Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Black Friday: -25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code BWEEK25. J'en profite !

Outils de dessin 2D

Introduction

Dans ce chapitre, nous étudions tous les outils qui vous permettent de réaliser des schémas, des esquisses ainsi que tout dessin en deux dimensions.

Ce chapitre traite, dans l’ordre, de :

  • la gestion des caractéristiques de trait avec les Stylos et les Jeux de stylos,

  • l’utilisation des outils de dessin Ligne, Polyligne, Cercle et Spline,

  • l’insertion d’images avec la commande Dessin (cette commande est aussi utilisée pour la préparation des impressions),

  • la création de hachures dites d’esquisse, c’est-à-dire le hachurage d’une zone de dessin en deux dimensions, réalisée par l’utilisateur,

  • des différentes méthodes de sélection et des nombreux outils d’aide au dessin. Ces outils sont disponibles aussi bien pour les fonctions de dessin 2D que 3D.

Couleur et épaisseur de trait : les stylos

Contrairement à des logiciels comme AutoCAD et ses clones, le type de trait, sa couleur et son épaisseur sont gérés indépendamment dans chaque outil de dessin.

Vous définissez le type de trait dans chaque outil de dessin (voir par exemple l’outil Ligne). La couleur et l’épaisseur forment un couple appelé Stylo, que vous choisissez aussi dans l’outil de dessin.

Dans les outils d’architecture, il est possible, mais n’est pas souhaitable, de changer les stylos. Chaque stylo possède une description et un numéro. Il est donc préférable de modifier le stylo adéquat dans un jeu de stylos. Cela vous évite de passer un temps important pour que chaque outil d’architecture apparaisse comme vous le souhaitez. Pensez aussi que dans certains outils comme les escaliers ou les ouvertures, il existe un très grand nombre de stylos et les définir peut prendre un temps considérable. Si, en plus, vous voulez modifier des couleurs et des épaisseurs pour certains types d’impression, vous devrez les modifier dans tous les éléments positionnés. Les jeux de stylos bien utilisés vous autorisent à le faire en quelques fractions de seconde.

Nous allons étudier ci-après la gestion et la création des Jeux de stylos.

Il existe par défaut dans ArchiCAD quelques jeux de stylos prêts à l’emploi. Chaque jeu de stylos est composé de 255 pastilles, les stylos. Chaque stylo contient une couleur et une épaisseur de trait...

Ligne et polyligne

Ces deux outils réalisent des segments de ligne et d’arcs de cercle ainsi que des rectangles. Ils fonctionnent de la même manière. La seule différence se trouve dans le résultat : les segments de géométrie réalisés à l’aide de la Ligne sont indépendants alors que ceux réalisés avec la Polyligne forment un seul élément.

Étant donné leur similitude, nous ne détaillerons dans cette section que l’outil Ligne. Nous indiquerons ensuite les spécificités de la Polyligne.

La Ligne a plusieurs utilisations dans ArchiCAD :

  • Réalisation de dessins en deux dimensions, comme des schémas de principe, des schémas de connexion d’éclairage...

  • Mise en place de traits de construction.

  • Définition de limites de zones, lorsqu’une pièce comporte des espaces différents, non délimités par des murs ou des cloisons.

  • Création de flèches simples ou doubles.

Pour chacune de ces utilisations, il est préférable de créer (ou d’utiliser) un calque particulier.

Les outils Ligne et Polyligne se trouvent dans la Boîte à outils, sous la rubrique Documentation. Les raccourcis sont ShiftL pour la ligne et L pour la polyligne.

1. Configurer la ligne

 Pour configurer la ligne, double cliquez sur l’outil Ligne.

Le panneau de configuration Options par défaut Ligne s’affiche.

images/04at007N.png

Cette boîte de dialogue est constituée des rubriques Paramètres généraux et Propriétés contenant les sous-rubriques ID et Catégories et Rénovation.

Paramètres généraux

Dans Paramètres généraux vous découvrez le choix du type de ligne, le choix du stylo, la possibilité de définir la ligne en tant que limite de zone et la possibilité de la transformer en flèche.

 Pour choisir le type de ligne, cliquez sur le bouton images/04at008N.png.

La liste Type Ligne s’affiche.

images/005at4-2.png

Sélectionnez le type de ligne qui convient.

