Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Réseaux informatiques
  3. Présentation des concepts réseau
Extrait - Réseaux informatiques Notions fondamentales (9e édition) - (Protocoles, Architectures, Réseaux sans fil...)
Extraits du livre
Réseaux informatiques Notions fondamentales (9e édition) - (Protocoles, Architectures, Réseaux sans fil...)
11 avis
Revenir à la page d'achat du livre

Présentation des concepts réseau

Historique

Grâce à l’évolution des capacités réseau, le traitement automatisé des informations a considérablement évolué depuis une soixantaine d’années. Succédant aux grands systèmes propriétaires centralisés, plusieurs architectures sont désormais disponibles.

1. Débuts de l’informatique réseau

a. L’informatique centralisée

Dans les années 50-60, les données sont gérées sur des grands systèmes ou ordinateurs centraux, accessibles à partir de postes déportés qui sont à l’origine des terminaux.

images/01RI01N.png

Terminal IBM 3278

Simples écrans et claviers, ils disposent de matériels de communication leur permettant d’échanger des caractères avec le système central.

images/01RI02N.png

Exemple d’écran de connexion

Le partage d’informations et les services sont à l’origine des réseaux que nous connaissons aujourd’hui.

images/mc1ec01.png

Terminaux et mainframe

Les réseaux DECnet de DIGITAL et d’IBM (SNA - System Network Architecture) constituent des exemples de réseaux à architecture centralisée.

b. Le premier réseau informatique à grande échelle

À la fin des années 60, on aboutit à la constatation que les ressources sont globalement mal utilisées. Officieusement, un climat de guerre froide a conduit le département de la défense américaine (DoD - Department of Defense) au développement de protocoles et de matériels en vue de disposer d’un réseau à forte tolérance de pannes (en cas de guerre).

images/01RI01N2.png

Logo du département de la Défense américaine

C’est ainsi que le réseau ARPANET (Advanced Research Project Agency NETwork) voit le jour en 1970. Avec lui, l’utilisation...

Principaux éléments d’un réseau

Dans cette section, nous allons définir les termes indispensables à la bonne compréhension de l’environnement réseau. Nous évoquerons les différences fondamentales entre les réseaux organisés autour de serveurs et les réseaux fonctionnant en pair à pair. Nous verrons dans quels cas nous nous trouvons en présence de l’un ou de l’autre.

1. Client/serveur

a. Principes

Tout système d’exploitation dispose de composants réseau intégrés. L’ensemble est un système complexe constitué de différentes couches logicielles (protocoles de communication, couche application...). Il permet à plusieurs personnes connectées de collaborer en s’appuyant sur des ressources communes (documents électroniques ou périphériques tels qu’imprimantes ou fax).

Il fournit un contrôle d’accès au réseau (sécurité de connexion, sécurité d’accès aux ressources) tout en coordonnant les accès simultanés (en gérant des files d’attente et éventuellement les verrous, pour tous les périphériques ou documents à accès exclusifs).

images/01RI07N2.png

Activation du mode multi-utilisateur sous Excel

b. Définitions

Les ordinateurs reliés à un réseau sont répartis en deux catégories en fonction des actions qu’ils effectuent.

Un client est demandeur de services. Par exemple, cela peut être un utilisateur qui, depuis son poste de travail, sollicite les services d’applications, de fichiers, d’impression…

Ces services sont offerts par une entité logicielle qualifiée de serveur.

Ainsi, un ordinateur, lors de sa mise sous tension, demande par l’intermédiaire...

Technologie des réseaux

Le transport des données informatiques sur les réseaux, transparent pour les utilisateurs, est le fruit de technologies complexes. Elles offrent des services nombreux et variés. Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) permettent une souplesse de raccordement aux réseaux à laquelle l’Internet n’est pas étranger.

1. Définition d’un réseau informatique

Un réseau est un moyen de communication qui permet à des individus ou à des groupes de partager des informations et des services.

La technologie des réseaux informatiques constitue l’ensemble des outils qui permettent à des ordinateurs de partager des informations et des ressources.

Les réseaux téléphoniques forment une génération de réseaux de télécommunication qui a précédé celle de l’informatique. Depuis quelques années maintenant, ces deux réseaux convergent l’un vers l’autre. En effet, les nouvelles technologies permettent le transport de la voix et de la donnée sur les mêmes supports.

Un réseau est constitué d’équipements appelés nœuds. Ces réseaux sont catégorisés en fonction de leur étendue et de leur domaine d’application.

Pour communiquer entre eux, les nœuds utilisent des protocoles, ou langages, compréhensibles par tous.

2. Topologies de réseaux informatiques

Les réseaux sont qualifiés en fonction de leur étendue géographique :

images/01RI01.PNG

Qualification suivant l’étendue géographique

a. Le réseau personnel

La plus petite étendue de réseau est nommée en anglais Personal Area Network (PAN). Centrée sur l’utilisateur, elle désigne...

Plan de continuité d’activité

L’entreprise utilise l’informatique pour stocker des données parfois sensibles. Il est important d’en assurer la protection, que ce soit lors des stockages ou dans leur mise à disposition.

La disponibilité permet d’assurer un service en toutes circonstances. Elle nécessite la mise en œuvre de solutions de fiabilisation des services ainsi que des stockages.

Les principes de confidentialité sont importants, ils protègent la visibilité des données. Les calculs d’intégrité permettent, quant à eux, de préserver des pertes d’information. Nous reviendrons plus en détail sur ces notions dans le chapitre Principes de sécurisation d’un réseau.

1. Disponibilité

a. La fiabilisation lors du stockage

Redondance des données

Il est possible de mettre en œuvre une redondance de moyens pour assurer une tolérance de pannes à travers une duplication des données sur les disques durs. Certaines des solutions Redundant Array of Inexpensive Disks (RAID), ou ensemble redondant de disques indépendants, le permettent.

images/N01RI17.png

Utilitaire de configuration HPE

Protection électrique

Il est également parfois nécessaire de protéger électriquement les machines sensibles du réseau (serveur, équipement d’interconnexion...) contre les pics de tension ou les coupures électriques. Pour cela, des onduleurs (UPS - Uninterruptible Power Supply) agissent comme filtre de tension. Ils permettent également de suppléer l’alimentation principale en commutant la source d’alimentation du matériel relié sur une batterie.

images/N01RI18.png

Onduleur

Système de fichiers transactionnel

Ce système de transaction est soit explicitement mis en place au niveau...