Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Ma petite entreprise au quotidien
  3. La TPE et son environnement
Extrait - Ma petite entreprise au quotidien Du bilan à l'analyse financière : comprendre, gérer, analyser
Extraits du livre
Ma petite entreprise au quotidien Du bilan à l'analyse financière : comprendre, gérer, analyser
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

La TPE et son environnement

Introduction

En économie, une entreprise est définie comme un groupement de personnes qui mettent leur travail et leur savoir-faire en commun dans le but de réaliser des profits.

Cependant, les entreprises peuvent être classées en fonction de différents critères, mais aussi en fonction de leurs domaines d’activité.

D’autre part, une entrepise peut être créée par une seule personne qui peut rester l’unique participant à l’activité.

Le panorama français

En France, les PME et TPE ont une place importante, face à quelques milliers de multinationales qui génèrent plus de la moitié de la valeur ajoutée, c’est-à-dire la richesse créée entre le chiffre d’affaires et les consommations intermédiaires.

La situation des TPE/PME n’a cessé de s’améliorer jusqu’en 2019, en matière de solvabilité, de liquidité, mais beaucoup restent toutefois fragiles dans ces domaines.

Le classement INSEE des entreprises

Pour des besoins de statistiques, les entreprises sont divisées en quatre catégories :

  • Les très petites entreprises (TPE), avec, la plupart du temps, aucun personnel.

  • Les petites et moyennes entreprises (PME) occupent moins de 250 personnes et leur Chiffre d’Affaires (CA) ne dépasse pas 50 millions d’euros.

  • Les entreprises de taille intermédiaires occupent moins de 5000 personnes et leur Chiffre d’Affaires (CA) ne dépasse pas 1 million 5000 mille d’euros.

  • Les grandes entreprises sont toutes les autres.

La réalité du quotidien d’une TPE

Une TPE est souvent organisée autour du dirigeant et de son conjoint, pas ou peu de salariés, chacun étant multitâche et multifonction.

Au-delà de son cœur de métier, le dirigeant réalise...

Les statuts des entreprises

Les entrepreneurs ont le choix entre différentes possibilités pour la création de leur entreprise. 

Chaque statut a ses avantages et ses inconvénients, le choix se fait donc en fonction des objectifs à atteindre, l’engagement personnel, les moyens et la vision du développement futur de l’organisation.

Les entreprises sont divisées en deux grands groupes : les entreprises individuelles, d’une part, et les sociétés d’autre part.

images/01SOB01.png

L’entreprise individuelle

C’est le statut à utiliser pour la créer facilement d’une entreprise, la démarche est rapide et le capital est inexistant, aucun apport n’est donc obligatoire.

L’entrepreneur est le seul à prendre des décisions, de ce fait, il est impossible d’avoir un ou plusieurs associés.

Depuis mai 2022, la responsabilité de l’entrepreneur individuel est « limitée aux biens utiles à l’activité professionnelle ».

L’entrepreneur est imposé sur ses revenus (IR), dans l’une des deux catégories :

  • les bénéfices industriels et commerciaux (BIC),

  • les bénéfices non commerciaux (BNC).

L’entrepreneur individuel peut opter pour l’impôt sur les sociétés, sauf lorsqu’il dépend du régime...

Les activités des entreprises

L’entreprise, quel que soit son statut, doit bien définir la nature de l’activité dont elle dépend, en fonction des informations légales :

  • une activité commerciale,

  • une activité artisanale,

  • une activité libérale,

  • une activité agricole,

  • une activité mixte.

Activité commerciale

Une activité commerciale est caractérisée par plusieurs situations :

  • L’achat de biens ou de marchandises dans le but de les revendre en réalisant un profit, mais sans opérer de transformation.

  • Les services de restauration, d’hôtellerie, de transports, de spectacle, d’informatique, de sécurité…

  • La location de biens et/ou services.

Une activité commerciale dépend d’une Chambre de commerce qui a pour rôle de représenter l’intérêt de l’industrie et du commerce. Au niveau des entreprises, elles ont pour mission l’information et l’accompagnement.

Les types d’entreprises adaptées à une activité commerciale sont :

  • une micro-entreprise,

  • une entreprise individuelle,

  • une société, qu’elle soit de personnes ou de capitaux.

Activité artisanale

Selon la législation :

« L’artisanat regroupe les personnes physiques ou morales qui n’emploient...

La gestion dans une TPE

L’entreprise n’est pas une organisation isolée qui agit en toute indépendance de son entourage économique, bien connaître son environnement permet de se démarquer sur un marché parfois surpeuplé.

Les acteurs économiques

La gestion d’une entreprise passe par la connaissance des acteurs avec lesquels elle se trouve en relation.

Deux groupes se distinguent par leur implication directe ou indirecte :

  • les acteurs internes,

  • les acteurs externes.

La gestion au quotidien est déterminée par les interactions avec ces différents acteurs :

  • Les salariés apportent leur travail et leur savoir-faire avec une rémunération en contrepartie.

  • Les associés ou les actionnaires apportent les capitaux avec comme objectif un retour sur investissement.

  • Les clients constituent le point de départ de l’activité, le fait de répondre à leur demande, dans les meilleures conditions, permet de les fidéliser.

  • Les fournisseurs jouent un rôle important dans le circuit d’exploitation par leur réponse à la demande de l’entreprise, pour sa propre activité.

  • Les banquiers sont de réels partenaires, par leur accompagnement dans le financement de projets, la gestion de la trésorerie doit être abordée avec eux pour obtenir les meilleures solutions....