 Pour choisir le stylo, cliquez sur le bouton images/04at009N.png, puis sélectionnez le stylo approprié. Cochez la case images/04at010N.png pour définir la ligne en tant que limite de zone, si nécessaire.

L’outil Zone, étudié dans le chapitre...

Cercle et ellipse

La commande Arc/Cercle images/04at029N.png possède les mêmes possibilités de configuration que la ligne. Elle cache plusieurs possibilités d’exécution :
  • le cercle,

  • l’arc de cercle,

  • l’ellipse,

  • l’arc elliptique.

1. Zone d’informations

images/04at030N.png
La zone d’informations pour l’outil Arc/Cercle affiche les deux boutons de liste suivants qui vous permettent de choisir entre l’exécution d’un cercle images/004at4-3.png ou d’une ellipse images/003at4-3.png par plusieurs méthodes.

 Cliquez sur l’un de ces deux boutons et maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé. Pointez la méthode d’exécution voulue et relâchez le bouton gauche de la souris.

Tracer un cercle ou un arc de cercle

L’outil Centre et rayon images/007at4-3.png dessine un cercle ou un arc de cercle en indiquant son centre puis son rayon.

Pour dessiner un cercle par cette méthode :

 Sélectionnez images/007at4-3.png.

 Positionnez le centre du cercle soit en cliquant, soit en indiquant sa position à l’aide de l’inspecteur. 

 Saisissez ensuite le rayon du cercle dans l’inspecteur ou en cliquant.

images/011at4-3.png

 Définissez ensuite en spécifiant l’angle d’ouverture :

  • Un cercle en saisissant les valeurs 0 ou 360.

images/013at4-3.png
  • Un arc de cercle en saisissant un angle d’ouverture différent de 0 ou 360.

images/012at4-3.png

Le cercle ou l’arc est tracé et la commande se termine.

L’outil Circonférence images/005at4-3.png permet d’exécuter un cercle en indiquant trois points quelconques sur sa circonférence.

Pour dessiner un cercle par cette méthode :

 Sélectionnez images/005at4-3.png dans Options de géométrie.

 Définissez le premier point. Si vous voulez obtenir un arc, ce point est le départ de l’arc.

images/014at4-3.png

 Définissez le deuxième point.

 Définissez ensuite le troisième point. Une prévisualisation du cercle s’affiche.

images/015at4-3.png

 Procédez ensuite de la même manière que pour le cercle par centre et rayon afin de choisir entre un cercle ou un arc de cercle.

L’outil Tangente images/006at4-3.png permet d’exécuter un cercle à l’aide de trois points de tangente.

Cette méthode nécessite la présence de trois segments droits ou circulaires. Le cercle obtenu sera tangent à ces trois géométries....

Spline

La Spline images/001at4-4.png ou courbe de Bézier se trouve dans la Boîte à outils, sous la rubrique Documentation.

Cet outil est peu employé en dessin d’architecture mais il rend de grands services pour les plans d’implantation électrique, notamment pour effectuer la jonction entre les différents éclairages et les organes de commandes.

images/002at4-4.png

Il est possible de l’utiliser pour la création de murs ou de dalles courbes. Toute la difficulté tiendra dans la cotation d’un élément qui ne possède pas de rayon, ni de tangente. Et l’autre point noir sera la réalisation effective. Il est donc plus usuel d’utiliser dans ce cas des arcs de cercle tangents.

images/004at4-4.png

Rien n’est impossible, mais ce genre de forme architectonique est extrêmement chronophage à toutes les étapes, de la conception à la réalisation.

L’outil Spline images/001at4-4.png utilise deux types de courbes dont l’un est conforme aux conditions de fonctionnement de la courbe de Bézier.

Un segment de courbe « naturelle » ou lissée possède :

  • Deux nœuds (ou points de passage ou points de lissage ou points d’ancrage). Si le segment de courbe est unique, ce sont les extrémités de la courbe.

  • La position de chaque point d’ancrage, relativement aux autres points de la courbe, détermine la courbure du segment précédent et du segment suivant. Il n’y a pas de poignée de contrôle.

Un segment de courbe de Bézier possède :

  • Deux nœuds ou points de passage ou points de lissage ou points d’ancrage. Si le segment de courbe est seul, ce sont les extrémités de la courbe.

