Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. VoIP et ToIP - Asterisk
  3. Asterisk
Extrait - VoIP et ToIP - Asterisk La téléphonie IP d'entreprise [2ième édition]
Extraits du livre
VoIP et ToIP - Asterisk La téléphonie IP d'entreprise [2ième édition]
2 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Applications connexes

Introduction

Ce chapitre présente quelques applications incontournables d’Asterisk qui viendront enrichir les fonctionnalités déjà présentées :

  • Asterisk Manager

  • Synthétiseur vocal Festival

  • Système de serveur vocal interactif IVR

  • Click-to-Dial

Asterisk dispose également d’autres fonctionnalités intéressantes comme DUNDI (http://www.dundi.com), le système d’annuaire peer-to-peer qui permet de trouver un numéro de téléphone par interrogation de serveurs.

MANAGER

1. Généralités

Asterisk Manager est une fonctionnalité intéressante pour les développeurs car le "manager" fournit une API (Application Program Interface) permettant à des programmes externes de se connecter à Asterisk et ainsi de pouvoir lancer des commandes, lire des événements d’Asterisk au travers de sockets TCP/IP.

Avant de pouvoir utiliser les fonctionnalités du manager, il est nécessaire de paramétrer le fichier /etc/asterisk/manager.conf qui contient les informations relatives à la connexion à l’interface.

2. Fichier de configuration

  • manager.conf

; Asterisk Call Management support 
[general]
; activation du service Manager
enabled = yes
; port TCP par défaut
port = 5038 
bindaddr = 0.0.0.0

; Each user has a section labeled with the username
; so this is the section for the user named "asterisk_user" and 
« asterisk_user_bis »
[asterisk_user]
secret = 3615
; blocage de toutes les adresses pouvant accéder au manager
deny=0.0.0.0/0.0.0.0
; autorisation des adresses pouvant accéder au manager
permit=209.16.236.73/255.255.255.0
permit=127.0.0.1/255.255.255.0
; attribution des permissions de lecture à l'utilisateur
read = system,call,log,verbose,command,agent,user
; attribution des permissions d'écriture à l'utilisateur
write = system,call,log,verbose,command,agent,user

[asterisk_user_bis]
secret = 8982
deny=0.0.0.0/0.0.0.0
permit=209.16.236.73/255.255.255.0
permit=127.0.0.1/255.255.255.0
read = system,call,log,verbose,command,agent,user
write = system,call,log,verbose,command,agent,user 

3. Connexion au Manager

Il est nécessaire d’arrêter et de redémarrer Asterisk afin de lancer la connectivité au manager. Afin de tester le bon fonctionnement, au sens réseau, nous pouvons lancer la commande telnet localhost 5038.

Le principe est le suivant :

  • création d’une socket ;

  • connexion au port TCP 5038 du manager ;

  • envoi de la commande au travers de la socket ;

  • attente de la réponse du manager ;

  • traitement des données.

Si l’utilisateur asterisk_user souhaite accéder au manager, il va donc devoir établir une connexion en établissant...

Festival

1. Généralités

Festival est un moteur de traduction text-to-speech (de l’écrit à l’oral) développé par l’Université d’Edimbourg au CSTR (The Centre for Speech Technology Research). Cette application Open Source permet donc de transformer du texte en parole et d’effectuer une lecture audio à l’interlocuteur au bout de la ligne. Il est envisageable d’installer Festival sur un serveur Asterisk afin de fournir des fonctionnalités supplémentaires comme par exemple :

  • lecture audio des e-mails.

  • lecture audio du chiffre d’affaires journalier, via un programme lancé par Festival...

2. Installation du serveur Festival

Il existe essentiellement deux méthodes d’installation de Festival : par installation d’un paquet Debian (le plus simple) ou par compilation à partir des fichiers tar.gz (plus lourd).

Cas d’une installation traditionnelle (cas le plus simple)

  • Installation à partir d’un paquet Debian (apt-get).

# apt-get install festival
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances
Lecture des informations d'état... Fait
Les paquets supplémentaires suivants seront installés :
  esound-clients esound-common festlex-cmu festlex-poslex festvox-
kallpc16k
  libaudiofile0 libesd0 libestools1.2
Paquets suggérésÂ...

IVR

IVR signifie « Interactive Voice Response ». En fait, il s’agit d’utiliser le serveur Asterisk en adaptant le plan de numérotation (extensions.conf) pour permettre une interaction entre le système et l’appelant ; l’interaction se faisant alors à l’aide des touches du téléphone.

Pour mettre en œuvre un serveur vocal interactif ou un service vocal interactif, il faut disposer de deux éléments essentiels : l’algorithme de l’IVR et les messages enregistrés sous forme de fichier.

Exemple : scénario de mise en œuvre d’un IVR de hotline technique

Le numéro d’appel national de la hotline est par exemple 0825 888 888. Lorsqu’un client compose ce numéro, il entend un message d’accueil lui invitant à presser la touche 1 s’il veut déclarer un incident data, la touche 2 s’il veut déclarer un incident voix et la touche 3 pour tout autre demande technique.

Nous devons donc avoir plusieurs messages, sous forme de fichiers au format adéquat (idéalement en format .wav ou en format .gsm).

  • Message 1 (fichier acceuil_ivr.wav) : « Bonjour, bienvenue au service technique de la société MASOCIETE, pour déclarer un incident data, tapez 1, pour déclarer un incident voix, tapez 2, pour tout autre incident, tapez 3 »

  • Message 2 (fichier incident_data.wav)...

Click-To-Dial

La fonctionnalité Click-to-dial est la possibilité de déclencher un appel téléphonique sans avoir à composer le numéro. Le meilleur exemple d’utilisation est l’appel de cette fonction via un navigateur qui présente une page web listant tous les numéros d’utilisateurs enregistrés sous Asterisk (les appelés). Un simple clic sur le numéro choisi déclenche une sonnerie sur le poste de l’appelant ainsi que sur le téléphone de l’appelé.

1. Installation

  • cd /temp/asterisk/click-to-call

  • wget http://downloads.voipjots.com/scripts/click-to-call.zip

  • unzip click-to-call.zip

  • cp click-to-call.php /var/www/html/click-to-call.php

  • cd /var/www/html

2. Fichier click-to-call.php

Apportons les modifications adéquates (host, manager, channel, context) :

<html>
<head>
<title>Click-to-Call</title>
</head>
<body>
<?
#Click-To-Call script brought to you by VoipJots.com


#---------------------------------------------------------
----------------------
#edit the below variable values to reflect your system/information
#---------------------------------------------------------
----------------------

#specify the name/ip address of your asterisk box
#if your are hosting this page on your asterisk box,
then you can use
#127.0.0.1 as the host IP.  Otherwise, you will need
to edit the following
#line in manager.conf, under the Admin user section:
#permit=127.0.0.1/255.255.255.0
#change to:
#permit=127.0.0.1/255.255.255.0,xxx.xxx.xxx.xxx...