Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici

Organisation du dessin

Les calques et combinaisons de calques

Un calque est une unité de gestion à laquelle vous attachez des éléments afin de pouvoir les masquer, les verrouiller...

Les calques sont complétés par les combinaisons de calques qui vous permettent d’en manipuler les propriétés en nombre.

Contrairement à d’autres logiciels, un calque est affecté par défaut à chaque outil de dessin ou d’architecture. Vous pouvez créer un calque pour chaque outil que vous utilisez. Mais vous pouvez aussi créer d’autres calques car il est possible d’affecter à chaque élément un calque.

Dans le modèle par défaut il existe une longue liste de calques et de combinaisons de calques. N’hésitez pas à supprimer les calques et les combinaisons de calques qui ne vous servent à rien.

Il existe un calque par défaut, que vous ne pouvez pas supprimer et dont vous ne pouvez pas changer les propriétés, c’est le Calque ArchiCAD. Il correspond dans AutoCAD au calque 0.

La création et l’utilisation des types, couleurs et épaisseurs des traits ne sont pas gérées par les calques, ce qui simplifie la gestion des calques dans ArchiCAD.

1. Affecter un calque à un outil ou à un élément

Pour affecter un calque à un outil :

 Vérifiez que rien n’est sélectionné.

 Ouvrez la boîte de dialogue Dialogue de réglages de l’outil en double cliquant sur l’outil, puis tout en bas sélectionnez le calque approprié dans la liste images/07at001N.png.

Le calque choisi est désormais utilisé comme calque par défaut pour l’outil.

Pour affecter un autre calque à un élément :

 Sélectionnez l’élément, réalisez un clic droit et choisissez l’option Options "Nom de l’outil" sélectionnés

 Tout en bas de la boîte de dialogue, sélectionnez le calque approprié dans la liste.

Le calque sélectionné remplace le calque par défaut pour cet élément.

Dans les deux cas, vous pouvez aussi sélectionner le calque directement à...

Affichage du dessin

1. Définir orientation images/01-at07-N.png
La fonction Définir orientation images/02-at07-N.png qui est située juste avant le choix de l’échelle courante vous permet de modifier l’orientation du plan de travail par rapport à l’orientation d’origine. Cela n’affecte pas les outils de dessin (lignes guides, grilles de construction, axes X et Y,…) qui sont orientés en fonction de l’écran.

Cet outil de travail peut vous faciliter la vie quand vous travaillez sur des parties de bâtiment qui ont un angle quelconque par rapport à l’est, en le redressant temporairement de manière à retrouver des horizontales et/ou des verticales.

Vous pouvez aussi l’utiliser en considérant que +90° représente le nord. Dans ce cas, vous inclinez votre plan à l’aide de cette fonction pour retrouver des horizontales et des verticales, mais à tout moment, vous pouvez revenir à l’orientation d’origine, puis à la nouvelle orientation…

Considérons cette esquisse de bâtiment :

images/03-at07-N.png

Vous souhaitez travailler dans la partie inclinée, et pour cela redéfinir l’orientation du plan de travail. N’utilisez jamais pour cela la fonction Rotation car, dans ce cas, vous modifiez la position du bâtiment par rapport au plan de travail. Ici, le but est de modifier notre point de vue par rapport au bâtiment en nous servant de l’inclinaison d’un mur.

 Cliquez sur le bouton Définir orientation images/01-at07-N.png pour lancer la fonction, puis cliquez sur une extrémité de l’un des murs inclinés.

images/04-at07-N.png

 Cliquez sur l’autre extrémité du même mur.

images/05-at07-N.png

 Puis déplacez la souris pour trouver l’horizontale.

images/06-at07-N.png

 Et lorsque vous l’avez trouvée, cliquez.

images/07-at07-N.png

Vous pouvez effectuer cette opération autant de fois que vous en avez besoin. L’angle affiché juste à coté est une liste.

 Cliquez dessus pour retrouver en haut tous les angles que vous avez définis et, en dessous, les points cardinaux.

images/08-at07-N.png

Les angles que vous avez définis sont automatiquement enregistrés. Ainsi vous pouvez par la suite changer cet angle juste en sélectionnant le bon dans la liste.

2. Échelle courante

L’échelle courante est l’échelle...

Les étages

Le concept d’étage (ou niveau) est très simple dans ArchiCAD. Vous pouvez créer autant d’étages que vous le souhaitez et définir une hauteur d’étage spécifique à chaque niveau.

La rubrique Etages se trouve tout en haut du Navigateur dans Plan du Projet images/07at037N.png.
images/07at031N.png

 Pour afficher un étage, la méthode la plus rapide est de double cliquer sur l’étage à afficher.

1. Gérer les étages

Pour accéder à la boîte de dialogue Options Étages :

 Cliquez sur la rubrique Etages, puis effectuez un clic droit et choisissez l’entrée Définir étage dans le menu contextuel.

Ou utilisez le raccourci-clavier Ctrl7 (du pavé numérique).

La boîte de dialogue Options Étages s’affiche.

images/27-019-at07.png

L’altitude d’un étage est donnée par rapport à son point le plus bas.

Pour créer un nouvel étage :

 Sélectionnez un étage. Au minimum il en existe un dont l’altitude basse correspond au zéro projet. 

 Cliquez sur Insérer au-dessus ou Insérer au-dessous pour créer le nouvel étage à l’emplacement désiré.

 Saisissez le nom de l’étage. Le numéro qui figure dans la colonne est assigné automatiquement. Il est positif quand il est au-dessus de l’étage situé au niveau zéro et négatif en dessous.