  • Deux points ou poignées de contrôle, qui définissent la courbure du segment en fonction de leur position (la longueur entre le point d’ancrage et l’extrémité de la poignée).

images/010at4-4.png

1. Configurer la spline

La spline se configure de la même façon que la ligne ou le cercle. Elle possède quelques paramètres qui lui sont propres qui sont expliqués un peu plus loin dans ce chapitre.

 Pour configurer la spline, double cliquez sur l’outil images/001at4-4.png.

Le panneau de configuration Options par défaut Spline s’affiche.

images/04at045N.png

Paramètres généraux...

Insérer des dessins et images

L’outil Dessin images/04at053N.png permet d’insérer dans l’espace de travail (les Vues modèle) des pièces graphiques externes (dessins vectoriels et images matricielles). Il est aussi utilisé pour insérer les vues dans les Mises en page.

Dans ce chapitre, le terme dessin s’applique à toute image ou fichier graphique externe.

Vous accédez à cette commande via la Boîte à outils - Documentation.

Les types de fichiers supportés sont :

  • Images matricielles : bmp, gif, jpg, png, tiff…

  • Images vectorielles : emf, wmf

  • Fichiers de dessin technique : dwg, dxf, dwf et dgn

  • Conteneurs : pdf et plt.

Dans l’espace de travail, il est possible uniquement d’insérer des éléments graphiques externes au fichier. Vous pouvez insérer aussi des Plans de vue et d’autres types d’éléments graphiques ArchiCAD lorsque vous travaillez dans les Mises en page (cf. Les impressions).

1. Configurer l’outil Dessin

 Pour configurer l’outil Dessin, double cliquez sur l’outil.

Le panneau de configuration Options par défaut Dessin s’affiche.

images/04at054N.png

Identification

 Définissez l’identifiant ainsi que le nom du dessin (pour les mises en page uniquement, cf. Les impressions). 

 Indiquez dans Fichier source le type de chemin d’accès au fichier (Externe) qui peut être relatif ou absolu.

  • Un chemin d’accès absolu indique la position exacte du fichier par rapport à l’arborescence complète de votre poste de travail ou du réseau sur lequel il est stocké.

  • Un chemin d’accès relatif indique la position du fichier inséré par rapport au dossier qui contient le fichier ArchiCAD.

Si vous créez un dossier qui contient toutes les données graphiques que vous insérez dans un fichier ArchiCAD et si vous enregistrez le fichier ArchiCAD dans le même dossier et que vous déplacez ce dossier (ailleurs sur le réseau, sur une clé…) : si vous avez sélectionné Chemin absolu, alors les liens vers les fichiers externes sont perdus, si vous avez sélectionné Chemin relatif, ils sont conservés.

Si vous travaillez dans une mise en page et que vous avez inséré...

Hachures

Dans ArchiCAD, les hachures sont de plusieurs sortes :

  • Les hachures d’esquisse images/004at04-6.png utilisées pour le dessin en deux dimensions.
  • Les hachures de recouvrement images/005at04-6.png qui simulent l’apparence d’une surface sur des plans.
  • Les hachures coupées images/006at04-6.png utilisées pour représenter les zones coupées d’éléments.
  • Les hachures coupées représentant les matériaux de construction images/007at04-6.png avec leurs propriétés physiques.

Chaque sorte de hachure possède un certain nombre de représentations et de caractéristiques propres.

Nous allons étudier ici comment configurer des hachures d’esquisse et comment les appliquer à un dessin 2D. Les hachures de recouvrement et coupées sont réalisées automatiquement par certains outils en fonction des paramétrages que vous aurez effectués.

1. Configurer les hachures

 Pour configurer les hachures, double cliquez sur l’outil images/04at083N.png qui se trouve dans la Boîte à outils, rubrique Documentation.

Le panneau de configuration Options par défaut Hachure s’affiche.

images/04at084N.png

Paramètres généraux

 Dans Paramètres généraux, vous pouvez activer ou non le trait de contour des hachures en cliquant sur images/04at085N.png. Comme tous les boutons à activer, son fond devient bleu lorsqu’il est actif.

 Lorsque vous avez activé le contour de hachure, sélectionnez le type de trait et le stylo pour le tracer.

