Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. VoIP et ToIP - Asterisk
  3. Asterisk
Extrait - VoIP et ToIP - Asterisk La téléphonie IP d'entreprise [2ième édition]
Extraits du livre
VoIP et ToIP - Asterisk La téléphonie IP d'entreprise [2ième édition]
2 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Conception du plan de numérotation

Définition

Le plan de numérotation est le cœur logique du routage des appels du système Asterisk : il indique au système ce qu’il faut faire à chaque fois qu’il y a un appel entrant, sortant ou interne. Défini dans le fichier /etc/asterisk/extensions.conf, il fait appel au fichier /etc/asterisk/sip.conf qui contient la liste des terminaux SIP du système ou au fichier /etc/asterisk/iax.conf pour les téléphones et trunks IAX. À noter qu’une extension fait généralement allusion à un numéro de téléphone.

1. Le fichier sip.conf

a. Syntaxe

Le fichier sip.conf contient plusieurs sections : une section [general] et autant de sections qu’il y a de clients SIP. La section [general] contient les paramètres valables pour tous les clients SIP.

Exemple

Dans l’exemple ci-dessous, nous définissons deux clients SIP 1000 et 1010 avec leurs paramètres généraux et spécifiques. Ces deux clients sont utilisés dans le plan de numérotation (numéro de postes 1000 et 1010). Les téléphones SIP sont paramétrés avec ces deux numéros.

[general]
; contexte par défaut des clients SIP (en lien avec extensions. 
conf)
context=default
; permet de faire des appels basés sur des noms DNS
srvlookup=yes
;port SIP
port=5060
; désactivation de tous les codecs
disallow=all
;autorisation du codec GSM
allow=gsm
;autorisation du codec G711 alaw
allow=alaw
;autorisation du codec G711 ulaw
allow=ulaw 

Les autres sections concernent les clients SIP :

; nom de l'extension
[1000]
username=1000
; user pour appel entrant; peer pour appel sortant; friend 
pour les deux types d'appel
type=friend
; permet de vérifier qu'un client est joignable : 
yes|no|millisecondes
; yes signifie un check toutes les 2000 ms (2 secondes)
qualify=yes
; mot de passe pour l'authentification du client
secret=3615
; le client n'est pas derrière un firewall qui natte
nat=no
; le client s'enregistre lui-même (dynamic|hostname|addresse IP)
host=dynamic
; le client ne fait pas de SIP-reinvite (up-
date|yes|no) et le flux RTP passe par Asterisk
directmedia=no
; contexte du client 1000
context=appels_entrants 
L’attribut "directmedia" est le nouveau nom de l’ancien attribut "canreinvite".
Si directmedia=yes...

La messagerie unifiée

1. Principe

La messagerie vocale est en quelque sorte un répondeur/enregistreur. Elle permet à un utilisateur interne du système Asterisk de disposer d’une boîte vocale, de la paramétrer à sa guise et de l’activer en cas d’absence. L’appelant pourra alors laisser un message.

Mais, comme il est parfois fastidieux de faire la démarche de consulter sa messagerie vocale depuis un téléphone, Asterisk peut envoyer également le message laissé dans la boîte vocale vers la messagerie électronique de l’utilisateur ; le mail contenant alors le message vocal sous la forme d’un fichier joint en format .wav.

En effet, de plus en plus d’utilisateurs cherchent à ce que l’information arrive dans un pot commun unique (mail, message vocaux, sms, fax...) et la messagerie électronique est tout à fait indiquée pour être l’outil permettant de fédérer tous les messages.

La mise en œuvre d’un tel système demande la présence d’un serveur SMTP sur le serveur Asterisk.

2. Boîte vocale

La mise en place de boîte vocale se fait à l’aide du fichier spécifique/etc/asterisk/voicemail.conf.

Ce fichier est composé de trois sections :

  • la section general qui contient les paramètres s’appliquant à l’ensemble des boîtes vocales.

  • la section zonemessages qui permet de gérer des zones horaires et donc d’associer des décalages horaires aux utilisateurs (en fait l’annonce de la date et de l’heure des messages vocaux). La syntaxe est nom_de_la_zone = Pays/Ville |options. Les normalisations des couples Pays/Ville sont définies dans le fichier spécifique /usr/share/zoneinfo.

  • la section « boites vocales...

Exemple de plan de numérotation simple

Prenons le cas d’une petite PME. Le plan de numérotation est sur 3 chiffres : 4XX; les 10 SDA affectées par l’opérateur sont 03.83.57.14.00, 14.01, ..., 14.09.

Cette société comprend plusieurs collaborateurs :

  • Standardiste, poste interne 400, SDA affectée 03.83.57.14.00

  • Claude, poste 401, SDA affectée 03.83.57.14.01

  • Eliane, poste 402, SDA affectée 03.83.57.14.02

  • René, poste 403, SDA affectée 03.83.57.14.03

  • Huguette, poste 404, SDA affectée 03.83.57.14.04

Un appel entrant sur le standard déclenche automatiquement une musique d’attente "masociete-attente".

Les appels sortants vers les fixes "local/National" et vers les mobiles sont préfixés par le 0.

Contenu du fichier sip.conf
[general]
srvlookup=yes
port=5060
disallow=all
allow=gsm
allow=alaw
allow=ulaw
type=friend
qualify=yes
nat=no
host=dynamic
canreinvite=no
context=appels_internes

[400]
username=400
secret=3615

[401]
username=401
secret=5678

[402]
username=402
secret=9021
... 
Contenu du fichier extensions.conf
[general]

[globals]
Standard=SIP/400
Claude=SIP/401
Eliane=SIP/402
Rene=SIP/403
Huguette=SIP/404
Gateway=Zap/g1

[appels_entrants]
exten => s, 1, Answer()
exten => s, 2, Playback(Hello-world)
exten => s, 3, Hangup()

; affectation des SDA aux numeros internes
exten => 1400, 1, Answer()
exten => 1400, 2, Dial (${Standard},15,m(masociete-attente),r)...