Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Exchange Server 2016
  3. Administration des dossiers publics
Extrait - Exchange Server 2016 Configurez et gérez votre environnement de messagerie
Extraits du livre
Exchange Server 2016 Configurez et gérez votre environnement de messagerie Revenir à la page d'achat du livre

Administration des dossiers publics

Présentation des dossiers publics

images/chap13.png

Les dossiers publics permettent de stocker, organiser et partager simplement du contenu au sein d’une infrastructure sans avoir besoin d’un composant autre qu’Exchange. Un dossier public permet de stocker des messages (dont il sera le destinataire) ou des fichiers via un système hiérarchique proche de ce que l’on peut trouver dans un disque dur.

1. Historique des dossiers publics

Les dossiers publics existent depuis de très nombreuses versions d’Exchange. Introduits sous Exchange 4.0 en 1996, leur concept et leur technologie relativement anciens ont su séduire les utilisateurs finaux de par leur simplicité d’utilisation. Leur suppression a été encouragée par Microsoft dès la sortie d’Exchange 2007, l’éditeur arguant que cette technologie obsolète n’était plus digne de figurer dans des plateformes collaboratives comme Exchange. L’intégration d’Exchange avec SharePoint et l’arrivée des boîtes aux lettres partagées devaient sonner le glas des dossiers publics en proposant de réelles alternatives aux dossiers publics, beaucoup plus souples et puissantes en termes d’administration.

Partant de ce postulat, Microsoft a confirmé, à la sortie d’Exchange 2010, sa volonté de supprimer les dossiers publics de la plateforme...

Architecture des dossiers publics

1. Notion de hiérarchie de dossiers publics

L’architecture des dossiers publics repose sur une structure hiérarchique (arborescence) :

images/13CE01.PNG

Chaque nœud de la hiérarchie ci-dessus représente une boîte aux lettres de dossiers publics, qui elle-même stocke des dossiers publics. Dans l’exemple ci-dessus, nous n’avons qu’un dossier public hébergé dans chaque boîte aux lettres de dossiers publics mais nous pourrions très bien avoir plusieurs dossiers publics par boîte aux lettres de dossiers publics comme dans l’exemple ci-après (Charge à chaque entreprise de définir le modèle d’organisation qui lui convient le mieux) :

images/13CE02.PNG

Ces schémas illustrent des structures hiérarchiques de dossiers publics possibles. Dans la réalité, les liaisons entre les boîtes aux lettres de dossiers publics matérialisées ci-dessus n’existent pas, chaque boîte aux lettres étant indépendante. C’est plutôt cette définition de la hiérarchie qui est stockée dans chaque boîte :

images/13CE03.PNG

Dans la vue ci-dessus, nous pouvons voir la boîte estampillée /ENI qui a été la première boîte aux lettres de dossiers publics créée dans notre organisation. Cette boîte aux lettres est dite maître de la hiérarchie car elle héberge la structure hiérarchique des dossiers publics et est la seule à disposer d’une copie de cette structure en lecture/écriture.

Les autres boîtes aux lettres de dossiers publics disposent uniquement d’une copie en lecture seule de cette hiérarchie. Autrement dit, si je crée un nouveau dossier public dans /ENI/Compta/Frais, cette création sera redirigée vers la boîte /ENI. Le dossier sera créé dans la hiérarchie...

Administration des dossiers publics

L’administration des dossiers publics va consister à effectuer les actions de gestion sur les bases de données et boîtes aux lettres de dossiers publics, à partir du Centre d’administration Exchange ou en ligne de commande via l’Exchange Management Shell.

Certains d’entre vous préfèrent dissocier les boîtes aux lettres de dossiers publics des boîtes aux lettres utilisateurs en créant des bases de données dédiées aux dossiers publics, alors que d’autres les stockeront dans les mêmes bases de données. D’un point de vue purement technique, il n’y a aucune différence. En revanche, validez bien votre besoin et confrontez-le aux limites de l’architecture (si vous créez tous vos dossiers publics dans la même base de données et que vous avez plusieurs sites, rappelez-vous que tous les utilisateurs, quel que soit leur site, communiqueront avec le serveur qui héberge cette base de données).

1. Administration des dossiers publics via le Centre d’administration Exchange

La création d’un dossier public requiert au préalable la création d’une boîte aux lettres de dossiers publics dans laquelle celui-ci sera stocké.

Création d’une boîte aux lettres de dossiers publics

La création des boîtes aux lettres de dossiers publics s’effectue via l’onglet boîtes aux lettres de dossier public du menu dossiers publics du Centre d’administration Exchange.

 Dans l’onglet boîtes aux lettres de dossier public, cliquez sur le symbole +.

 Saisissez les paramètres relatifs à la nouvelle boîte :

images/13CE06.PNG
  • Nom : il s’agit du nom de la boîte aux lettres de dossiers publics tel qu’il sera affiché dans les listes de boîtes aux lettres.

  • Unité d’organisation : permet de définir l’unité d’organisation dans laquelle l’objet compte d’utilisateur associé (désactivé) sera placé.

  • Base de données de boîtes aux lettres : permet de définir la base de données dans laquelle la boîte aux lettres sera créée.

 Cliquez sur Enregistrer.

Vous constaterez lors de la création...