Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Nagios
  3. La supervision informatique
Extrait - Nagios La clé de la supervision informatique (nouvelle édition)
Extraits du livre
Nagios La clé de la supervision informatique (nouvelle édition) Revenir à la page d'achat du livre

La supervision informatique

Le référentiel ITIL

Plus que jamais, l’information est devenue un élément fondamental et essentiel pour toute entreprise. La maîtrise de l’information est un enjeu stratégique pour les entreprises puisqu’elle leur offre des opportunités pour se différencier, favoriser l’innovation, bénéficier d’un avantage concurrentiel ou même se maintenir dans le marché. Une information est jugée utile notamment par sa valeur, sa fiabilité, sa pertinence et essentiellement sa disponibilité. De ce fait, le système d’information, qui permet de collecter, trier, stocker puis exploiter les informations, est devenu un enjeu majeur et indispensable pour tout type d’entreprise. Pour cela l’entreprise ne cesse pas d’investir dans son système d’information pour améliorer sa performance et sa rentabilité.

Toutefois, la gestion et l’administration d’un système d’information sont une difficulté pour les DSI qui doivent contrôler le bon fonctionnement de tout le système en veillant à ce qu’il continue à répondre aux besoins de leur entreprise. La question qui se pose souvent est : comment gérer et administrer un système d’information performant, de qualité et au meilleur coût tout en garantissant l’efficacité...

La mise en place d’une solution de supervision

De nos jours, il n’est plus évident de définir la supervision informatique comme une fonction qui consiste à surveiller le bon fonctionnement d’un système informatique. La supervision informatique est toute une discipline qui englobe tous les niveaux d’un système d’information. Pour avoir un système d’information fiable et robuste, vous devez traiter la supervision informatique au sens large en incluant les différentes couches et niveaux de votre système dans le cercle de supervision. Imaginons un système d’achat en ligne avec une fonction de paiement qui tombe en panne, et dont les responsables ne savent pas où exactement et dans quel niveau la panne est produite. Il est facile de voir l’impact que cela peut engendrer sur l’image et la réputation de l’entreprise. Avec une supervision implémentée au sens large, les responsables sont avertis dès l’apparition des premiers symptômes de dysfonctionnement et la panne est localisée facilement.

Aujourd’hui, dans un contexte de concurrence accrue et de productivité continue, la supervision informatique joue un rôle majeur dans la continuité de service. L’indisponibilité ou la mauvaise mise en place de la supervision n’entraîne pas une indisponibilité du système mais par contre elle favorise le risque des pertes de l’activité. D’un point de vue fonctionnel, la supervision informatique couvre un agrégat de fonctions ayant chacune leur limite d’implication, avec un niveau de couverture différent permettant de répondre aux besoins exprimés par le métier de supervision. Parmi ces fonctions, nous citons notamment :

  • La supervision de l’environnement

    Faire fonctionner une infrastructure informatique dans un environnement non adéquat tel qu’une salle serveur avec une hausse de température ou avec une baisse d’humidité peut endommager l’infrastructure, rendre le service informatique indisponible et, ce qui est pire, engendrer une perte des données. Pour cette raison, il faut garder sous contrôle les indicateurs environnementaux tels que la température, l’humidité, l’électricité...

Introduction à Nagios

Nagios est un système de surveillance open source, gratuit et puissant qui permet aux administrateurs IT d’identifier et de résoudre les problèmes du système d’information avant qu’ils affectent les services offerts par ce système. Nagios a été lancé en 1999 par Ethan Galstad et aujourd’hui, il est officiellement parrainé par Nagios Enterprises.

Le but d’utiliser Nagios est de superviser proactivement le service informatique pour assurer que les infrastructures, les systèmes, les applications et les services fonctionnent correctement et qu’ils sont disponibles aux utilisateurs finaux et aux clients. Cela permet aux équipes techniques de prendre des décisions pour résoudre des problèmes avant qu’ils ne dégénèrent. En cas d’échec, Nagios peut informer les équipes techniques du problème, ce qui leur permet de commencer le processus de résolution des incidents et problèmes.

Nagios fonctionne sous un système Linux mais également sur les autres systèmes Unix comme AIX, BSB et Solaris. En utilisant Nagios, vous pouvez :

  • Superviser toute l’infrastructure IT.

  • Surveiller les applications et les services offerts par l’entreprise.

  • Planifier des améliorations sur les infrastructures avant qu’un problème soit généré.

  • S’assurer que les SLA signés avec les clients sont respectés.

  • Réduire le temps d’arrêt, l’indisponibilité et la perte d’activité.

  • S’informer des problèmes avant qu’ils se produisent.

  • Détecter les failles et les problèmes liés à la sécurité.

  • Garantir une qualité de service maximale aux clients.

Nagios est distribué sous la licence GPL (GNU General Public License) version 2 publiée par la Free Software Foundation. Au moment de la rédaction de ce livre, Nagios Core est disponible sous la version 4.1.1 que nous utiliserons tout le long de ce livre.

1. Principe de fonctionnement et fonctionnalités de Nagios

Bien que l’utilisation d’un outil de supervision comme Nagios puisse paraître vitale et indispensable pour gérer un système d’information composé de plusieurs...