Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Black Friday: -25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code BWEEK25. J'en profite !
  1. Livres et vidéos
  2. Exchange Server 2016
  3. Dimensionnement et architecture
Extrait - Exchange Server 2016 Configurez et gérez votre environnement de messagerie
Extraits du livre
Exchange Server 2016 Configurez et gérez votre environnement de messagerie Revenir à la page d'achat du livre

Dimensionnement et architecture

Planification du déploiement d’une infrastructure Exchange Server 2016

images/chap5.png

Lors de la mise en route d’un projet de déploiement d’une infrastructure Exchange Server 2016, une multitude de points doivent être pris en compte afin de déterminer l’ensemble des besoins et l’architecture à concevoir pour y répondre. Les principaux thèmes de réflexion sont les suivants :

  • La puissance nécessaire : selon des critères liés aux performances, il est nécessaire de déterminer le nombre de serveurs ainsi que leurs ressources afin d’offrir aux utilisateurs la meilleure expérience possible.

  • Le niveau de disponibilité : selon la criticité du service, il est nécessaire d’adapter l’architecture afin de limiter les cas d’indisponibilité du service.

  • Le contexte de sécurité : selon la sensibilité des informations, il sera nécessaire d’intégrer dans l’architecture les composants de sécurité associés aux critères de l’entreprise.

  • La capacité de stockage : selon l’offre de service mise à disposition des utilisateurs, il sera nécessaire de dimensionner de manière optimale les espaces de stockage.

  • La délégation d’administration : selon les principes d’administration mis en place, il sera nécessaire...

Versions et licences d’Exchange Server 2016

Le déploiement d’une infrastructure Exchange Server 2016 nécessite l’acquisition de deux types de licence. La licence serveur pour chaque serveur hébergeant un rôle Exchange Server 2016 et la licence d’accès client (CAL) pour chaque utilisateur ou périphérique. Ces deux licences ne sont pas liées l’une à l’autre car il est par exemple possible de connecter et d’exploiter pleinement les fonctions d’une licence d’accès client de niveau Enterprise avec un serveur bénéficiant d’une licence standard.

Les licences serveur

Il existe deux éditions d’Exchange Server 2016 : l’édition Standard et l’édition Entreprise. Lorsque vous souhaitez mettre en place des bases de données pour stocker des éléments, vous devez impérativement déterminer combien de bases utiliser, où et comment les stocker. De ces informations va dépendre le choix de la licence du serveur.

L’édition Standard est limitée à 5 bases de données de boîtes aux lettres montées par serveur, l’édition Entreprise est limitée à 100 bases de données de boîtes aux lettres montées. Une base de données montée est une base de données en cours...

Planification de l’allocation des ressources

1. Déploiement des espaces de stockage des bases de données

Pour traiter les problématiques techniques liées au stockage (performance, dimensionnement, plan de capacité, disponibilité), Microsoft fournit une liste complète d’informations et de bonnes pratiques associées afin d’offrir une orientation sur le choix des composants.

Il est ainsi possible d’implémenter des mécanismes à différents niveaux selon les besoins. Ainsi, pour la disponibilité des données, on pourra par exemple implémenter la technologie RAID au niveau des disques, ou les groupes de disponibilité des bases de données (DAG) au niveau des serveurs. Concernant la volumétrie, les choix vont être plus limités avec du RAID ou du SAN.

Architecture de stockage

Exchange supporte l’exploitation de deux types de stockage :

  • Les disques directement connectés : il s’agit du stockage traditionnel, à savoir tout type de disque directement connecté au serveur.

  • Le stockage réseau : ce sont notamment les baies de stockage SAN (Storage Area Network) reliées en iSCSI ou en Fibre Channel. Elles fournissent une souplesse et un gain de performance considérable.

L’implémentation des SAN est complexe et requiert des connaissances poussées. La plupart de ces solutions sont plus coûteuses que les disques directement connectés, et à ce titre, Exchange Server 2016 fonctionne naturellement sur une architecture basée sur des SAN, mais a également été optimisé pour l’utilisation de disques SATA.

Configuration des disques

Qu’il s’agisse de stockage directement connecté ou de SAN, le stockage reposera toujours sur des disques durs individuels que vous devrez choisir. Il est donc impératif de faire concorder vos besoins en performance avec la technologie à employer. Il vous faudra notamment choisir le type de bus (SATA, SCSI, SSD…) ainsi que les vitesses de rotation (7 200 RPM, 10 000 RPM, 15 000 RPM…).

Ces éléments ne doivent pas être négligés dans votre configuration, même si vous utilisez un SAN avec une connexion Fibre Channel. Car si l’on élude le goulot...

Modèles d’architecture de déploiement

1. Architecture consolidée non redondée

De nos jours, l’infrastructure de messagerie se positionne de plus en plus comme un service universel devant être disponible partout, tout le temps, même en dehors des murs de l’entreprise. La mise en place d’une architecture consolidée offre, par l’intermédiaire d’un point d’accès unique, une expérience unifiée dont la maintenance sera simplifiée en s’appuyant sur la fiabilité et la réduction des coûts de connexion réseau (démocratisation des connexions Internet). 

À l’échelle d’une entreprise classique qui ne doit pas prendre en compte de spécificités particulières, l’architecture de déploiement recommandée sera donc consolidée. La simplification d’implémentation et la réduction des ressources nécessaires vont permettre une meilleure supervision des composants pour une maintenance simplifiée.

Une attention particulière sera portée à la capacité et à la disponibilité du service car la centralisation des ressources sans redondance, ni haute disponibilité, implique la prise en charge d’un nombre plus important d’utilisateurs avec un impact accru lors des incidents. Il sera essentiel de planifier scrupuleusement la capacité de stockage, la capacité de traitement (processeur, mémoire, bande passante) et la connectivité réseau. L’évolution naturelle et recommandée de cette architecture sera d’implémenter les concepts de haute disponibilité.

L’architecture consolidée non redondée...