Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Les centres de données
  3. Câbles, convertisseurs et cordons optiques
Extrait - Les centres de données Notions fondamentales (normes, fibres optiques, connectique, émetteurs-récepteurs, protocoles...)
Extraits du livre
Les centres de données Notions fondamentales (normes, fibres optiques, connectique, émetteurs-récepteurs, protocoles...)
2 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Câbles, convertisseurs et cordons optiques

Raisons d’être des câbles

1. Raison d’être des câbles à fibres optiques

La raison d’être des câbles tient au simple fait que la fibre optique étant en silice, donc très fragile, il faut la protéger contre tout type d’agression physique, chimique, etc. Pour cela, les deux points à prendre en considération sont la structure du câble et sa constitution. Par ailleurs, le fait d’insérer plusieurs fibres dans un même câble facilite le déploiement des réseaux.

2. Structures serrée, libre, en ruban

a. Structure serrée

On dit qu’un câble est à structure serrée lorsque la fibre optique est recouverte par un revêtement secondaire qui est solidaire de la fibre et qui a, généralement, un diamètre de 900 µm. La fabrication de ce revêtement de protection provient d’une extrusion faite directement sur la fibre optique. Pour une protection plus efficace, on peut ajouter des renforts en polyamide de type Kevlar et une gaine supplémentaire.

En assemblant, autour d’un noyau central, plusieurs fibres optiques ainsi gainées, on obtient un câble doté d’une grande facilité de pose et de raccordement, car chaque fibre est directement connectable.

Cette structure convient aux installations subissant de faibles variations de température, comme l’intérieur des bâtiments et les centres de données, afin de ne pas subir la différence des coefficients de dilatation et de rétraction entre la silice de la fibre et le revêtement en plastique du câble....

Normes pour les câbles

1. Série de normes européennes IEC 60794-x

La CEI a publié une quarantaine de normes actives sur les câbles à fibres optiques. Elles couvrent tout type d’application - simplex, duplex, ruban, etc. - ainsi que les procédures à suivre pour les méthodes de test et elles sont régulièrement mises à jour.

images/Ch8_03.png

Adresse Internet des normes : https://webstore.iec.ch/searchform&q=60794

a. Norme générique IEC 60794-1-1:2015

La CEI a édité une norme générique pour les câbles à fibres optiques. Elle est référencée IEC 60794-1-1:2015 et intitulée "Optical fibre cables - Part 1-1 : Generic specification". La première édition date de 1999 et, de nouvelle version en nouvelle version, l’édition actuelle est la quatrième mouture sortie en 2015. Elle est annoncée stable jusqu’en 2022.

Ce document traite des câbles à fibres optiques qui sont utilisés avec des équipements et dispositifs de communication. Son objectif consiste à spécifier les exigences génériques pour les propriétés physiques (géométrie, mécanique, vieillissement…) et pour les propriétés de transmission (affaiblissement, largeur de bande…)...

Câbles de fibres optiques

Les industriels des câbles de fibres optiques proposent des solutions très nombreuses dont la variété correspond à la variété des applications. Quelques exemples ci-après…

1. Câbles simplex et duplex

a. Présentation générale

Les câbles simplex et duplex contiennent respectivement une seule ou deux fibres optiques. En centre de données, ils sont essentiellement employés sous forme de jarretières optiques pour des applications telles que la liaison entre deux équipements, des liaisons entre panneaux de brassage, etc.

images/Ch8_05.png

Câble simplex (en haut) et câble duplex (en bas)

La CEI a publié deux normes pour définir les caractéristiques des câbles simplex et duplex : IEC 60794-2-10:2011 et IEC 60794-2-11:2019.

b. Norme IEC 60794-2-10:2011

La norme IEC 60794-2-10:2011 intitulée "Optical fibre cables - Part 2-10 : Indoor optical fibre cables - Family specification for simplex and duplex cables" a été créée en 2003. Elle a été révisée en 2011 et elle est annoncée stable jusqu’en 2021.

Ce document traite des câbles à fibres optiques simplex et duplex pour une utilisation en intérieur. Il présente les différentes structures de câbles et précise les exigences mécaniques. De même, il détaille les exigences de transmission des fibres optiques unimodales G.652.B, G.652.D, G.657.A1 et G.657.A2, et des fibres multimodales A1-OM1 à A1-OM5.

De nombreux exemples sont présentés tels les câbles plats, câbles ronds, câbles rectangulaires, avec ou sans revêtement de protection, etc.

À noter que cette norme ne traite pas des câbles pré-équipés qui sont spécifiés par la norme IEC 60794-2-50.

Adresse Internet : https://webstore.iec.ch/publication/3483

c. Norme IEC 60794-2-11:2019

La norme IEC 60794-2-11:2019 intitulée "Optical fibre cables - Part 2-11 : Indoor cables - Detailed specification for simplex and duplex cables for use in premises cabling" a été créée en 2004. La troisième révision a été publiée en 2019 et elle...

Convertisseurs de média

1. Liaisons entre fibres de cœurs différents

Peut-on relier deux fibres multimodales de diamètres de cœurs différents, un cœur de 50 µm et l’autre de 62,5 µm ?

Cette question peut se poser dans le cadre d’une extension des équipements informatiques lorsqu’on installe des fibres plus performantes de type A1-OM3 ou A1-OM4 par rapport à une ancienne A1-OM1 déjà en place. Elle peut aussi se poser lorsque des jarretières viennent à manquer et qu’il faut parer au plus pressé en mélangeant des fibres 62,5/125 avec des fibres 50/125.

De fait, il y a trois réponses possibles.

"Oui"

Les signaux lumineux peuvent passer d’une fibre 50/125 à une fibre 62,5/125, car son cœur plus large acceptera toute la lumière qui arrivera.

images/Ch8_08.png

Liaison d’une fibre 50/125 sur une fibre 62,5/125

"Oui, mais…"

Les signaux peuvent passer d’une fibre 62,5/125 à une fibre 50/125, mais il y aura des pertes, car le cône d’acceptation de la fibre 50/125 est plus faible que celui de la fibre 62,5/125. Ainsi, une partie des signaux lumineux sera absorbée par la gaine optique et/ou renvoyée. Ces pertes pourraient atteindre jusqu’à 3 dB, soit 50 % de la puissance.

images/Ch8_09.png

Liaison d’une fibre 62,5/125 sur une fibre 50/125

"Oui, avec…"...

Cordons optiques

Dans cette section consacrée aux cordons à base de fibres optiques, on distingue les cordons optiques passifs, tels les jarretières optiques, et les cordons optiques actifs (Active Optical Cables - AOC).

1. Jarretières optiques

Une jarretière optique est composée d’un câble d’une, deux ou plusieurs fibres optiques unimodales ou multimodales. À chaque extrémité, elle est équipée de connectique optique dont le choix est fonction de l’application. Leur longueur varie de quelques dizaines de centimètres à quelques mètres. Leur diamètre est souvent de 600 ou 900 µm, mais peut croître jusqu’à quelques millimètres, selon le nombre de fibres et le revêtement. En option, le câble peut être à faible dégagement de fumée et sans halogène (Low Smoke zero Halogen - LSOH).

Le rôle des jarretières optiques est d’assurer une connexion aisée et rapide ou le brassage des signaux entre deux équipements des centres de données.

2. Cordons optiques actifs - AOC

a. Trois fonctions pour un AOC

Les cordons optiques actifs sont utilisés pour les interconnexions à faible distance dans les centres de données, de quelques mètres à une centaine de mètres environ.

Ils remplissent trois fonctions :...