Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. AutoCAD 2022
  3. Les éléments de bibliothèque
Extrait - AutoCAD 2022 Conception, dessin 2D et 3D, présentation - Tous les outils et fonctionnalités avancées...
Extraits du livre
AutoCAD 2022 Conception, dessin 2D et 3D, présentation - Tous les outils et fonctionnalités avancées...
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Les éléments de bibliothèque

Les blocs

images/BLOCS.png

Un bloc est un ensemble d’entités groupées en un objet complexe. Une fois groupées, ces entités prennent un nom : nom du bloc. À partir de ce moment, vous pouvez placer cet objet composé dans votre dessin en l’appelant par son nom, en lui donnant une échelle en X et en Y et une rotation de mise en place.

Si toutes les entités de cette figure sont rassemblées en un bloc, elles pourront être insérées dans votre dessin de multiples façons, comme par exemple :

images/BLOCS2.png

Un bloc est traité comme un simple objet par AutoCAD. Il peut être manipulé par toutes les commandes d’édition et de renseignement.

Vous définissez un bloc en sélectionnant des éléments, soit dans votre dessin, soit à partir d’autres dessins AutoCAD.

Vous pouvez ainsi créer vos propres bibliothèques d’éléments et les insérer dans votre dessin à n’importe quel endroit.

Vos dessins, par l’utilisation des blocs, auront des bases de données très compactes, le bloc étant défini une seule fois et placé autant de fois que nécessaire.

Les blocs dynamiques permettent, pour un seul bloc, diverses utilisations avec des variations de dimensions, d’orientation, de rotation, etc.

1. Blocs, calques, couleurs, types de ligne

Un bloc peut être...

Création de blocs

Vous pouvez créer de nouveaux blocs dans votre dessin à partir des entités de votre choix.

 Dans le groupe de fonctions Bloc (onglet Début), cliquez sur l’icône Créerimages/AT22-i1001.png.

images/AT22-1001.png

La boîte de dialogue Définition de bloc se compose des éléments suivants :

Nom

Vous devez donner un nom au bloc. 255 caractères sont autorisés y compris le tiret (-), le souligné (_) et le dollar ($). Indiquez le nom dans la zone de texte Nom. La liste déroulante vous permet de visualiser les blocs existants dans le dessin.

Point de base

Vous devez ensuite préciser le point de base pour les futures insertions. Indiquez les coordonnées de ce point en X, Y et Z dans les zones correspondantes, ou identifiez un point caractéristique grâce aux outils d’accrochage aux objets ; dans ce cas, cliquez sur Choisir un point.

Objets

Enfin, vous choisissez les objets constituant le bloc. Cliquez sur Choix des objets. Utilisez une méthode quelconque de sélection pour désigner les composants du nouveau bloc et appuyez sur [Entrée]. La boîte de dialogue réapparaît. Notez que le nombre d’objets indiqué permet un éventuel contrôle.

Conserver : permet de conserver les éléments originaux à l’écran, après création du bloc.

Convertir...

Insertion de blocs

1. Ajout d’un bloc

Dans votre dessin, vous pouvez insérer un bloc préalablement défini ou un fichier dessin qui sera enregistré en tant que définition de bloc. À chaque insertion, vous devez fixer le point d’insertion, l’échelle et l’angle de rotation, dans la boîte de dialogue ou au clavier lors de l’insertion. Notez qu’il vous sera possible, si nécessaire, de décomposer le bloc.

Insérer un bloc interne au dessin

 Dans le groupe de fonctions Bloc (onglet Début), cliquez sur l’icône déroulante Insérer images/AT22-i1002.png.

L’affichage est le suivant :

images/AT22-1002.png

Si le dessin courant ne comporte aucun bloc, l’affichage est celui-ci-dessous :

images/AT22-1003.png

 Dans la liste des aperçus de blocs, cliquez sur le bloc à insérer.

