Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Réussir votre projet Digital Learning
  3. Concevoir un module
Extrait - Réussir votre projet Digital Learning Du présentiel enrichi au distanciel : les nouvelles modalités d'apprentissage  (4e édition)
Extraits du livre
Réussir votre projet Digital Learning Du présentiel enrichi au distanciel : les nouvelles modalités d'apprentissage (4e édition) Revenir à la page d'achat du livre

Concevoir un module

Introduction

Vous avez maintenant décidé, soit d’acheter du contenu, soit de faire réaliser ou de réaliser vous-même ce contenu. Si vous avez choisi de le réaliser, voici quelques éléments méthodologiques pour vous accompagner dans votre démarche.

Tout au long du processus de conception, vous chercherez à favoriser l’apprentissage en proposant une interface qui enrichit l’expérience utilisateur, en alternant les propositions pédagogiques, en gérant la charge cognitive.

La méthode de conception d’un module e-learning est une démarche structurée, par étapes avec des livrables identifiés.

La transposition d’une ressource pédagogique en blended ou en distanciel, oblige quasi mécaniquement les responsables pédagogiques du cours à (mieux) formaliser le cours à transposer.

Ainsi les objectifs, la cible, le mode d’évaluation, les modalités d’apprentissage sont autant d’éléments qui vont définir le cours, aider à sa conception et apparaître dans le catalogue de formation.

Le cours remplit une fonction : il permet à l’apprenant d’acquérir une compétence, un savoir ou un savoir-faire et il s’adresse à une cible d’apprenants bien spécifique.

Enfin...

Éviter la surcharge cognitive

La théorie

Vous en avez sûrement entendu parler, la surcharge cognitive dessert l’efficacité de l’apprentissage. 

La théorie de la charge cognitive laisse entendre que le cerveau humain ne peut absorber et retenir qu’une quantité limitée d’informations. Cela va de pair avec le fonctionnement des mémoires. Selon cette théorie, nous avons plusieurs types de mémoire :

  • La mémoire à court terme : c’est une zone de stockage temporaire, une sorte de sas qui reçoit les nouvelles informations provenant de nos sens, y compris donc des apprentissages. 

  • La mémoire de travail est le mécanisme qui manipule les informations stockées et qui va décider soit de les rejeter, soit de faciliter leur transition vers la mémoire à long terme, celle que le pédagogue cherche à atteindre en concevant ses cours. La mémoire de travail est limitée, donc une trop grande complexité du matériel didactique, une mauvaise conception pédagogique va entrainer une surcharge cognitive et donc pénaliser le processus d’apprentissage.

  • La mémoire à long terme stocke nos connaissances, compétences acquises entre autres.

Le contenu de formation doit être conçu de manière à prévoir des stratégies...

Objectifs pédagogiques

La conception d’un module est un processus à mener par étape. Cette phase d’ingénierie peut partir d’un contenu existant en présentiel et dans ce cas, le travail de conception d’un module à distance remettra souvent en question cet existant.

Travailler sur un contenu à distance oblige à une formalisation de la formation, à une réflexion opérationnelle sur les objectifs pédagogiques et sur le découpage/séquençage du module, démarche qui n’est pas strictement nécessaire (pas systématiquement pratiquée en tout cas) dans la formation présentielle.

Définir l’objectif pédagogique du cours

Nous avons déjà parlé d’objectifs pédagogiques dans cet ouvrage. Voici un complément quant à la conception des modules e-learning.

La première étape de conception va consister à définir un objectif pédagogique principal, cela correspond en général à l’acquisition d’une compétence.

Vous fixez l’objectif principal du module en répondant à la question : que doit savoir faire l‘apprenant à l’issue de la formation dispensée ?

C’est une capacité à atteindre, l’objectif pédagogique...

Public cible

Afin que le produit livré tienne toutes ses promesses, le concepteur pédagogique doit se mettre à la place de l’utilisateur final (mais cela ne doit-il pas être le cas pour toutes les applications informatiques ?) et se demander ce que ce dernier va faire avec le produit et comment il va le faire.

Il est donc essentiel de bien définir la cible du cours. Cela vous permettra de :

  • construire/transposer un cours qui sera adapté au public destinataire,

  • proposer des modalités d‘apprentissage adaptées au comportement de l’apprenant par rapport au digital learning.

