Blog ENI : Toute la veille numérique !
Jusqu'à ce soir ! : -25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici

L'apprentissage numérique et la dimension relationnelle

Introduction

La dimension relationnelle prend de plus en plus de place au sein de l’apprentissage en parallèle de l’émergence des réseaux sociaux numériques. Celle-ci se présente sous différentes appellations et différentes formes.

Collaborative learning/Apprentissage collaboratif

Le collaborative learning est l’apprentissage grâce au travail collaboratif. Autrement dit, c’est le travail par l’entraide.

Ce concept vieux comme le monde est probablement un concept d’apprentissage majeur pour les prochaines années, à mi-chemin entre le mentored learning et le travail de groupe. Le collaborative learning prend désormais son envol avec les nouvelles technologies et les outils de social learning.

Les avantages de l’apprentissage collaboratif sont nombreux :

  • l’apprentissage mutuel : en expliquant à un collaborateur, on intègre également des informations nouvelles grâce au processus de structuration de l’information.

  • la communication et la culture d’entreprise : la communication permet d’augmenter la qualité des relations entre individus et également de transmettre la culture d’entreprise.

  • la prise de conscience d’incohérences et de complexité : parfois, la délégation de tâche implique une méconnaissance des actions et des réflexions qu’elle implique. Par exemple : « pouvez-vous me faire un rapport sur l’activité financière de l’entreprise de l’année dernière ? ». Cette demande nécessite a priori bien plus que des qualités...

Social learning/Digital educational collaboration

Le social learning est la formulation numérique du collaborative learning. Ces termes s’approprient ainsi la dimension collaborative et technologique des médias sociaux.

Les médias sociaux étant représentés par tous les outils Web impliquant des relations humaines. Les réseaux sociaux comme Facebook, Viadeo, ou LinkedIn sont des médias sociaux qui permettent des échanges de médias entre individus. Youtube est un média social permettant des échanges de vidéos entre individus.

Tous les sites non institutionnels tendent à devenir des médias sociaux. Ne sont pas perçus comme des médias sociaux tous les sites de marque entreprise comme http://www.mamarque.com

Le social learning implique donc le travail collaboratif au travers des différentes solutions dites 2.0.

images/SB493.png

Source : http://www.socialearning.fr/nos-actualites/150-social-learning-et-entreprise-20

Frédéric Domon - Socialearning.fr - Entreprisecollaborative.com

Le social learning concrétise le tournant important amorcé au sein de la formation professionnelle en proposant des situations nouvelles :

  • tout le monde a le potentiel pour être formateur ;

  • si tout le monde apporte un peu de connaissances, nous disposerons alors d’une quantité importante de connaissances ;

  • l’apprentissage peut...

Flip learning/Reverse teaching

La pédagogie du flip learning est basée sur un apprentissage par l’expérience. Le principe pour les apprenants est de se documenter ou d’expérimenter le e-learning avant la formation présentielle.

L’intérêt premier du flip learning est d’apporter une sensibilisation à l’apprenant avant la formation. Le second intérêt est l’apprentissage par l’expérience.

Le flip learning est aussi une pratique historiquement beaucoup utilisée. Par le passé, lorsque la pédagogie n’existait pas et que la notion de conceptualisation n’avait pas autant de sens qu’aujourd’hui, l’apprentissage se faisait sous ce mode-là. Il est particulièrement adapté dans un environnement où les erreurs ne sont pas irrémédiables ou du moins sans impact trop fort (par exemple, pas d’impact sur le plan financier, pas de risques sur la santé). On imaginerait mal un système de flip learning adapté à un grutier, par exemple, qui risquerait d’envoyer ses chargements dans les habitations voisines sous prétexte d’apprendre son métier.

Aussi, le flip learning se conçoit dans deux contextes :

  • soit dans un contexte où les impacts et les risques liés aux erreurs commises sont faibles (par exemple : lors...

Team learning

Le team learning est l’apprentissage d’une équipe indépendamment des compétences individuelles. Les membres d’une équipe apprennent ensemble.

Le principe du team learning est plus particulièrement adapté pour l’univers sportif et collectif, univers dans lequel les compétences de l’équipe doivent être supérieures à la somme des compétences des individus.

Ce concept est plutôt absent à l’heure où la formation s’individualise en réponse à la forte montée de l’individualisme dans notre culture. Mais il garde toute sa pertinence dans le cadre de projets d’équipe avec de fortes contraintes de temps et des individus disposant en théorie de toutes les compétences pour ce projet (par exemple, lancer un produit majeur pour une marque). Dans ce cas-là, il ne s’agit plus d’acquérir des compétences individuelles mais des automatismes de travail. C’est dans ce cadre que certains projets intermédiaires peuvent être confiés à des équipes. L’idée étant que l’on détecte des incompatibilités de caract&eg ...

MOOC (xMOOC, cMOOC)

Il est un phénomène que l’on ne peut ignorer et qui porte le nom de MOOC (Massive Open Online Course). Pour résumer ce concept, c’est la création de contenu pédagogique massive et gratuite accessible par Internet.

