres encore.

Les entreprises investissent de plus en plus dans l’IA, ce qui crée de nombreuses opportunités d’emploi pour les professionnels du secteur, pour les jeunes qui souhaitent se lancer dans ce domaine ainsi que pour les personnes plus expérimentées en reconversion.

Cependant, l’impact de l’IA ne se limite pas aux métiers techniques. Elle soulève également des préoccupations...

Les métiers de la gestion de données

1. Architecte de données d’IA

Les architectes de données d’IA conçoivent et mettent en œuvre des solutions de stockage et de gestion de données pour les systèmes d’IA en s’assurant que les données sont correctement collectées, stockées et gérées de manière pertinente et sécurisée.

Il s’assure également que ces données sont prêtes à être utilisées par les systèmes d’intelligence artificielle. L’architecte de données IA sait planifier un modèle d’architecture de données d’un bout à l’autre du processus de création, il sait utiliser les meilleurs outils et pratiques pour la création et l’exploitation de la donnée (création, transformation, extraction...) et collabore régulièrement avec les équipes d’expertise en analyse de la data : Data Scientist, Data Manager, Data Analyst, etc.

Selon le site https://www.payscale.com, aux États-Unis, un architecte de données gagne un salaire annuel moyen supérieur à 110 000 $.

Un architecte de données en IA peut travailler par exemple sur un projet de reconnaissance de la parole, en s’assurant que les données audio sont stockées de manière...

Les métiers du machine learning et du deep learning

Les métiers du machine learning et du deep learning sont en pleine expansion et il existe plusieurs rôles distincts liés à ces domaines. En voici quelques-uns.

1. Data Scientist

Le Data Scientist est responsable d’une part de la collecte, de l’analyse, mais aussi de l’interprétation des données. Il utilise des techniques de machine learning dans le but de créer des modèles prédictifs et des analyses statistiques afin d’aider les entreprises à prendre des décisions basées sur les données. Pour devenir un Data Scientist, il est recommandé de suivre une formation supérieure en statistiques et en informatique, ainsi que de maîtriser les outils et les langages de programmation utilisés dans le domaine.

Voici un bref panel des compétences attendues d’un Data Scientist :

  • programmation (C#, VB, R, Python...) ;

  • maîtrise des différents O.S (systèmes d’exploitation) ;

  • compétences en management de projet ;

  • maîtrise de l’algorithmie ;

  • capacité à gérer\créer des bases de données (relationnelle/NoSQL...) ;

  • maîtrise des environnements Apache Hadoop/Spark ;

  • requêtage et appel de la donnée ;

  • maîtrise des différentes architectures de réseaux...

Les métiers de la recherche en intelligence artificielle

1. Chercheur en IA

Les chercheurs en IA sont à la pointe de la veille scientifique et des projets de recherche dans le but de développer de nouvelles techniques d’apprentissage automatique, de traitement du langage naturel ou bien encore de vision par ordinateur. Ils peuvent tout autant travailler dans des laboratoires de recherche universitaires que dans des start-ups ou des entreprises de haute technologie, voire dans des centres de recherche gouvernementaux.

Ces profils portent la responsabilité de publication aussi bien dans des articles de recherche scientifiques que dans des conférences.

Ces profils jouent un rôle crucial dans l’avancement de la recherche en intelligence artificielle. Ce métier exige un doctorat en informatique (Bac + 8).

2. Éthicien en IA

L’IA génère d’ores et déjà des débats autour de la sécurité, de la vie privée et tout autre élément discriminant.

L’enjeu est de taille, les éthiciens en IA sont, de fait, des professionnels qui s’assurent que les systèmes d’IA sont conçus et utilisés de manière éthique de sorte à prendre des décisions justes et cohérentes. Ils travaillent sur des questions telles que la confidentialité des données, la discrimination algorithmique...

Les métiers émergents

1. Prompt Engineer

La traduction française est « ingénieur de saisie ». Avec l’engouement massif autour de ChatGPT ou bien encore de Midjourney, l’usage des différentes plateformes d’intelligence artificielle s’est vu démocratisé pour le grand public.

En 2023, il n’y a plus vraiment besoin de compétences informatiques pour utiliser ces plateformes puisqu’absolument tout passe par les zones de saisie dénommées « prompts ».

Bien qu’en apparence simple, il n’est cependant pas si évident d’en maîtriser la syntaxe à des fins professionnelles. En effet, certaines IA telles que Midjourney nécessitent une appropriation des différentes commandes que vous devrez indiquer au prompt afin que l’IA puisse répondre précisément à votre requête. Et selon la finesse de votre demande, cela peut s’avérer bien plus complexe qu’il n’y paraît. Il peut s’agir par exemple d’une simple question, ou bien même d’une requête complexe contenant un ensemble d’éléments que l’IA devra prendre en considération.

C’est alors qu’intervient le métier de Prompt Engineer en tant que spécialiste en entreprise de la communication avec les systèmes d’IA. À l’aide du langage naturel, il a pour mission d’améliorer et de tester les IA dans le but de parfaire le modèle d’interaction homme/machine. Il testera dans son quotidien les capacités de raisonnement des intelligences artificielles tout en permettant à l’IA de reconnaître et mener des corrections sur ses erreurs. De nombreuses entreprises recrutent dès à présent des Prompt Engineer dans des secteurs divers et variés. Rendez-vous sur des sites d’annonces d’emploi comme Indeed, vous serez surpris !

2. Le thérapeute dans le Métavers

Le Métavers est un concept émergent qui se réfère à un espace virtuel persistant et partagé, constitué d’environnements numériques en 3D où les utilisateurs peuvent interagir entre eux et avec des objets numériques de manière immersive....

Conclusion

Ces métiers offrent des opportunités tout à fait passionnantes si vous souhaitez simplement vous y lancer, vous reconvertir ou tout simplement peaufiner votre expérience.

Vous l’avez constaté, l’IA a connu une évolution rapide, donnant naissance à ces nouveaux rôles et métiers mais aussi tant d’autres oubliés et à venir dans un futur proche.

Parallèlement à cela, les métiers plus classiques comme les ingénieurs d’études et développement (les développeurs) évoluent afin de s’adapter au contexte émergent de l’intelligence artificielle.

Il est absolument essentiel pour les professionnels de ces domaines de se tenir à jour des tendances pour ne pas rester à quai de cet univers tout bonnement passionnant.

Selon Free-Work, en France, les plus importants recruteurs de postes en IA sont :

  • le ministère des Armées ;

  • les organismes de recherche ;

  • les entreprises de services du numérique (ESN) ;

  • les sociétés de conseil ;

  • les sociétés du domaine de la finance et de l’assurance ;

  • le secteur des transports ;

  • le secteur de l’énergie ;

  • le secteur du recrutement ;

  • les grands groupes industriels ;

  • les start-ups.