Une des conditions de succès des dispositifs de digital learning et des modules e-learning qui le composent est la bonne adhésion de l’apprenant au dispositif proposé. Pour lui proposer quelque chose d’adapté, il vaut mieux connaître d’avance l’apprenant : son comportement par rapport aux TICE, son habitude du digital learning, sa motivation par rapport à la formation, ses préférences (jeu, documents, activités…).

Modalités pédagogiques

Les stratégies d’apprentissage proposées varient selon les situations d’apprentissage des stagiaires (nomades ou pas, habitués au digital learning ou pas).

Quelles activités pédagogiques proposer à vos apprenants pour que l’apprentissage soit efficace et agréable à suivre ?

Séquences et activités

Structure

Dans chaque séquence (un module contient plusieurs séquences), se trouvent plusieurs activités pédagogiques. Chaque activité propose plusieurs écrans.

images/4_2_4.png

Séquences

Une séquence poursuit un objectif pédagogique spécifique et entre dans une typologie d’écran telle que décrite ci-dessous :

Les séquences peuvent être :

  • une séquence d’introduction qui donne à l’apprenant les informations nécessaires à la poursuite du cours : mode d’emploi, planning, objectif…

  • une séquence formative qui propose à l’apprenant le contenu brut du cours découpé en plusieurs écrans interactifs, dont l’objectif est de transmettre le savoir, le savoir-faire et/ou les compétences,

  • une séquence d’évaluation dont l’objectif est d’évaluer le niveau d’acquisition du savoir, savoir-faire de l’apprenant,

  • une séquence de conclusion qui termine le cours et donne éventuellement des ressources complémentaires.

Voici par exemple une séquence classique :

images/4_2_5.png

Déroulement d’une activité d’apprentissage

Les séquences proposent une ou plusieurs activités d’apprentissage.

L’apprenant est d’abord mis en situation : il est placé dans un contexte significatif et motivant. 

L’activité d’apprentissage est déclenchée en fixant un défi à relever, un problème à résoudre, une tâche à accomplir, une étude de cas à réaliser, un document à produire... L’activité peut prendre la forme d’un questionnement, d’un document à analyser ou d’un jeu à réaliser.

Grâce à des consignes claires, l’apprenant sait...

Acteurs et rôles

Les métiers

La conception et la production d’un module sont le fruit du travail d’une équipe multi-compétences : composée de pédagogues et de professionnels du multimédia.

Quels sont les métiers impliqués dans la réalisation d’un module ?

L’expert métier apporte la matière première, le contenu métier, il n’est pas forcément pédagogue.

Le pédagogue, formateur ou ingénieur pédagogique, va réaliser le travail de transformation entre le contenu brut et la matière à enseigner à distance.

Le concepteur pédagogique e-learning est force de proposition dans la conception pédagogique et multimédia du module.

Le concepteur :

  • possède une compétence d’ingénierie pédagogique et une culture multimédia,

  • organise et structure le module,

  • scénarise le module,

  • adapte le contenu écrit au module,

  • imagine la médiatisation,

  • travaille à partir du contenu expert.

L’équipe de production, sur la base du storyboard, réalise le module.

Étapes et livrables

Phases de conception

La conception d’un module e-learning est un projet en soi qui peut être développé selon des méthodes classiques de gestion de projet ou selon des méthodes agiles (ou avec un peu des deux).

images/4_2_6.png

La transposition d’un contenu expert en module e-learning est un processus structuré en plusieurs étapes progressives. Le contenu va ainsi être progressivement pédagogisé, scénarisé, médiatisé jusqu’à l’élaboration du storyboard, qui représente le module écran par écran avec tous les détails de contenu et les instructions pour l’équipe de production.

images/4_2_7.png

Étapes et documents de référence

Cadrage

La première étape va consister à partir de l’objectif pédagogique principal déterminé et des objectifs pédagogiques secondaires induits, à cadrer le module, à fixer un périmètre de travail.

On va fixer le format général du module et déterminer les informations générales nécessaires à la mise en production.

