Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Gérez vos projets (2e édition)
  3. Déployez et clôturez
Extrait - Gérez vos projets (2e édition) Impulsion, Conception, Mise en oeuvre
Extraits du livre
Gérez vos projets (2e édition) Impulsion, Conception, Mise en oeuvre Revenir à la page d'achat du livre

Déployez et clôturez

Déployez la solution

1. Préparez le déploiement

Former 110 000 enseignants en deux semaines et déployer 120 000 ordinateurs en six mois, voilà un projet mené tambour battant ! C’est l’objectif du plan Informatique pour tous, mis en œuvre par l’État français pendant l’année scolaire 1985-1986. Quel en a été le résultat ? Un échec complet : dans nombre d’écoles, les ordinateurs n’ont même pas été déballés !

Revenons à l’année 1985. La France est alors avant-gardiste, avec son réseau Minitel national qui ne connaît pas d’équivalent dans le monde. L’informatique est vue à juste titre comme une industrie d’avenir par un gouvernement français visionnaire. Il faut donc initier les 11 millions d’élèves du pays à cette nouvelle discipline.

Les ordinateurs sont déployés à l’automne 1985 dans la totalité des 50 000 établissements scolaires français. Les enseignants bénéficient de stages d’initiation à l’informatique, d’une durée d’une semaine et rémunérés. L’objectif est de donner une formation générale à l’informatique : matériel, logiciels, réseau, programmation… Comme vous le voyez, rien n’est laissé au hasard pour assurer le succès du projet.

Mais l’informatique des années quatre-vingt n’a rien à voir avec celle que l’on connaît de nos jours. Lancer un programme nécessite de le charger d’abord depuis une cassette magnétique sur chaque ordinateur. Aucun programme ne fonctionne de la même façon et les maîtriser requiert de longues heures de lecture du manuel. Les messages d’erreurs sont cryptiques. Aucune base de connaissance n’existe pour contourner...

Clôturez vos projets

1. Clôturez explicitement le projet

Le voyage en bateau est terminé : vous avez enfin touché terre et le projet est fini. Attention à un dernier piège : celui d’écouter le chant des sirènes et de poursuivre le projet sans que plus rien ne le justifie. En effet, un projet est défini par des objectifs, un investissement et un retour sur investissement. Une fois ceux-ci atteints, il doit être arrêté.

Dans le cas contraire, le projet :

  • se poursuit sans but donc sans espoir de se terminer,

  • engendre des surcoûts,

  • gêne les opérations,

  • mobilise indûment des ressources.

Comment clôturer correctement le projet dans ce cas ?

Action

Pourquoi ?

Clôturez explicitement

Réalisez une clôture formelle du projet pour informer l’équipe projet et l’entreprise qu’il est terminé.

Documentez

Comme tout arrêt de projet, terminez-le dans un état documentaire stable : cahier des charges consolidé, dernière version du journal du projet, etc.

Vérifiez l’atteinte des objectifs

Analysez l’atteinte des objectifs initiaux par rapport au cas d’affaire, à l’investissement et au retour sur investissement attendu.

Tirez les leçons

Examinez le déroulement du projet d’après le journal de bord et analysez ce que l’entreprise a intérêt à modifier : méthodes, procédures, gestions des risques…

Donnez une suite

Analysez les nouvelles opportunités : nouvelles versions du projet, idées de nouveaux projets, etc.

Méthode pour bien clôturer un projet

2. Le post-mortem du projet

Qu’est-ce qu’un post-mortem ? C’est l’autopsie du projet. Analysez le déroulement du projet afin d’améliorer la réalisation des projets futurs :

  • les points forts qui devraient être maintenus et encouragés,

  • les points faibles qui devraient être corrigés.

Comment faire un post-mortem efficace ?

  • Commencez sa préparation... avant le projet. Il faut en effet prendre des notes tout au long du projet pour pouvoir analyser son déroulement de façon efficace....