Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Exchange Server 2016
  3. Prérequis et installation d'Exchange 2016
Extrait - Exchange Server 2016 Configurez et gérez votre environnement de messagerie
Extraits du livre
Exchange Server 2016 Configurez et gérez votre environnement de messagerie Revenir à la page d'achat du livre

Prérequis et installation d'Exchange 2016

Introduction

images/chap3.png

L’installation d’Exchange 2016 pourrait être considérée comme relativement simple. Cela dépend en fait de ce que l’on entend par installation. Si l’on parle de l’installation du produit depuis son CD-Rom d’installation, alors, oui cette installation est effectivement très simple. Toutefois, avant de pouvoir réaliser cette installation, il faudra satisfaire certaines exigences et avoir au préalable pris soin de déployer tous les prérequis nécessaires, dont la présence sera vérifiée lors des premières étapes de l’installation du produit Exchange 2016.

Tout d’abord, si nous nous référons au chapitre précédent, nous avons vu qu’Exchange 2016 s’appuyait grandement sur l’infrastructure en place, notamment Active Directory et le DNS : il va non seulement lire des informations dans l’annuaire, mais il va également y stocker des éléments de sa configuration. À ce titre, nous devrons préparer l’environnement afin de pouvoir déployer un service de messagerie Exchange opérationnel.

Ensuite, il faudra se focaliser sur le serveur sur lequel Exchange sera déployé, en identifiant la configuration matérielle requise. Outre la plateforme, une série de composants devront préalablement...

Préparation de l’annuaire

La préparation de l’annuaire est une étape préalable essentielle avant d’envisager le déploiement d’Exchange 2016 au sein de votre entreprise.

Elle consiste tout d’abord en la modification du schéma Active Directory, afin d’y ajouter tous les attributs d’Exchange 2016, permettant à ce dernier de pouvoir s’appuyer sur Active Directory pour la définition et le stockage des paramètres et attributs le concernant. Vient ensuite la préparation du domaine, consistant en l’ajout dans le domaine où est déployé le serveur Exchange 2016 des objets requis par celui-ci.

Considérons le schéma suivant :

images/03CE01.PNG

Les étapes de préparation d’Active Directory seront nécessaires lors du déploiement de votre premier serveur Exchange 2016. En revanche, pour les serveurs suivants, cela ne sera pas nécessairement le cas :

  • La préparation du schéma effectuée avant le déploiement du premier serveur Exchange aura eu pour effet de préparer le schéma de votre forêt qui est commun à l’ensemble de la forêt et donc des domaines qui le composent. De ce fait, vous ne devriez donc pas avoir à préparer à nouveau votre schéma lors de l’installation d’un serveur Exchange 2016 additionnel. Dans le schéma ci-dessus, si vous avez déployé un serveur Exchange sur le domaine consulting.editions-eni.lan, alors vous n’aurez pas à préparer à nouveau le schéma si vous décidez de déployer un serveur Exchange sur le domaine editions-eni.lan ou training.editions-eni.lan.

  • La préparation du domaine est indispensable lorsque vous installez le premier serveur Exchange 2016 dans un domaine Active Directory et inutile lorsque vous ajoutez un serveur Exchange supplémentaire au sein du même domaine. Mais si vous souhaitez déployer un serveur Exchange dans un autre domaine au sein de la même forêt et s’il s’agit du premier serveur Exchange 2016 de cet autre domaine, alors vous devrez préparer ce domaine, dans la mesure où la partition de domaine Active Directory est spécifique à chacun de vos domaines. Dans l’illustration précédente...

Installation d’Exchange 2016

Nous allons maintenant pouvoir déployer Exchange 2016 sur un serveur.

Avant toute chose, nous allons nous attacher à la configuration minimale requise pour déployer Exchange sur un serveur, puis sur ce serveur, nous allons installer les prérequis et enfin, déployer Exchange.

1. Configuration minimale requise

Nous traitons bien ici des minimas nécessaires, le dimensionnement étant traité dans le chapitre Dimensionnement et architecture.

Commençons tout d’abord par le matériel : les trois composants majeurs à évaluer sont le processeur, la mémoire vive et le stockage.

Concernant le processeur, il doit s’agir d’un processeur basé sur une architecture 64bits x64, Intel (Intel EM64T) ou AMD (AMD64).

Les processeurs Intel Itanium architecture IA-64 ne sont pas pris en charge.

Concernant la mémoire vive (RAM - Random Access Memory) la capacité requise va dépendre des rôles déployés sur un serveur Exchange 2016 :

  • Pour un serveur hébergeant le rôle Edge Transport, il faut prévoir 4 Go de RAM.

  • Pour un serveur hébergeant le rôle Serveur de boîtes aux lettres, il faut prévoir 8 Go de RAM.

En termes de stockage, vous devez disposer de 30 Go d’espace disponible sur le lecteur où vous souhaitez déployer Exchange 2016.

Les considérations quant au stockage des bases de données de boîtes aux lettres sont traitées dans le chapitre Dimensionnement et architecture.

Ensuite, nous devons déterminer le système d’exploitation à utiliser sur notre serveur Exchange 2016. Vous devrez choisir entre :

  • Windows Server 2012 : Éditions Standard ou Datacenter de Windows Server 2012.

  • Windows Server 2012 R2 : Éditions Standard ou Datacenter de Windows Server 2012 R2.

  • Windows Server 2016 : Éditions Standard ou Datacenter de Windows Server 2016.

Exchange 2016 ne peut pas être déployé sur les éditions Core de Windows Server.

2. Installation des prérequis sur le serveur

L’installation des prérequis va consister tout d’abord en la vérification de la version des composants installés sur le serveur, ainsi que l’installation de composants que l’on téléchargera...