Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Scrum Master
  3. Annexe B
Extrait - Scrum Master Préparation à la certification Professional Scrum Master (examens PSM I et PSM II)
Extraits du livre
Scrum Master Préparation à la certification Professional Scrum Master (examens PSM I et PSM II)
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Annexe B

Glossaire

Auto-organisation

L’auto-organisation ou l’auto-gestion est un principe de management selon lequel les équipes organisent leur travail de manière autonome. L’auto-organisation s’intègre dans les limites et en fonction des objectifs donnés. Les équipes choisissent de manière autonome la meilleure façon d’accomplir leur travail, plutôt que d’être dirigées par d’autres en dehors de l’équipe.

Face à un événement non prévu, plutôt que d’attendre qu’une instruction ou une solution lui soit donnée, l’équipe auto-organisée s’adapte elle-même immédiatement. Scrum fait reposer ce processus sur trois piliers : l’Inspection, l’Adaptation et la Transparence.

Backlog de produit (Product Backlog)

Le Backlog de produit est un artefact de Scrum qui se présente comme une liste ordonnée de tout ce qui est nécessaire pour créer, maintenir et gérer un produit. Ce Backlog est géré par le Product Owner.

Backlog de Sprint (Sprint Backlog)

C’est un des artefacts de Scrum qui fournit un aperçu du travail de développement permettant d’atteindre l’objectif d’un Sprint. Il s’agit généralement d’une prévision des fonctionnalités et du travail nécessaire pour fournir ces fonctionnalités. Il est géré par l’équipe de développement.

Burndown Chart

C’est un graphique qui illustre la quantité de travail restant à faire dans le Backlog de produit, itération après itération. Le temps est affiché sur l’axe horizontal, sous forme de jours ou d’itérations (Sprints) et le travail restant à réaliser dans le Backlog de produit, sur l’axe vertical. Au fur et à mesure que le temps avance et que les éléments sont retirés du Backlog et finis, un graphique, généralement une ligne, indiquant le travail restant devrait baisser. La quantité de travail peut être évaluée de plusieurs manières, telles que des user stories ou des heures de tâche. Le travail restant dans les Backlogs de Sprint et le Backlog de produit peut être communiqué au moyen d’un Burndown chart.

But du Sprint (Sprint Goal)

C’est une brève description de la raison d’être d’un Sprint. Il s’agit souvent d’un cas d’affaire, d’un problème commercial (business problem) à résoudre. Les fonctionnalités peuvent être ajustées pendant le Sprint afin d’atteindre le but du Sprint.

Définition de fini (Definition of Done)

C’est une compréhension partagée des attentes auxquelles l’incrément doit répondre pour pouvoir être mis en production. La définition de fini est gérée par l’équipe de développement.

Dette technique (Technical Debt)

Elle représente les frais généraux liés à la maintenance, la gestion ou toute évolution ultérieure du produit. Elle est souvent causée par des décisions de conception imparfaites, accroissant le coût total du produit (TCO, Total Cost of Ownership). La dette technique peut exister involontairement dans l’incrément ou être introduite délibérément pour respecter des contraintes, notamment de délai. Une dette technique trop forte accroît les coûts et les délais...

Bibliographie

Effects of group pressure upon the modification and distortion of judgments. In H. Guetzkow (ed.) Groups, leadership and men (1951) - Solomon Asch

Rolling out Agile in a Large Enterprise, Gabrielle Benefield

Agile Estimating and Planning (2005) - Mike Cohn

Crash Report (2017) - CAST

The Power of TED (2005) - David Emerald Womeldorff

The Toyota Production System (2016) - Christopher Fritze

Éloge de la chance (2012) Gabilliet, Philippe

Manuel de prospective stratégique (2007) - Michel Godet

Group tasks, group interaction process, and group performance effectiveness (1975) - Richard Hackman & Charles Morris

Teams in organizations: From IPO to IMOI Models (2005) - Daniel R. Ilgen & Ali

Performance factors in virtual and colocated teams Working Paper EM LYON 2008/2, Juillet 2008 - Pascal Langevin

La dynamique des groupes (2013) - Roger Mucchielli

Gérer et surmonter les conflits (2010) - Christine Marsan

Brain Games, Social Conformity (2015) - National Geographic

Lean Software Development (2003) - Mary Poppendieck, Tom Poppendieck

Impact of Group Structure and Process on Multidisciplinary Evidence-based Guideline Development (2002) - Pagliari C, Grimshaw JM.

Essential Scrum (2012) - kenneth S. Rubin

Le Guide Scrum (2017) - Ken Schwaber et Jeff Sutherland

Agile Project Management with Scrum (2004) - Ken Schwaber

Scrum Papers (2012) - Jeff Sutherland

Hyperproductive Metrics, Scott Downey & Jeff Sutherland

The Magic Potion for Code...