Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Ma petite entreprise au quotidien
  3. Les dettes au bilan
Extrait - Ma petite entreprise au quotidien Du bilan à l'analyse financière : comprendre, gérer, analyser
Extraits du livre
Ma petite entreprise au quotidien Du bilan à l'analyse financière : comprendre, gérer, analyser
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Les dettes au bilan

Introduction

Au passif du bilan, les dettes sont présentées en fonction de leur degré de liquidité, du long terme vers le court terme.

Les dettes et le bilan

Pour la préparation de son bilan de fin d’exercice, le dirigeant doit faire l’état de ses dettes et en fournir les éléments les plus complets à l’expert-comptable.

Il est impératif de distinguer les différentes dettes, à long et court terme et utiliser le même langage pour bien se comprendre, celui de la comptabilité et de la gestion.

Prêts, emprunts et crédits

Dans le langage courant, persiste souvent la confusion entre les trois termes : prêt, emprunt et crédit.

Pour une entreprise, chaque terme doit être utilisé dans le bon contexte ; en effet, la gestion prévoit une terminologie très stricte afin d’entretenir un discours cohérent entre les parties prenantes.

Prêt

La personne qui accorde un prêt possède des fonds qu’elle rend disponible pour une autre personne, c’est le cas aussi dans le monde de l’entreprise :

  • Une entreprise peut avoir la capacité financière de prêter de l’argent à une autre entreprise (en respectant les conditions restrictives). 

  • Ce prêt met l’entreprise en situation de créancier.

  • Le tiers a une dette envers l’entreprise.

L’entreprise peut aussi accorder des prêts à son personnel, elle devient la créancière du tiers concerné...

Les dettes à court terme

Les dettes qui entrent dans le cycle d’exploitation sont dites à court terme, par rapport aux dettes de financement, sur le long terme.

Le paiement est décalé sur le mois suivant, ou sur deux ou trois mois. Un échéancier peut définir les échéances exactes, de manière à réaliser un prévisionnel de trésorerie.

Fournisseurs

Les dettes envers les fournisseurs sont composées de toutes les factures enregistrées en charges pour le calcul du résultat de l’exercice et pour lesquelles un délai est accordé par le fournisseur.

D’autre part, on retrouve aussi les échéanciers pour des facturations annuelles, comme par exemple, EDF, les assurances mensualisées…

À la fin de l’exercice, le dirigeant doit établir la liste des fournisseurs non réglés et justifier les soldes pour chacun.

L’exemple d’une balance des fournisseurs fait apparaître diverses informations :

  • Le total des dettes envers les fournisseurs s’élève à : 17 380.70 €.

  • Le montant est composé de soldes à payer pour : 18 670.85 €.

  • Un avoir est en attente de remboursement pour un montant de : 435.90 €.

  • Un acompte a été versé sur une commande pour un montant de :...

Les dettes en fin d’exercice

À la fin de l’exercice comptable, certaines dettes payables sur l’exercice suivant doivent être identifiées.

En effet, toutes les charges qui prennent leur source dans l’exercice doivent y être rattachées, même si le paiement intervient dans l’exercice suivant, sauf dans le cas d’une comptabilité de trésorerie.

Charges à payer

Dans le cadre d’achat de marchandises, celles-ci peuvent être réceptionnées dans les locaux de l’entreprise alors que la facture n’est pas encore parvenue, la comptabilité doit tenir compte d’une « facture à recevoir » et constater ainsi l’achat en tant que charge pour l’exercice.

De même, toutes les charges calculées sur les salaires, à payer durant le mois ou le trimestre suivant, doivent être comptabilisées sur l’exercice.

Toutes les charges payables sur l’exercice suivant viennent en déduction du résultat de l’exercice et génèrent des dettes au passif du bilan.

Les charges à payer impactent différents tiers à l’entreprise :

  • les fournisseurs par les factures non parvenues,

  • les organismes sociaux pour lesquels les cotisations ne sont versées que le mois ou le trimestre suivant,

  • l’état pour les contributions...