Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. La convergence de la sécurité et du réseau dans le cloud
  3. Demain, comment déployer le SASE ?
Extrait - La convergence de la sécurité et du réseau dans le cloud Secure Access Service Edge (SASE)
Extraits du livre
La convergence de la sécurité et du réseau dans le cloud Secure Access Service Edge (SASE) Revenir à la page d'achat du livre

Demain, comment déployer le SASE ?

Introduction

La question de la performance des réseaux nous impacte tous. Dans notre vie professionnelle et personnelle, nous dépendons de plus en plus de la connectivité à disposition pour faire des achats sur Internet, surfer et explorer les réseaux sociaux, mais également transférer des données, communiquer entre collègues, clients, partenaires. Avec le déploiement accéléré des réseaux satellitaires, la couverture globale s’améliore, offrant aux entreprises par la même occasion des performances accrues. Avec la 5G, voire la 6G, parlera-t-on encore de Wi-Fi demain alors que cela fait partie de notre quotidien ?

Les transformations en cours sont majeures pour les entreprises, que ce soit la centralité que prend le Cloud (souverain ou pas) dans les décisions stratégiques des entreprises, la digitalisation des activités et des processus, la cybersécurité comme enjeu critique de premier plan pour assurer la continuité des entreprises, sans parler de la transformation des pratiques avec le travail à distance des collaborateurs.

Avec ce nouveau terrain de jeu très incertain, les entreprises peuvent avoir à changer de cap et à faire évoluer leur stratégie du jour au lendemain, comme l’a montré leur reconfiguration nécessaire lors de la crise sanitaire ou suite aux tensions géopolitiques.

Toutes ces transformations sont à la fois des opportunités et des menaces pour les organisations. Quelle doit être la stratégie à suivre en matière d’architecture réseau pour accompagner ces disruptions et permettre aux entreprises de disposer de la flexibilité nécessaire au maintien de leur avantage compétitif et de ne pas être dépassées...

L’essence du SASE : l’agilité en réponse à la complexité

Si vous ne deviez retenir qu’une idée de ce livre, il s’agirait de la suivante. Demain le modèle SASE va vous apporter l’agilité nécessaire pour répondre à la complexité technologique et organisationnelle grandissante auquel devra faire face votre organisation.

Des salariés qui travaillent de partout, un système d’information éclaté entre deux parties, l’une sur site et l’autre dans le Cloud, des cyberattaques toujours plus violentes, des volumes de datas à faire transiter constamment en croissance, la pénurie de talents dans l’IT et particulièrement en cybersécurité, des équipes IT proches du burn-out en raison de la charge de travail, du stress, des cyberattaques...

Toutes ces contraintes et difficultés qui compliquent déjà votre quotidien de DSI vont encore s’accentuer dans les années qui viennent.

Vous devinez probablement la suite de mon propos. Oui, le SASE vous permettra de résoudre chacune de ces problématiques. Oui, vos salariés pourront travailler de partout de façon sécurisée et performante avec des performances et une qualité de service satisfaisantes. Oui, votre système d’information sera rationalisé en matière d’architecture et vous disposerez d’une vision exhaustive pour mieux le piloter. Oui, vous serez plus résilient et plus à même de faire face aux cyberattaques grâce à des points de contrôle centralisés, obligatoires et maîtrisés et à une visibilité accrue. Oui, vous pourrez faire transiter des volumes de datas selon vos besoins. Et enfin, oui, vous aurez à votre disposition...

La question n’est pas tant « si vous allez y aller », mais « quand vous allez y aller »

Les changements de ce type sont souvent abordés avec beaucoup de retenue, de doute, voire de crainte. L’offre d’Office 365 (Microsoft 365 désormais) a suscité de nombreux débats. Il y avait beaucoup de doutes sur la pertinence du modèle, sur les performances de la solution de collaboration. Finalement, tout le monde (ou presque) l’a adopté. Les peurs et les freins identifiés au départ ont progressivement été levés. Et personne n’imagine revenir en arrière.

