Blog ENI : Toute la veille numérique !
Jusqu'à ce soir ! : -25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Ma petite entreprise au quotidien
  3. Le suivi des clients
Extrait - Ma petite entreprise au quotidien Du bilan à l'analyse financière : comprendre, gérer, analyser
Extraits du livre
Ma petite entreprise au quotidien Du bilan à l'analyse financière : comprendre, gérer, analyser
1 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Le suivi des clients

Introduction

Les tableaux de bord des logiciels de facturation et de gestion commerciale présentent systématiquement le montant des factures qui restent à encaisser, le dirigeant de l’entreprise peut ainsi mesurer la trésorerie à percevoir.

De même, à partir de l’outil informatique, il est tout à fait possible de suivre les clients avec le détail des opérations pour chacun.

Les comptes clients

À partir de la facturation, un compte est créé pour chacun des clients, de manière à suivre plus facilement les factures et les règlements et ainsi repérer plus facilement les factures en attente et celles dont la date d’échéance est dépassée.

Le fonctionnement du compte client

Le compte d’un client est alimenté à chaque facture ou avoir et règlements correspondants. Il fait apparaître toutes les références nécessaires au bon suivi des échéances.

Les règlements sont rapprochés des factures par l’opération de « lettrage », ainsi, le repère entre les factures et leur règlement est composé d’un groupe de lettres commençant par AA, ou AAA, puis AB ou AAB, et ainsi de suite.

Certains logiciels prévoient ce traitement dans le module de facturation ou de gestion commerciale. Ce procédé permet au responsable de la TPE de suivre ses clients.

Exemple de compte client sur un logiciel de facturation

images/08SOB01.png

Dans cet exemple, il apparaît que toutes les factures sont réglées, il ne subsiste qu’un avoir pour un montant de 150,00 € qui représente le solde.

Pour ce montant, il existe deux solutions :

  • soit l’entreprise effectue le remboursement du montant à son client,

  • soit le montant est déduit sur les prochaines factures.

Le suivi des clients et des factures en attente de règlement est la clé d’une vision claire de l’avenir de l’activité. Les tableaux de bord visibles sur la page d’accueil de l’application de facturation permettent aussi de visualiser la situation, ainsi que l’incidence directe sur la trésorerie. De plus, cette page est souvent paramétrable en fonction des besoins d’information.

Les modes de paiement

Les modalités de paiement sont fixées dans les accords entre acheteur et vendeur, lors d’une transaction commerciale.

Des délais peuvent être accordés et le dirigeant doit connaître leur impact sur la trésorerie, sur le résultat et sur le bilan en fin d’exercice.

Les moyens de paiement

Le client dispose de plusieurs moyens pour le paiement de ses factures, dont certains sont...

Les impayés

Un impayé désigne le montant qui n’a pas été payé par le client, concernant une ou plusieurs factures. Il peut aussi correspondre à un solde de compte après plusieurs paiements.

La gestion des impayés

Le suivi des clients permet une bonne gestion de la trésorerie, élément central de la survie d’une TPE. La traque aux impayés permet aussi de maintenir une crédibilité auprès des partenaires de l’entreprise.

Le temps consacré à la gestion des impayés entraîne une efficacité de la gestion de la TPE dans sa globalité et donc un gain de performance.

Les clients intègrent le cycle d’exploitation qui doit être le plus régulier possible. Les créances font partie d’un actif « circulant ».

La pratique passe par une bonne connaissance de la législation en matière d’échéances à accorder aux clients, mais aussi des moyens disponibles pour cette gestion au quotidien.

Échéances et impayés

Les conditions de vente sont prévues dans les CGV, mais peuvent faire l’objet d’accords spécifiques entre le vendeur et ses clients ayant une situation privilégiée.

La facture doit préciser les termes d’accords spécifiques et des dates d’échéance en fonction des moyens de paiement.

La date d’échéance est donc celle au-delà de laquelle l’entreprise est en droit d’exiger du client qu’il respecte leurs accords.

Malgré tout le travail réalisé sur le suivi des comptes clients, des factures peuvent rester impayées pour différentes raisons :

  • Oubli par le client, une erreur d’inattention est toujours possible, sans malveillance.

  • Chèque revenu impayé par la banque pour défaut de provision sur le compte bancaire du client.

  • Prélèvement ou effet arrivé à échéance impossible à honorer pour la même raison.

  • Faillite, dépôt de bilan…

Il est important pour l’entreprise de réaliser une gestion efficace des dépassements...