Pour information, le message suivant est affiché dans la fenêtre de commande :

images/AT22-1004.png

 Dans la zone graphique, précisez le point d’insertion du bloc (à l’aide d’un outil d’accrochage aux objets ou en saisissant les coordonnées du point d’insertion).

Insérer un bloc récent au dessin

 Dans le groupe de fonctions Bloc (onglet Début), cliquez sur l’icône déroulante Insérer images/AT22-i1003.png.

L’affichage est le suivant :

images/AT22-1005.png

 Cliquez sur Blocs récents....

La palette blocs ci-dessous est affichée :

images/AT22-1006.png

La rubrique Blocs récents liste les blocs utilisés dernièrement par le dessin en cours ainsi que les autres dessins.

L’onglet Dessin courant recense les blocs internes au dessin en cours.

L’onglet Autre dessin permet l’insertion d’un fichier DWG sous la forme d’un bloc.

 Sélectionnez le bloc à insérer en cliquant sur celui-ci dans la rubrique Blocs récents.

 En conservant le pointeur...

Création d’éléments standards

 Dans le groupe de fonctions Définition de bloc (onglet Insertion), choisissez l’icône déroulante images/AT22-i1007.png (ou saisissez Wbloc au clavier).

images/AT22-1010.png

Vous pouvez ici créer vos propres bibliothèques sur disque. Ces éléments de bibliothèque seront accessibles depuis n’importe quel dessin.

Source

Bloc : Bloc est activé si des blocs sont définis dans le dessin courant. La sélection de l’un d’entre eux permet la création d’un fichier dessin à partir d’un bloc du dessin.

Dessin entier : permet la création d’un fichier dessin à partir de toute la géométrie du dessin. La création d’éléments de bibliothèque impose souvent une organisation rigoureuse du disque. Il n’est donc pas impossible d’avoir deux dessins identiques sur le disque (un original et un dessin à insérer).

Objets : cette option par défaut crée un fichier bloc à partir des objets sélectionnés par l’utilisateur. Il suffit de sélectionner le bouton Choix des objets.

Point de base

Le bouton Choisir un point propose à l’utilisateur d’indiquer graphiquement le point qui servira de référence pour les futures insertions. Les zones X, Y et Zpeuvent également fixer ce point...

AutoCAD DesignCenter

1. Présentation

AutoCAD DesignCenter constitue une sorte d’explorateur intelligent de contenus.

Une première possibilité permet très rapidement de visualiser et d’insérer le contenu d’un dossier (dessins AutoCAD et images tramées) dans un dessin ouvert. À l’aide d’un simple cliqué-glissé, l’utilisateur insère un dessin extérieur entier dans un dessin ouvert.

Une deuxième possibilité permet de transférer d’un dessin à un autre les éléments suivants : calques (avec toutes ses propriétés), types de ligne, blocs, Xréfs, styles de texte, styles de tableau, styles de cote et présentations (avec configuration de tracé, mise en page, cadre, cartouche et fenêtres de présentation).

L’utilisateur visualise le contenu d’un dessin AutoCAD (liste ci-dessus) présent dans l’arborescence du disque, et grâce à un simple cliqué-glissé dépose dans un dessin ouvert l’élément voulu.

Pour lancer AutoCAD DesignCenter :

 Dans le groupe de fonctions Palettes, cliquez sur l’icône DesignCenterimages/AT22-i1009.png.

La palette ci-dessous est affichée :

images/20AT1007.png

La fenêtre DesignCenter est flottante (figure précédente) ou arrimée sur le bord gauche de la fenêtre AutoCAD.

Dans la partie supérieure, trois onglets ainsi qu’une barre d’outils sont disponibles.

images/AT22-1011.png

L’onglet Dossiers permet d’accéder aux divers dossiers de votre disque ou réseau.

L’onglet Dessins ouverts permet l’accès aux contenus des dessins ouverts.

L’onglet Historique affiche les vingt derniers fichiers ou dossiers "visités" avec AutoCAD DesignCenter. 

