Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Les centres de données
  3. Évolution des centres de données
Extrait - Les centres de données Notions fondamentales (normes, fibres optiques, connectique, émetteurs-récepteurs, protocoles...)
Extraits du livre
Les centres de données Notions fondamentales (normes, fibres optiques, connectique, émetteurs-récepteurs, protocoles...)
2 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Évolution des centres de données

Introduction

Une véritable gageure que de vouloir prétendre annoncer ce que sera le devenir des centres de données. Cependant, quelques pistes méritent réflexion… et quatre tailles sont à prendre en considération :

  • les mégacentres de données

  • les centres de données de proximité

  • les centres de données modulaires

  • les microcentres de données

Mégacentres de données

La course au gigantisme perdure et se concrétise par la création de mégacentres de données, de plus en plus grands, comptant plusieurs dizaines de milliers de serveurs.

1. Quelques tendances

Quelques tendances pour les évolutions des mégacentres de données :

Application

  • Développement des services associés aux applications du nuage (cloud) et des mégadonnées (big data).

  • Déploiement de l’Internet des objets, des installations et des terminaux de la téléphonie mobile 5G.

  • Demande de colocation en gros pouvant alimenter le développement d’installations de mégacentres de données.

Débit de transmission

  • Abandon du 10 Gbit/s au profit du 100 Gbit/s et déploiement des 200 Gbit/s et 400 Gbit/s, et même du 800 Gbit/s.

  • Ce besoin du 800 Gbit/s vient, d’une part, de l’interconnexion entre centres de données (DCI) et, d’autre part, de la croissance des services et des capacités en données. Ainsi, le 800 Gbit/s devrait largement s’imposer en 2023.

  • Cette inexorable montée en débit influe sur les protocoles, les fibres optiques, les cordons et les émetteurs-récepteurs optiques.

Protocole

  • Pénétration croissante des ports de commutation pour le protocole Ethernet aux débits de 200 Gbit/s (200GbE) et 400 Gbit/s (400GbE).

  • Déploiement d’Ethernet à 800 Gbit/s pour les pionniers.

Supports cuivre et fibres optiques

  • Dans la connexité entre serveurs et unités de stockage, les cordons en cuivre (Direct Attach Copper - DAC) qui sont remplacés par les cordons optiques actifs (AOC).

  • Les distances couvertes par les fibres optiques multimodales, même la performante A1-OM5, se réduisent dès lors que les débits augmentent. Aussi, elles devraient s’effacer dans les mégacentres de données au profit des fibres optiques unimodales et de la transmission en multiplexage par répartition en longueurs d’onde espacées (CWDM).

Composant

  • Les transmissions à 800 Gbit/s favorisent le déploiement des émetteurs-récepteurs optiques (transceivers) tels que les QSFP-DD et les OSFP.

  • L’intégration...

Centres de données de proximité

La nécessité de proximité avec les utilisateurs, que ce soient des êtres humains ou des machines, ainsi que l’application Internet des objets, est le moteur des centres de données de proximité (edge data center).

1. Cinq tendances

Cinq tendances favorisent la croissance des centres de données de proximité :

  • Arrivée de la 5G. Un réseau décentralisé de centres de données périphériques offre une prise en charge à faible latence pour les applications à haute densité d’objets, comme les applications de ville intelligente.

  • Prolifération de l’Internet des objets. L’IdO est synonyme de volume croissant de données, avec l’installation de capteurs et autres appareils. Ils sont installés dans des environnements domestiques et industriels et il est essentiel que leur traitement soit assuré par des centres de données de périphérie.

  • Limitation du trafic. Les centres de données de périphérie peuvent "filtrer" les données près de leur source. Ainsi, ils diminuent le trafic des données entre le trafic mondial des mégacentres de données et le trafic des données créées et consommées localement.

  • Adoption de SDN et NFV. Les technologies...

Centres de données modulaires

1. Tendance émergente

Une tendance émerge : les centres de données modulaires semi-industrialisés. De fait, la demande relativement importante en nouveaux centres de données de périphérie a donné l’idée de création d’ensembles modulaires préfabriqués, intégrés et autonomes assurant ainsi une installation plus aisée et un déploiement plus rapide.

La logique, poussée jusqu’au bout de la rationalisation, se retrouve dans la conception et l’intégration de tous les composants en usine. L’ensemble est transporté sous forme de modules qu’il suffit d’assembler sur le site choisi.

images/Ch18_06.png

Coupe d’un centre de données modulaire

Un avantage connexe concerne la facilité d’évolutivité de l’infrastructure puisqu’une extension des baies de serveurs ou d’unités de stockage de données se fera en emmenant avec elle les équipements d’énergie, de refroidissement et de sécurité.

Centre modulaire et OCP

Le marché est suffisamment porteur pour que des acteurs des mégacentres de données s’y intéressent. C’est le cas de ceux de l’Open Comput Project.

Un groupe de travail, intitulé "Sous-projet du centre de données modulaire"...

Microcentres de données

1. Raisons d’être

Le besoin croissant d’accès aux données, en temps réel, dans les endroits dispersés, est le principal facteur de croissance du marché des microcentres de données. En effet, ceux-ci sont des solutions modulaires qui peuvent être installées en "lisière" des réseaux et donc réduisent le niveau de latence pour la transmission et le traitement des données critiques.

Ces microcentres de données sont de petite taille, ils existent souvent sous forme modulaire incluse dans un conteneur avec informatique, énergie, refroidissement, sécurité, etc. Ils sont ainsi plus aisés à installer que les solutions traditionnelles et présentent des coûts maîtrisés pour l’exploitation et l’entretien. 

images/Ch18_08.png

Microcentres de données de tailles diverses

2. Marché mondial

C’est le domaine des technologies de l’information et des télécoms qui est le premier marché des microcentres de données, avec des installations autonomes pour assurer le développement des applications de téléphonie mobile, dont la nouvelle 5G, et des applications de vidéo et de jeux en réseau.

Mais aussi, le marché est tiré par la demande des PME-PMI qui dépendent de plus en plus...