 Choisissez ensuite le type de hachure à utiliser en cliquant sur le bouton images/04at086N.png (qui représente une catégorie de hachure). La liste des possibilités s’affiche :

images/04at087N.png

 Sélectionnez le type de hachure qui convient, par exemple Hachure d’esquisse, puis cliquez sur le bouton de liste de hachures. En fonction du type de hachure choisie, cette liste est différente :

images/04at088N.png

Cette liste contient des hachures classées par type de représentation :

  • Les HACHURES...

Les sélections

Les sélections sont indispensables puisqu’elles indiquent au logiciel quels éléments vont être manipulés. ArchiCAD possède plusieurs techniques de sélection. Il existe :

  • La Flèche images/04at097N.png qui autorise la sélection par élément ou par fenêtre.
  • La Zone de sélection images/04at098N.png qui autorise la sélection de certains types d’éléments dans une zone que vous définissez.
  • La palette Chercher et Sélectionner images/04at099N.png qui est une sélection par critères multiples. Cet outil est à rapprocher de la Sélection rapide d’AutoCAD.
  • Méthodes de sélection/désélection globales.

Pour les utilisateurs d’AutoCAD, la sélection n’est pas cumulative dans ArchiCAD, c’est-à-dire qu’après avoir sélectionné un élément, si vous en sélectionnez un autre, le premier est automatiquement désélectionné.

La Flèche ainsi que la Zone de sélection sont situées tout en haut de la Boîte à outils.

1. Affichage des sélections

Un élément est affiché par défaut avec les stylos par défaut ou ceux que vous avez définis.

images/04at100N.png

 Pointez un élément avec la flèche.

Il devient bleu, avec une petite animation et une info-bulle d’informations apparaît. Cette info-bulle affiche le type d’élément, son nom, l’élévation de son point d’insertion et le nom du calque dont il dépend.

L’élément n’est pas encore sélectionné.

images/04at101N.png

 Cliquez dessus.

Il devient vert et des poignées de manipulation s’affichent à certains points stratégiques. Il est maintenant sélectionné. Vous pouvez maintenant le manipuler et le modifier avec les poignées ou à l’aide des fonctions situées dans le menu Edition.

images/04at102N.png

2. L’outil Flèche

La flèche images/04at097N.png est l’outil de sélection le plus simple. Vous pouvez sélectionner des éléments à l’unité en cliquant dessus ou définir des fenêtres de sélection ou de capture.

a. Sélection élément par élément...

Aides au dessin

Pour faciliter la création de votre architecture et améliorer sa précision, il existe dans ArchiCAD un certain nombre d’outils d’aide au dessin.

Nous allons découvrir dans cette section l’utilisation du point d’origine, de l’inspecteur, les guides d’attraction et des points d’attraction spéciaux, des lignes guides et des grilles.

1. Points d’origine

Origine absolue

Les espaces de travail d’ArchiCAD utilisent comme système de repérage un repère cartésien en deux ou trois dimensions en fonction de l’espace actif.

Ce système est représenté dans les plans d’étage par l’icône images/001at04-8.png. Il n’est pas présent dans les différents plans d’élévation. Dans les plans de détails il est positionné au centre de la forme que vous avez tracée.

Par défaut, et même s’il n’est pas possible de visualiser les axes X et Y, l’axe X est horizontal, orienté à l’est et l’axe Y lui est perpendiculaire, c’est-à-dire vertical et orienté au nord. Les valeurs de distance sont identiques sur les deux axes, ce repère est donc orthonormé.

On peut imaginer le repère utilisé dans ArchiCAD comme ci-dessous, mais il n’est pas visible.

images/002at04-8.png

Dans les fenêtres 3D, il est clairement représenté, pour des raisons de repérage.

images/003at04-8.png
Le point d’origine est magnétique. Si vous le pointez, une petite coche images/004at04-8.png remplace la flèche noire images/005at04-8.png ou toute autre forme de curseur. Ce point est appelé origine absolue. Il est aussi possible de définir une origine relative où vous le voulez.

L’origine absolue ne peut être supprimée et n’est pas modifiable.

Toutes les coordonnées absolues, qui sont vues dans l’Inspecteur, trouvent leur origine au point (0,0). Il est tout à fait possible de débuter un projet en vous accrochant à ce point, de manière à avoir une référence unique et pouvoir placer des éléments par rapport à lui.

Pour positionner un point d’un élément ou consulter ses coordonnées, vous pouvez utiliser la palette Coordonnées qui est accessible comme toutes les autres palettes dans...