La fenêtre DesignCenter est composée de la barre d’outils ci-après :

images/AT22-1012.png

Cette barre d’outils se compose des éléments suivants :

Charger : permet de charger le contenu de fichiers situés sur les lecteurs locaux, sur le réseau ou sur le Web.

Arrière : permet de revenir au plus récent emplacement dans l’historique ; ou via la liste déroulante, à un des précédents emplacements.

Avant : permet de "remonter"...

Quantifier les blocs

Plusieurs méthodes existent pour quantifier des blocs dans un dessin. La fonction Nombre et la palette Nombre facilitent ce travail et ont l’avantage d’être disponibles sur la version LT d’AutoCAD.

1. La commande Nombre

 Saisissez la commande Nombre. La fenêtre de commande affiche le message suivant :

images/AT22-1015.png

 Sélectionnez un bloc du dessin et appuyez sur [Entrée].

Les blocs identiques au bloc sélectionné apparaissent en surbrillance.

Une barre d’outils contextuelle est affichée en haut au centre de la zone graphique.

images/AT22-1016.png

Les fonctionnalités de la barre d’outils contextuelle sont décrites ci-dessous :

images/AT22-i1010.png

Zoomer sur le bloc suivant ou sur le bloc précédent.

images/AT22-i1011.png

Insérer un champ affichant la quantité de blocs.

images/AT22-i1012.png

Quitter la commande Nombre.

2. La palette Nombre

La palette Nombre liste les blocs présents dans le dessin. La quantité est immédiatement modifiée en cas de changement. Depuis la palette Nombre, il est possible de générer un tableau regroupant un certain nombre de blocs et leur quantité et de l’insérer dans le dessin. Les blocs décomposés par erreur ou ayant subi une erreur de nommage sont repérés en surbrillance.

 Accédez à l’onglet Vue puis, dans le groupe de fonctions Palette, cliquez sur Quantité ...

Les blocs dynamiques

Les blocs dynamiques sont définis à l’aide de propriétés personnalisées qui vous permettent d’adapter un bloc dans un dessin, sans le redéfinir ou en insérer un autre. Grâce aux blocs dynamiques, vous pouvez, après insertion, étirer un bloc dans un sens ou dans l’autre, redimensionner un bloc suivant des dimensions prédéfinies, orienter un bloc suivant un angle de rotation ou en obtenir une symétrie, modifier l’aspect du bloc parmi une liste...

Ces manipulations sont possibles en agissant sur des poignées personnalisées propres aux blocs dynamiques et par l’intermédiaire de la fenêtre Propriétés.

1. Exemples de manipulations de blocs dynamiques

Étudions les exemples particuliers suivants :

Exemple 1

 Dans le groupe de fonctions Palettes (onglet Vue), cliquez sur l’icône Palettes d’outilsimages/AT22-i1016.png.

 Effectuez un clic droit sur la barre de titre de la fenêtre Palettes d’outils puis activez l’affichage de toutes les palettes en cliquant sur Toutes les palettes.

 Dans la fenêtre Palettes d’outils, activez l’onglet Architecture.

Vous obtenez l’affichage des palettes d’outils suivant :

images/AT22-1021.png

 Dans la partie inférieure Exemples métriques, cliquez sur le bloc Fenêtre en Aluminium - Métrique. AutoCAD vous invite à indiquer un point d’insertion dans la zone graphique.

Une fois l’insertion réalisée, la figure est similaire au dessin ci-dessous :

images/RI6919.png

 Cliquez sur ce bloc et constatez l’affichage des poignées personnalisées.

Images/15at1010.PNG

 Cliquez sur la poignée carrée images/I6901.png pour déplacer le bloc à partir de son point d’insertion.

 Agissez sur la poignée droite images/I6902.png pour étirer dynamiquement (avec la souris) la largeur de la fenêtre. Cet étirement se fait ici conformément à des largeurs de fenêtre prédéfinies.

 Agissez sur la poignée supérieure images/I6903.png pour étirer dynamiquement (avec la souris) la hauteur de la fenêtre. Cet étirement se fait ici conformément à des hauteurs de fenêtre prédéfinies.