Pour le SASE, il y a fort à parier que nous revivrons la même histoire. Il existe un consensus aujourd’hui sur la nécessité de disposer d’un modèle complet pour répondre aux enjeux de connectivité, de sécurité et du Cloud.

Aujourd’hui, les fournisseurs de Zero Trust sont en train de se réorienter vers le SASE. Des milliers de sociétés l’ont déjà adopté. Des entreprises qui sont parfois plus en avance sur les questions technologiques ou qui ont fait ce choix face à d’importants problèmes de performance. Mais ce n’est effectivement pas encore la norme. Les organisations n’auront pas d’autre choix que de s’y mettre bientôt. D’ici 2025, le SASE sera à l’agenda des DSI et même des directions générales.

Aujourd’hui, chaque entreprise doit faire état de sa capacité à traiter les problématiques de connectivité et de sécurité et prévoir un plan de transformation sur six, douze ou dix-huit mois. La question qui se pose est en effet de savoir dans quoi investir. Est-ce qu’il faut continuer à...

Une approche progressive du SASE pour valider et gagner en confiance

Mais par où commencer si vous souhaitez évaluer l’intérêt du SASE pour votre organisation ?

Il est préférable de ne pas considérer le SASE comme un projet big bang, mais plutôt comme un projet en différentes étapes. L’erreur serait de faire table rase de votre système d’information, en migrant tout d’un seul coup dans le SASE.

Nous préconisons plutôt une mise en place progressive en saisissant l’opportunité que présente par exemple un projet de renouvellement de MPLS, de SD-WAN ou un projet de migration vers le Cloud dans votre entreprise, pour tester le modèle.

Il faut ensuite évaluer les résultats avec vos équipes, car un projet SASE doit être un projet fédérateur, en comparant ensemble les coûts et les avantages de ce genre d’approche.

Un autre aspect important est évidemment de bien relier ce projet aux ambitions de l’entreprise pour garantir un bon alignement.

En termes de coûts, il est important d’évaluer les gains de temps que procure le SASE. Toutes les tâches manuelles qui seront désormais simplifiées au travers d’une interface de management unique. Vous prévoyez d’ouvrir bientôt des bureaux en Europe, aux États-Unis ou en Chine ? Auparavant, cela vous aurait pris des semaines, voire des mois à déployer l’infrastructure réseau sur un autre continent. Avec le SASE, cela ne sera plus un sujet. En considérant tous ces aspects et en testant très concrètement les solutions disponibles, vous verrez que la promesse de ce nouveau modèle n’est pas usurpée et que sa mise en place peut se faire pas à pas.

D’autant plus...

Au final, le SASE est une question de stratégie d’entreprise

Enfin, il faut considérer qu’adopter le SASE, c’est avant tout une question de stratégie d’entreprise. Car ce modèle vous offre l’agilité nécessaire pour vous adapter aux circonstances changeantes, pour être disruptif, et donc plus performant que vos concurrents. En somme, l’architecture technologique se met au service du business pour maximiser la productivité de l’entreprise.

J’espère vous avoir permis de désamorcer quelques-uns de vos freins au sujet du SASE et avoir établi en quoi le modèle SASE est un sujet qu’il faut aujourd’hui prendre en considération dans la stratégie de transformation des SI.

Nous vivons une époque très incertaine qui doit nous amener à développer et à mettre en place des systèmes qui nous apporteront agilité, flexibilité et résilience. Le SASE offre des réponses pertinentes pour répondre à ces enjeux stratégiques pour les organisations.

Il reste maintenant à vous lancer dans cette nouvelle aventure passionnante.

« Aujourd’hui n’est que la mémoire d’hier, et demain le rêve d’aujourd’hui », écrivait le poète libanais Gibran Khalil Gibran.

Alors, avec le SASE, bâtissons dès aujourd’hui l’architecture réseau de demain.