Voici un tableau récapitulatif des éléments à déterminer pour le format d’un module e-learning :

Critères

Choix

Durée

Durée du module, entre 10 et 20 mn maximum

Objectif pédagogique

Objectif pédagogique principal formulé ainsi : » à la fin du module, l’apprenant sera capable de… »

Nombre de séquences

Le nombre mini/maxi peut être fixé à l’avance

Langue

Unilingue, multilingue ?

Changement de langue

Est-il possible à l’intérieur du module ?

Mise à jour

Le contenu sera-t-il mis à jour régulièrement ? Selon quelle fréquence ?

Résumé

Description du module en une ou deux phrases

Introduction/Conclusion

Éléments récurrents en introduction et en conclusion

Mode de navigation

Linéaire

Libre

Vidéo/audio

Oui/non

Personnages

Oui/non

Mascotte, coach ?

Synthèse

Oui/non ? imprimable ?

Évaluation

À l’intérieur du module ou à l’extérieur ?

L’ensemble des réponses...

Synthèse et check-list

Voici les points clés qui doivent être vérifiés lors de la conception d’un module e-learning :

  • Favorisez un environnement d’apprentissage amusant et excitant.

  • Utilisez les activités interactives.

  • Innovez dans les styles d’apprentissage.

  • Utilisez des exemples ou des cas issus de vraies situations professionnelles.

  • Impliquez tous les participants fréquemment.

  • Maîtrisez la technologie : sachez quand et comment l’utiliser.

  • Faites tester le module.

  • Pensez en fonction de l‘apprenant : mettez-vous à sa place constamment.

  • Donnez à l’apprenant l’occasion d’agir. Encouragez sa réactivité.

  • Donnez du temps à l’apprenant : ne le stressez pas.

  • Donnez à l’utilisateur la possibilité de s’exprimer : il doit pouvoir poser des questions et obtenir des réponses.

  • Évitez les gadgets techniques inutiles.

Concevoir un module vidéo

Selon une étude Karsenti réalisée en 2015, les apprenants retiennent 10 % de ce qu’ils lisent, 20 % de ce qu’ils entendent, 30 % de ce qu’ils voient et 50 % de ce qu’ils voient et entendent.

Comment concevoir des vidéos pédagogiques efficaces ?

Utilité des vidéos

Les vidéos peuvent s’avérer particulièrement utiles pour :

  • Introduire le cours.

  • Expliquer un élément du cours (par exemple un concept).

  • Illustrer ou montrer l’application d’un concept enseigné.

  • Débattre en live sur un sujet particulier.

  • Faire une démo (action pas-à-pas).

  • Proposer un témoignage d’expert.

Faire des vidéos efficaces

Le principal inconvénient des vidéos est que les apprenants sont passifs. Pour motiver les apprenants et les garder attentifs, nous vous conseillons de proposer des vidéos :

  • Courtes, quelques minutes à peine (5 maximum).

  • Dans lesquelles le ton est chaleureux, direct, sur le ton de la conversation.

  • Sur un ton enthousiaste et relativement rapide.

  • Dans lesquelles les informations essentielles sont soulignées par un visuel.

De plus, le support vidéo devient véritablement efficient lorsqu’il sollicite l’apprenant à travers des questions intercalées dans les vidéos.

La vidéo...

Étude de cas 1

Données

Vous connaissez vos apprenants, vous avez l’objectif général de l’action de formation.

Vous avez d’autre part déterminé le type de contenus que vous allez proposer.

Instructions

Vous allez réaliser le premier travail d’ingénierie pédagogique du futur module.

Déterminez l’objectif principal du module et proposez des objectifs spécifiques.

Préparez la note de cadrage du module, premier élément servant à concevoir le storyboard. 

Réfléchissez également sur les activités pédagogiques que vous allez proposer aux apprenants.

Quelle est l’équipe que vous allez mettre en place pour travailler sur la conception réalisation de ce module ?

Étude de cas 2

Données

Vous connaissez vos apprenants, vous avez l’objectif général de l’action de formation.

Vous avez d’autre part déterminé le type de contenus que vous allez proposer.

Instructions

Vous allez réaliser le premier travail d’ingénierie pédagogique du futur module.

Déterminez l’objectif principal du module et proposez des objectifs spécifiques.

Préparez la note de cadrage du module, premier élément servant à concevoir le storyboard. 

Réfléchissez également sur les activités pédagogiques que vous allez proposer aux apprenants.