La fenêtre Propriétés vous permet de sélectionner...

Gestion des attributs

1. Définition d’attributs

Vous pouvez attacher des attributs à chaque bloc. Les attributs sont des informations texte rattachées aux blocs qui seront affectées à chaque insertion du bloc. Les attributs peuvent, par exemple, servir à étiqueter certains objets comme un cartouche ou une nomenclature. Ces informations texte peuvent être visibles ou invisibles, modifiées à tout moment et extraites du dessin (via une base de données).

 Dans le groupe de fonctions Définition de bloc (onglet Insertion), cliquez sur le bouton Définir des attributsimages/AT22-i1026.png.

images/AT22-1039.png

Rubrique Attribut

Précisez ici les caractéristiques de l’attribut.

Etiquette : l’étiquette identifie chaque attribut dans un dessin. Lors de l’insertion de plusieurs blocs identiques, une valeur d’attribut différente pourra être donnée.

Prenons l’exemple d’un bloc VOITURE. Une étiquette MARQUE sera mise en place mais aussi une étiquette TYPE ainsi qu’une étiquette COULEUR (soit trois étiquettes). Si vous insérez le bloc VOITURE, vous devrez donner une valeur pour la marque ainsi que pour le type et la couleur de la voiture. Si vous insérez un autre bloc VOITURE, vous indiquerez peut-être des valeurs différentes pour la marque, ou le type et la couleur.

Dans bien des cas, il faudra créer plusieurs définitions d’attributs. Vous préciserez une étiquette à chaque fois.

Invite : vous indiquez dans cette zone le message qui s’affichera à chaque fois que vous insérerez le bloc contenant cette définition d’attribut.

Dans l’exemple du bloc VOITURE, le message pour la marque pourrait être : "Donnez la marque du véhicule".

Par défaut : vous indiquez ici la valeur proposée par défaut. Cette option peut être utile si la valeur à donner est souvent la même ; il suffira de valider cette valeur par défaut. Cette option est facultative.

Le bouton Insérer un champ situé à droite de la zone de texte Valeur permet d’insérer un champ personnalisé tel que la date de création, d’enregistrement, le nom de fichier, l’auteur...

L’extraction des attributs

Vous pouvez extraire les différentes valeurs d’attributs des blocs d’un dessin et les exploiter au format texte (TXT ou CSV), Microsoft Excel (XLS), ou Microsoft Access (MDB).

Ainsi, vous générez rapidement une nomenclature de toutes les informations voulues associées aux blocs de votre dessin.

 Dans le groupe de fonctions Liaison et extraction (onglet Insertion), cliquez sur l’icône Extraire des donnéesimages/AT22-i1030.png.

AutoCAD affiche l’assistant suivant :

images/AT1527.png

Étape 1 : Début

Vous pouvez extraire les valeurs ou données d’attributs d’un tableau fichier DWG courant ou d’un fichier externe.

Le bouton radio Créer une nouvelle extraction de données permet une nouvelle extraction de données et l’enregistre dans un fichier .DXE. Il permet l’utilisation d’une extraction précédente depuis un gabarit.

La case à cocher Utiliser une extraction précédente comme gabarit vous permet d’utiliser des paramètres déjà structurés et enregistrés dans un fichier .DXE ou .BLK. Le fichier gabarit contient les paramètres d’exportation tels que le choix des blocs, des attributs et le format d’extraction.

Le bouton radio Editer une extraction de données existante permet la modification d’un fichier d’extraction de données (DXE) existant.

 Laissez actif le bouton radio Créer une nouvelle extraction de données.

 Confirmez par Suivant.

AutoCAD vous invite à nommer le nouveau fichier d’extraction de données.

Étape 2 : Définir la source de données

images/AT1528.png

Vous pouvez procéder à l’extraction du dessin courant dans son intégralité, ou choisir, à l’aide du pointeur de la souris (via le bouton radio Sélectionner les objets dans le dessin...