Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Réussir votre projet Digital Learning
  3. Les outils du tuteur
Extrait - Réussir votre projet Digital Learning Du présentiel enrichi au distanciel : les nouvelles modalités d'apprentissage  (4e édition)
Extraits du livre
Réussir votre projet Digital Learning Du présentiel enrichi au distanciel : les nouvelles modalités d'apprentissage (4e édition) Revenir à la page d'achat du livre

Les outils du tuteur

Modalités d’accompagnement

Synchrone et asynchrone

Les dispositifs de blended learning proposent, nous l’avons vu dans les modalités d’apprentissage, des outils synchrones et asynchrones.

Certains outils sont plus adaptés à certaines situations, certains contextes. Chaque type d’outil possède ses points forts et points faibles.

Chacun de ces outils a ses spécificités, voyons cela en détail.

Les tuteurs chargés d’accompagner les apprenants dans les processus d’apprentissage vont utiliser ces outils mis à leur disposition via la plateforme LMS.

Bénéfices

Défis

Exemples

Synchrone

Planification possible

Possibilité de démonstration 

Feed-back immédiat

Mieux pour les apprenants peu enclins à lire/écrire

Formateur guide

Aide et support immédiat 

Organisation logistique

Gestion du temps

Pas de temps de réflexion

Orienté événementiel

contrôle du formateur

Webinar, partage applications, chat, messagerie instantanée, conférence audio et vidéo, classe virtuelle

Asynchrone

Adaptabilité souplesse

Travail à la maison possible

Temps de réflexion

Contenu standardisé

Autonomie de l’apprenant 

Manque de spontanéité

Pas de repère visuel

Risque de mauvaise compréhension

Frustration si besoin d’aide...

Quels outils pour quoi faire ?

Introduction

Les tuteurs ont à leur disposition une panoplie d’outils qui vont servir à personnaliser, à « humaniser », à créer du lien dans les dispositifs digital learning que vous allez proposer à vos apprenants.

Nous distinguerons les outils de communication, les outils collaboratifs et les outils d’animation.

L’utilisation de ces outils doit être intégrée dans le scénario pédagogique et des tâches précises doivent être associées à chacun d’entre eux.

Les outils de communication

Quels sont les outils à votre disposition ?

E-mail

C’est l’outil idéal pour communiquer entre apprenants, ou bien entre tuteurs et apprenants, en mode asynchrone (demande et réponse décalées dans le temps).

Nous utilisons en général l’e-mail pour envoyer des informations de type organisationnel, logistique, pour donner des rendez-vous présentiels ou virtuels aux apprenants.

L’e-mail est personnel, il permet de rappeler les informations importantes, de relancer individuellement l’apprenant.

Avantages

Inconvénients

  • C’est un outil courant, tout le monde sait l’utiliser.

  • Une relation est créée entre apprenants ou entre tuteurs et apprenants.

  • Permet d’ajouter des pièces, fichiers à envoyer au tuteur par exemple.

  • Risque connu à l’utilisation : spam.

  • Risque de surutilisation. L’apprenant par exemple préférera envoyer un mail au tuteur plutôt que de chercher la réponse seul.

Chat

Utilisez-le pour proposer une communication synchrone (en temps réel) entre plusieurs personnes.

Le chat supporte maximum dix personnes. Il doit être centré sur une tâche précise, les règles d’échanges doivent être strictes, Il est enregistré (ou non).

Avantages

Inconvénients

  • Permet des échanges sans décalage entre demande et réponse.

  • Permet de créer une dynamique de groupe.

  • Autorise les conversations privées entre apprenants, ou entre apprenants et tuteurs. 

  • Il est impossible de prévoir ce qui va se passer dans un clavardage, la spontanéité est maître du jeu.

  • La gestion de l’outil...

Exemples d’utilisation

Comment peuvent être utilisés ces outils ?

Voici quelques idées que vous trouverez peut-être utiles.

Murs collaboratifs

Les murs collaboratifs sur lequel apprenants et tuteurs peuvent poster des productions, les organiser, les ranger par thèmes, les enrichir sont très utiles et permettent par exemple de co-construire un contenu d ‘apprentissage, de corriger une étude de cas en mode collaboratif, de faire travailler les apprenants sur un concept en groupe…

Applis collaboratives

Ces applications enrichissent les séances synchrones : on peut par exemple demander aux apprenants de réagir à un exposé, leur proposer des sondages, des petits quiz ludiques formatifs…

Blogs

Blogs d’apprenants ou blogs d’enseignants, leur utilité est évidente et leur utilisation variée. 

Blogs d’apprenants

Voici quelques idées pour les blogs d’apprenants, ceux-ci peuvent par exemple utiliser les blogs pour :

  • partager leur difficulté, écrire leur journal de bord,

  • partager leurs expériences, leurs pratiques,

  • créer des communautés d’apprenants.

Blogs d’enseignants

Les enseignants utilisent aussi les blogs, par exemple pour :

  • créer des parcours formatifs, à partir d’informations internes et externes,

  • inviter les stagiaires à partager...

Étude de cas 1

Données

Le directeur de l’entreprise tombe sur votre projet. Il ne connaît rien aux TIC et ne voit pas la nécessité d’investir autant. Il ne comprend pas pourquoi les commerciaux devraient pouvoir communiquer et échanger.

Instructions

Exposez les outils que vous allez proposer pour l’accompagnement et les arguments destinés à convaincre votre DRH.

Étude de cas 2

Données

Vous avez prévu une stratégie d’accompagnement.

Instructions

Pour mettre en œuvre cette stratégie, quels outils allez-vous utiliser et pourquoi ?