Blog ENI : Toute la veille numérique !
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
Accès illimité 24h/24 à tous nos livres & vidéos ! 
Découvrez la Bibliothèque Numérique ENI. Cliquez ici
  1. Livres et vidéos
  2. Référencement de votre site web (7e édition)
  3. Préparer l’AEO
Extrait - Référencement de votre site web (7e édition)  Intelligence artificielle et outils Google pour optimiser le SEO
Extraits du livre
Référencement de votre site web (7e édition) Intelligence artificielle et outils Google pour optimiser le SEO Revenir à la page d'achat du livre

Préparer l’AEO

Introduction

Vous avez terminé la réflexion sur les mots-clés. Pour viser une Position 0 sur certaines requêtes, il vous faut compléter cette étude par l’optimisation de l’AEO.

Nous l’avons vu, Google et les autres souhaitent devenir des moteurs de réponse plutôt que des moteurs de recherche.

Concernant les pages de résultat, cela signifie :

  • qu’il y aura une réponse et une seule dans la Onebox ou les Featured Snippets placés en Position 0 des pages de résultat des moteurs,

  • qu’il y aura une réponse et une seule fournie par les différents assistants vocaux, mais, dans ce cas là, quid des autres pages présentes dans les SERP ?

Comment faire pour essayer d’être en Position 0 quand on est un site petit ou moyen ?

C’est l’objet de ce chapitre.

L’AEO (Answer Engine Optimization)

En Position 0 se trouvent des Featured Snippets, des Knowledge Graphs, des Onebox qui contiennent, sous l’un ou l’autre des formats, des types d’informations particulières.

Ce sont des informations qui répondent directement à des questions posées sous forme conversationnelle :

  • Qu’est-ce que… ?

  • Comment… ?

  • Combien… ?

Ce sont aussi des informations que Google récupère sur des sites partenaires jugés fiables et de référence.

Pour un petit site ou un site moyen, l’enjeu est de taille. Comment s’imposer comme un site de référence sur tel ou tel sujet ? C’est bien là, la question.

À partir de quand Google considère-t-il que le contenu proposé dans vos pages fournit la réponse la plus pertinente et la plus fiable ?

Les questions posées

1. Répondre à l’intention de recherche

Qu’appelle-t-on l’intention de recherche ? En résumé, le moteur, grâce à l’intelligence artificielle notamment, cherche à comprendre ce que veut faire l’internaute avec la recherche qu’il vient d’effectuer. Quelle est l’action que l’internaute engagera suite à sa recherche ?

Pour vous, webmaster ou référenceur, cela signifie non seulement que votre réponse doit être pertinente et fiable, mais de plus la réponse doit apparaître dans le format adéquat.

8,5 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour sur Google.

Mettez-vous à la place du visiteur qui se pose des questions précises et qui va les poser à Google. Inspirez-vous des questions que vous posent les touristes quand ils viennent chez vous.

Faites une liste de ces questions.

2. Format des réponses proposées

Très concrètement :

  • Pour répondre à « comment… », proposez un contenu explicatif sous forme de liste à puces, de vidéos par exemple.

  • Pour répondre à un comparatif, proposez des éléments sous forme tabulaire.

  • Pour répondre à « qu’est-ce que… », « quel est… »...

Les outils/méthodes

1. People Also Ask

Sur certaines requêtes, Google vous suggère des questions, appelées People Also Ask (PAA) qui sont des questions spécifiques que Google estime proche de la question saisie dans la barre de recherche. Ces PAA peuvent être une source d’inspiration pour vous.

Remarquez également que lorsque vous cliquez sur une des questions, Google vous en propose d’autres, et ceci, à l’infini.

images/SEO6_7_02.PNG

Ces PAA n’apparaissent pas dans toutes les requêtes.

2. Answer The Public

Answer The Public (https://answerthepublic.com) est un outil en ligne qui regroupe les questions posées par les utilisateurs de moteurs de recherche sur un sujet bien précis. Il classe les requêtes par catégories telles que « qui », « quoi », « où », « pourquoi », « comment », permettant ainsi aux utilisateurs de trouver rapidement des réponses à leurs interrogations spécifiques.

Cet outil peut donc vous aider à dresser une liste de questions pertinentes des intentions de recherche des internautes. Ainsi, vous n’avez qu’à créer le contenu correspondant qui apportera une réponse précise.

L’outil permet aujourd’hui de récupérer des données depuis Google...

Les critères

Google, pour afficher vos réponses, doit considérer ce contenu comme fiable, c’est-à-dire relevant d’une source faisant autorité en la matière.

1. L’information doit être exacte : e-reputation

C’est le critère essentiel dans un internet où fourmillent fausses informations, hoax et autres fake news.

Comment Google va-t-il s’assurer de la qualité et de l’exactitude de votre contenu ?

Il va entre autres examiner deux indicateurs : l’autorité du domaine (Domain authority) et l’autorité de la marque (Brand authority).

2. Comment optimiser le contenu ?

Comment optimiser votre contenu dans cette optique ?

Rédigez un contenu expert dont vous maîtrisez tous les aspects, le vocabulaire, citez les sources, soignez l’orthographe…

Votre expertise doit être reconnue, mentionnée sur les réseaux sociaux, idéalement aussi sur Wikipedia.

Les avis et notes recueillis éventuellement viendront accentuer l’autorité de la marque : prenez soin de recueillir des avis clients.

Privilégiez le contenu géolocalisé : rédigez des textes précis en citant des lieux, par exemple.

Synthèse AEO

L’AEO peut être une réelle opportunité pour un petit site, opportunité de se faire remarquer et de gagner en visibilité et crédibilité sur un sujet précis.

Vous allez sérieusement y réfléchir pour des requêtes très spécifiques. Vous allez rédiger un texte sur l’histoire de votre village, vous pensez également à rédiger des recettes, par exemple.