Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Le métier de manager de projet
  3. Définir le contenu du projet
Extrait - Le métier de manager de projet Son rôle, ses méthodes, ses challenges
Extraits du livre
Le métier de manager de projet Son rôle, ses méthodes, ses challenges
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Définir le contenu du projet

Introduction

L’informatique de gestion s’est massivement développée dans les entreprises à partir des années 70. Il s’agissait alors d’automatiser des tâches de gestion telles que la Paie et la Comptabilité par l’emploi de programmes écrits en logique procédurale traitant des fichiers dédiés.

La méthodologie de l’époque se concentrait sur l’analyse et la programmation (CORIG, Warnier) et donnait naissance au Génie Logiciel (Pacbase, Protée…).

L’apparition des bases de données et du traitement conversationnel a conduit à raisonner au niveau de l’entreprise. Ainsi sont apparues des méthodes plus globales telles MERISE en France qui traitait l’analyse, la conception et la réalisation principalement sous l’angle de la conduite de projet et peu sous l’angle du management.

À cette époque, la relation client-fournisseur était largement dominée par les informaticiens dont les critères de choix portaient beaucoup sur la méthodologie. Les réponses aux appels d’offres accordaient donc un poids important à la description des concepts et formalismes utilisés, gage de professionnalisme. En d’autres termes, ce qui intéressait le client pour choisir son fournisseur était sa maîtrise méthodologique....

Recueil des exigences

Une exigence (requirement) est définie comme « quelque chose que le système à réaliser doit faire ou une qualité qu’il doit avoir » (cf. Suzanne et Jim ROBERTSON - Mastering the requirements process).

En effet, l’expérience montre qu’une bonne conception ne garantit pas que le système finalement livré satisfera les attentes de ses utilisateurs. L’une des causes de l’échec des projets réside en effet dans une mauvaise compréhension des besoins auxquels ces systèmes tentent de répondre.

Il est donc crucial de mettre l’accent sur l’identification de ces besoins pour ensuite les formaliser en exigences objectives.

images/02DP01.PNG

Passage du besoin à l‘exigence

Il s’agit donc d’associer à tout besoin identifié une propriété du système objectivement vérifiable par une mesure ou un test.

Le client a besoin de … DONC le système doit …

Les exigences guident l’élaboration du contenu du projet ainsi que le planning et le budget.

Modalités de recueil des exigences

Il existe diverses manières d’identifier les besoins et donc les exigences :

  • Analyse attentive du cahier des charges,

  • Interviews en face à face avec les acteurs de la MOA,

  • Expression en groupes de travail lors d’ateliers dirigés...

Structuration du projet

1. L’approche WBS

Le sigle WBS est l’abréviation de Work Breakdown Structure dont les synonymes français sont Structure de Découpage du projet (SDP) ou Organigramme Technique (OT).

Cette approche a pour origine les travaux du DoD (US Department of Defense) et de la NASA dans les années 60.

Dans le secteur de l’informatique, les projets sont de plus en plus vastes pour des budgets de plus en plus conséquents. Les livrables sont donc nombreux et de natures très variées :

  • Logiciels applicatifs développés sur mesure,

  • Maintenance applicative,

  • Progiciels intégrés (ex. SAP),

  • Softwares techniques (SGBD, outils d’exploitation),

  • Documentations,

  • Équipements matériels,

  • Formations,

  • Assistance aux utilisateurs,

  • Financement,

Tout ceci doit être décrit de manière précise et exhaustive.

Voici quelques témoignages d’experts internationaux qui illustrent l’importance du WBS :

« The intelligent structure of work breakdowns is a precursor to effective project management. » (John L. HOMER & Paul D. GUNN - 1995).

« The WBS provides the framework on which costs, time and schedule/performance can be compared against the budget for each level of the WBS. » (Harold KERZNER - Project Management: A Systems Approach to Planning, Scheduling, and Controlling).

« Experienced Project Managers know there are many things that can go wrong in projects regardless of how successfully they plan and execute their work. Components or full-project failures, when they do occur, can often be traced to a poorly developed or nonexistent WBS ». (NORMAN, BROTHERTON & FRIED - Work Breakdown Structures : The Foundation for Project Management Excellence).

Ces témoignages se rejoignent pour affirmer qu’un WBS bien construit prépare un management performant et fournit un cadre de référence pour suivre la réalisation du projet. À l’inverse, beaucoup de défaillances ont pour origine un WBS médiocre ou absent.

Le WBS est une technique à la fois simple et puissante sur laquelle repose toute la structure de projet.

Pour illustrer cette importance du WBS, observons qu’il est à la base :

  • Du découpage du projet et de l’organisation...