D’une certaine manière, les vidéos tutorielles sur Youtube et les réponses aux questions techniques sur des blogs et forums sont des MOOC.

En réalité le terme MOOC englobe bien plus de notions fondamentales qui font référence à un mouvement universitaire démarré il y a quelques années, entre autre via l’université d’Athabasca. L’idée est de proposer des cours en libre accès notamment grâce aux nouvelles technologies sous le format de webconférences. L’idée est double : d’une part, répondre à un besoin humaniste de partager les connaissances et les compétences à qui veut les entendre, d’autre part, étendre la notoriété de l’organisation (ici l’université d’Athabasca) dans le monde. Autrement formulé, les MOOC sont l’adaptation des médias sociaux au secteur de l’enseignement et de l’apprentissage : la gratuité numérique sur du contenu pédagogique au service de la notoriété et de l’humanisme.

Ce concept de MOOC s’est construit exactement dans l’idéologie de l’apprentissage proposé par les dernières ANI (Accord national interprofessionnel) et par les nouveaux médias : un apprentissage autonome basé sur l’initiative et le projet personnel, la volonté d’échanger et de participer à la construction de la connaissance, tout cela sur la base de l’utilisation de médias sociaux numériques.

images/SB495.png

http://catherine.macquart.eu/2013/02/cmooc-et-competences-cles/#comment-2817 Catherine Macquart-Martin, Brigitte Friang, Jacques Dubois

Les MOOC peuvent prendre plusieurs formes mais, en règle générale, cela se matérialise par des conférences filmées et retransmises ou du simple contenu diffusé sur les médias sociaux.

Nous pouvons distinguer les xMOOC qui sont dédiés à la délivrance d’une...

RSE/Blog interne/E-portfolio/Forum/FAQ/Messagerie interne/Agenda et carnet d’adresse dynamique

Les RSE (Réseaux Sociaux d’Entreprise), blogs internes, e-portfolios, forums, FAQ, messageries internes, agendas et carnets d’adresse dynamiques représentent également des outils innovants non négligeables dans l’acquisition des connaissances et des compétences des individus. Définissons rapidement chacun de ces termes afin d’expliquer leur potentiel et leur intérêt.

  • Les Réseaux Sociaux d’Entreprise ou Réseaux Sociaux Internes sont des moyens dynamiques de communiquer en interne. L’intérêt majeur est de favoriser des échanges transversaux et de désengorger les boîtes mail. D’autres intérêts se rattachent aux RSE mais ces deux premiers points suffisent déjà à comprendre l’intérêt majeur d’intégrer un RSE dans une entreprise. En effet, au quotidien, nous avons besoin de voir et d’échanger avec une multitude d’individus dans une organisation plus ou moins fermée (un RSE sectoriel est envisageable au même titre qu’un RSE d’une entreprise). Aussi, un équivalent d’annuaire géant prend du sens en premier lieu. Ensuite, il existe également un besoin d’échanger de manière diversifiée et dynamique : médias diversifiés (PDF, vidéos, fichiers texte, webcam) ; médias dynamiques : un PDF dans votre boîte mail risque de ne pas être à jour alors qu’un PDF en téléchargement sur une plateforme est, en théorie, à jour. Le besoin d’échanger avec un grand nombre d’individus, sur un grand nombre de sujets, sous de multiples formes et de manière dynamique, donne tout le sens aux RSE pour la communication et le transfert de connaissances.

  • Les blogs internes ou blogs dédiés prennent du sens sous deux formes. Tout d’abord dans un objectif de communication pour soi, ensuite dans un objectif de communication avec les autres. En effet...

L’intelligence artificielle/IA/Artificial Intelligence/AI

L’intelligence artificielle est l’intelligence d’un ordinateur (donc artificielle). Il est possible d’utiliser l’intelligence artificielle de deux manières. La première a pour objectif de compléter les limites de notre intelligence. Il s’agit alors pour l’homme d’utiliser celle-ci en plus de son intelligence. La seconde utilisation possible et déjà actuelle est l’utilisation de l’intelligence artificielle pour trouver la méthode pédagogique la plus adaptée pour un apprenant dans le cadre d’une formation e-learning.

Nous nous concentrerons uniquement sur l’intelligence artificielle pédagogique, celle qui s’interroge sur le meilleur moyen d’accompagner l’apprenant dans son acquisition de connaissances et de compétences.

Dans la pratique, l’intelligence artificielle prend peu à peu sa place dans notre environnement mais n’a pas encore véritablement vécu son « heure de gloire » car elle reste encore dans l’environnement de la recherche fondamentale.

On distingue plusieurs formes d’utilisation de l’intelligence artificielle pédagogique. L’outil de suggestion de Google est un exemple d’intelligence artificielle. Bien qu’accessoire, son utilisation est très importante et très efficace pour préserver la concentration et la motivation...