 Dans Hauteur étage, saisissez la hauteur d’étage. Elle peut être différente pour chaque étage. Ne modifiez pas l’Altitude, elle est calculée automatiquement.

 Vous pouvez choisir d’afficher les lignes de niveau d’étage dans les Coupes et les Façades en cochant la case dans la colonne images/040at07-1.png.

 Insérez un nouvel étage et définissez-le ou validez si vous avez terminé.

Pour supprimer un étage :

 Sélectionnez-le et cliquez sur le bouton Supprimer Étage. L’étage et son contenu sont supprimés. 

Pour modifier un étage :

 Sélectionnez l’étage...

Propriétés et classification

Vous pouvez ajouter à chaque type d’élément ou à certains types d’éléments des propriétés que vous définissez. Elles peuvent être de tout ordre, comme la classification au feu, la résistance à l’humidité, des références produit…

Ces propriétés peuvent être utilisées pour ajouter des informations à un ou des types d’éléments en vue d’un export en IFC, pour une nomenclature, pour sélectionner des éléments particuliers à l’aide de Chercher & Sélectionner ou pour faire ressortir graphiquement des éléments particuliers à l’aide des Combinaisons de substitution graphiques.

Le Gestionnaire de classification vous autorise à élaborer une structure de classification de manière à pouvoir gérer les propriétés.

1. Créer et gérer des propriétés

 Le gestionnaire de propriétés est accessible via le menu Options - Gestionnaire de propriétés.

images/27-023-at07.png

À gauche, vous trouvez le tableau des propriétés, rangées par groupe. Le nom du groupe apparaît en gras. Chaque propriété comporte un Nom, le Type d’information et la valeur par Défaut, s’il y en a une.

Par défaut, il existe un certain nombre de propriétés que vous pouvez supprimer ou modifier. Vous pouvez aussi en ajouter.

Pour supprimer une propriété ou un groupe et toutes les propriétés qu’il contient :

 Sélectionnez-le, puis cliquez en bas sur le bouton Effacer.

Pour modifier un groupe ou une propriété :

 Sélectionnez-le, puis apportez les modifications souhaitées dans le panneau de droite.

Nous allons maintenant voir comment créer un groupe qui contient des propriétés. Nous voulons ajouter un groupe Humidité qui comportera deux propriétés : Etanche et Résistance à l’humidité.

Il est d’abord nécessaire de créer le groupe :

 Cliquez sur le bouton Nouveau, puis dans la boîte de dialogue Nouvelle Propriété / Nouveau groupe activez...

Combinaisons de substitutions graphiques

Cette fonctionnalité vous permet de changer l’affichage des traits, des hachures et des surfaces de l’ensemble du dessin en fonction de critères que vous définissez. Grâce à cela vous créez des affichages plus ou moins simplifiés de vos vues et vous pouvez faire ressortir des éléments qui possèdent certaines propriétés. Vous avez accès pour ce faire à toutes les caractéristiques des éléments.

Vous trouvez cette fonction dans la barre d’options rapides images/07at052N.png.

Observons un plan d’étage affiché sans Substitution graphique.

images/07at054N.png

Ce type d’affichage peut contenir trop de détails inutiles. Il est possible d’utiliser une Combinaison de substitution graphique qui élimine tous les détails des structures composites : Affichage simplifié.

images/07at055N.png

Il est aussi possible de faire ressortir les éléments porteurs (ici en rouge) et les éléments non porteurs (en bleu) grâce à la combinaison Contrôle des structures (porteur/non porteur).

images/07at056N.png

Et surtout vous pouvez créer vos propres règles de substitution graphiques.

Nous allons créer un jeu de règles de substitution graphique pour faire ressortir la résistance à l’humidité des murs et des dalles, en utilisant la propriété Résistance à l’humidité créée précédemment.

Cette propriété possède quatre valeurs. Nous allons affecter à chaque...

Filtres de rénovation

Les filtres de rénovation modifient l’affichage des éléments en fonction de trois valeurs : Existant, Nouveau et À démolir. Ils fonctionnent grâce aux propriétés Etat de rénovation et Afficher sur filtre de rénovation que vous trouvez dans le Dialogue de réglages, rubrique Classification et Propriétés, groupe Rénovation de tous les éléments d’architecture.

images/07at086N.png

Ces propriétés n’appartiennent pas aux classifications et sont toujours apparentes.

Vous trouvez la liste des états de rénovation dans la barre d’options rapides images/07at053N.png. Cette liste vous permet d’afficher les éléments d’architecture en faisant ressortir les éléments existants, à démolir et à construire à l’aide de substitutions graphiques, comme ci-dessous :

À gauche vous observez l’original avant rénovation et, à droite, un plan où les éléments existants conservés apparaissent en gris, les éléments à démolir en tirets orange et ceux à construire en traits continus vert.

images/07at087N.png

1. Application des valeurs de rénovation

Vous pouvez appliquer les valeurs de rénovation aux éléments d’architecture soit via le dialogue de réglage des éléments, soit via la palette Rénovation.

Pour appliquer une valeur de rénovation à un ou des éléments d’architecture, il est nécessaire de les avoir dessinés d’abord. En effet il n’est pas possible de changer la valeur des propriétés de rénovation à la création des éléments. Tous les éléments ont par défaut la propriété État de rénovation associée à la valeur Existant et la propriété Afficher sur filtre de rénovation réglée sur Tous les filtres appropriés.

 Sélectionnez le ou les éléments d’architecture...