Blog ENI : Toute la veille numérique !
-25€ dès 75€ sur les livres en ligne, vidéos... avec le code FUSEE25. J'en profite !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Windows Server 2019
  3. Création du bac à sable
Extrait - Windows Server 2019 Installation, gestion du stockage et des traitements
Extraits du livre
Windows Server 2019 Installation, gestion du stockage et des traitements Revenir à la page d'achat du livre

Création du bac à sable

Pourquoi le bac à sable ?

Le bac à sable permet de reproduire un système d’information virtuel (ou phy-sique). À l’aide de ces machines, vous aurez la possibilité de mettre en place les différentes fonctionnalités de Windows Server 2019 abordées dans ce livre. Il est possible d’utiliser un hyperviseur Hyper-V, vmWare ou tout autre produit de virtualisation. Les différentes configurations à réaliser sont détaillées ci-dessous. Dans le cas d’utilisation d’un serveur Hyper-V, vous pouvez utiliser Hyper-V 2012 R2 ou version ultérieure. Les étapes ci-dessous détaillent l’installation du serveur Hyper-V ainsi que l’installation des différentes machines virtuelles.

Installation de Hyper-V

Suite à l’installation du serveur physique, accédez à la console Gestionnaire de serveur.

images/R03RI01.PNG

 Un assistant se lance, cliquez sur Suivant dans la fenêtre de bienvenue.

images/R03RI02.PNG

 Hyper-V est un rôle dans Windows Server, laissez le choix par défaut puis cliquez sur Suivant.

images/R03RI03.PNG

 Cliquez sur Suivant dans la fenêtre Sélectionner le serveur de destination.

images/R03RI04.PNG

 Cochez le rôle Hyper-V puis cliquez sur Suivant.

images/R03RI05.PNG

 Afin de créer le commutateur virtuel de type externe, cochez la carte ethernet souhaitée puis cliquez sur Suivant.

images/R03RI06.PNG

 Cliquez sur Installer afin de procéder à l’installation du rôle.

images/R03RI07.PNG

L’installation est maintenant terminée, la création des machines virtuelles peut débuter.

Schéma de la maquette

Cinq machines virtuelles vont être créées, les systèmes d’exploitation utilisés sont Windows Server 2019 ou Windows 10.

La maquette contient quatre serveurs et un poste de travail virtuel :

  • AD1, contrôleur de domaine du domaine formation.local.

  • AD2, contrôleur de domaine du domaine formation.local.

  • SV1, serveur membre du domaine formation.local.

  • SV-Core, serveur en version core (installation minimale), non membre du domaine). 

  • CL10-01, poste client sous Windows 10 membre du domaine formation.local. 

Rôles installés et configuration des serveurs et postes :

Rôles installés

Configuration IP

AD1

Active Directory, DNS et DHCP

Adresse IP : 192.168.1.10

Masque de sous-réseau : 255.255.255.0

Serveur DNS primaire : 192.168.1.10

SV1

Aucun rôle

Adresse IP : 192.168.1.11

Masque de sous-réseau : 255.255.255.0

Serveur DNS primaire : 192.168.1.10

SV2

Aucun rôle

Adresse IP : 192.168.1.12

Masque de sous-réseau : 255.255.255.0

Serveur DNS primaire : 192.168.1.10

SV-Core

Aucun rôle

Adresse IP : 192.168.1.13

Masque de sous-réseau : 255.255.255.0

Serveur DNS primaire : 192.168.1.10

SRV2K12

Serveur 2012 R2

Adresse IP : 192.168.1.14

Masque de sous-réseau : 255.255.255.0

Serveur DNS primaire : 192.168.1.10

CL10-01

Aucun rôle

Attribution automatique

L’installation et la configuration des rôles...

Création des machines virtuelles

 Depuis la console Gestionnaire de serveur, cliquez sur Outils puis sur Gestionnaire Hyper-V.

 Dans la console Hyper-V, cliquez sur Nouveau dans le volet Actions puis sur Ordinateur virtuel.

 Dans la fenêtre Avant de commencer, cliquez sur Suivant puis saisissez le nom souhaité. Il est possible de stocker la machine dans un répertoire différent. Pour cela, cochez la case Stocker l’ordinateur virtuel à un autre emplacement puis sélectionnez l’emplacement souhaité à l’aide du bouton Parcourir.

images/R03RI08.PNG

 Sélectionnez Génération 2 puis cliquez sur Suivant.

images/R03RI09.PNG

 Saisissez 2048 au minimum dans le champ Mémoire de démarrage afin que le serveur virtuel possède 2 Go de mémoire RAM. Les 2 Go seront pris sur l’hôte physique. Si ce dernier possède 5 Go de mémoire vive, 3 Go seront disponibles quand la VM est allumée.

images/R03RI10.PNG

 Sélectionnez le commutateur réseau puis cliquez sur Suivant. Dans la fenêtre suivante, créez un disque de 60 Go pour la machine virtuelle.

images/R03RI11.PNG

 Connectez l’ISO de Windows Server 2019 afin de pouvoir procéder à l’installation de la machine.

images/R03RI12.PNG

 Cliquez sur Terminer puis double cliquez sur la machine précédemment créée.

images/R03RI13.PNG

 Une nouvelle fenêtre s’affiche. Cliquez sur le bouton vert pour procéder au démarrage...

Installation des rôles sur les serveurs

Les serveurs sont maintenant installés et configurés, et l’ajout des rôles peut maintenant être effectué.

1. Active Directory

 L’ajout de ce rôle s’effectue à l’aide de la console Gestionnaire de serveur. Cliquez sur Ajouter des rôles et fonctionnalités afin de lancer l’assistant.

 Dans l’assistant, cochez le rôle Services AD DS, cliquez sur Ajouter des fonctionnalités puis cliquez sur Suivant.

images/R03RI23.PNG

 Validez les fenêtres suivantes sans apporter de modifications. À la suite de l’installation du rôle, une notification apparaît dans la console Gestionnaire de serveur.

images/R03RI24.PNG

 Cliquez sur la notification puis sur Promouvoir ce serveur en contrôleur de domaine. Un deuxième assistant se lance. Cochez l’option Ajouter une nouvelle forêt puis saisissez Formation.local dans le nom de domaine.

images/R03RI25.PNG

 Saisissez Pa$$wOrd dans le champ Mot de passe du mode de restauration des services d’annuaire (DSRM).

images/R03RI26.PNG

 Validez les fenêtres suivantes sans apporter de modification afin de lancer la promotion du contrôleur de domaine.

Après avoir installé le rôle Active Directory, il est possible d’installer le rôle DHCP.

2. DHCP

Le rôle DHCP est nécessaire pour le module sur le déploiement. Il est nécessaire...